Final Fantasy Chronicles

Forum de RPG sur Final Fantasy VII. Enjoy ^^
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La réparation de Phénix

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Cloud Strife
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 34
Localisation : Ni ici, ni ailleurs ....
Date d'inscription : 13/09/2008

Statistiques
Expérience:
74/125  (74/125)
Niveau:
18/99  (18/99)
Gils: 4295

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Mar 5 Mai - 15:39

Cloud fut saisit par le ton employé par Zack. Un ton sec et autoritaire qui faisait comprendre qu’il n’y ait pas de place pour la discussion. Cloud craignait avoir froissé la fierté de son ami. Il craignait de l’avoir blessé dans son orgueil ou encore de l’avoir déçu. Pourtant cette proposition n’avait rien d’humiliante. Il s’agissait d’un prêt qu’il souhait faire à son ami et cela n’avait rien a voir avec une quelconque charité mais visiblement Zack l’avait prit d’une autre façon et il était trop tard pour que Cloud puisse s’expliquer.

Le livreur s’en voulait. Il avait peur de trop s’investir dans le projet de réparation de Phenix. Cette moto n’était pas la sienne et a trop vouloir aider Zack il avait peur de franchir certaines limites qu’il ne devrait pas. Un projet comme celui là c’était avant tout une question de fierté. Cloud lui même était extrêmement fier de Fenrir et il se doutait que pour Zack cela devait être la même chose. Il ne tenait pas à lui « voler » cette fierté qu’il pouvait avoir à retaper cette vieille moto.

Il ne répondit pas à Zack. Il avait l’impression de s’être prit une grande gifle et il s’était renfermé immédiatement. Son ami eut beau lui sourire et lui expliquer qu’il avait trouvé seul le moyen de gagner l’argent nécessaire à l’achat des nouvelles pièces, cela n’apaisa en rien le trouble de Cloud qui s’était plongé dans un mutisme des plus sévères. Il se contenta de tendre le bras pour fermer la lumière et de se tourner sur le coté, dos au lit de Zack, gardant malgré tout les yeux grand ouverts.

Plus il y repensait et plus il se disait qu’en effet, il s’investissait trop dans le projet de Phenix. Cette moto n’était pas la sienne. C’était celle de Zack ! Les essaies, ca aurait du être lui de les faire, l’argent c’est à lui de le gagner, les pièces c’est à lui de les monter. Cloud devait rester à la place qui était la sienne. Il devait se contenter de lui donner un coup de main de temps en temps si tel était le souhait de son ami. Il n’avait pas à imposer sa présence et a vouloir accélérer les choses comme il le faisait. Il devait laisser à Zack le plaisir de bidouiller sa moto comme il le souhaitait…

Le lendemain, Cloud se leva bien avant le soleil. Il embarqua silencieusement les colis qu’il avait préparé la veille et qui attendaient avec patience d’être distribué à leur destinataire. Il quitta la chambre à pas feutrés afin de ne pas réveiller Zack et il en fit de même avec le reste de la maison pour respecter le sommeil des habitants du Septième Ciel.

Précautionneusement il attacha les colis sur Fenrir puis il poussa sa moto tout en marchant à pieds à coté d’elle. Une fois qu’il fut assuré que le ronflement du moteur ne réveillerait personne, il mit les gaz pour quitter Midgar. Il choisit d’aller effectuer sa livraison la plus éloignée en priorité. Cela impliquait qu’il devait se rendre jusqu’au village de North Correl réputé pour ses mines et son réseau ferroviaire qui permettait d’accéder jusqu’au célèbre Gold Saucer.

Cloud prit son temps pour effectuer chacune de ses livraisons. Il n’avait pas envie de rentrer au Septième ciel. Il n’avait pas envie de retourner là bas. Lorsqu’il eut fini de distribuer tous les colis, il prit la direction de la colline qui restait malgré tout un lieu d’isolement pour le livreur. Il y resta de longues heures à contempler de paysage désertique et à ruminer tout un tas de choses auxquelles il ferait mieux de ne surtout pas penser. Lorsque le ciel commença à sérieusement s’assombrir, annonçant l’arrivée très prochaine de la nuit, Cloud remonta sur Fenrir pour retourner au bar qu’il ne pouvait fuir plus longtemps, ne serait ce pour ne pas inquiéter tout le monde. Il rangea Fenrir dans la petite court et passa devant Phénix sans même lui jeter un coup d’œil pour voir si elle avait été améliorée depuis la veille. Aussi silencieusement que possible il monta les escaliers qui menaient à sa chambre et se laissa tomber sur le lit en fermant les yeux, cherchant un sommeil qu’il espérait prompt à arriver.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f-fantasy-chronicles.forumactif.org
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Mar 5 Mai - 21:47

Lorsque Zack se réveilla, il fut étonné de voir le lit de son ami vide. Il regarda machinalement le réveil qui était posé sur sa table de nuit qui indiquait qu’il était 7 heures du matin ! il était encore tôt, où Cloud avait il bien pu disparaître aussi tôt ?

Doucement, il se mit en position assise et déposa un pieds puis l’autre sur le sol de la pièce. Il resta un moment ainsi à essayer d’émerger complètement de cette nuit qui lui avait fait le plus grand bien. Il se décida ensuite à se lever et en passant pour aller dans la salle de bain il s’aperçut que tous les colis avaient disparus, son ami ne lui avait laissé aucune livraison à effectuer en ce jour.

Un grand sourire s’afficha sur son visage, décidément le blond faisait tout en son pouvoir afin qu’il puisse passer un maximum de temps à réparer sa moto. Il se dit qu’il avait bien la chance d’avoir un ami aussi précieux que lui.

Il partit ensuite faire sa toilette et descendit dans la cuisine pour préparer le petit déjeuner, il était de bonne humeur et voulait faire plaisir à tout le monde, il mit la table en prenant soin de ne pas faire de bruit en déposant la vaisselle sur la table puis s’afféra à préparer des tartines et du chocolat chaud pour les enfants qui ne tardèrent pas à se lever.

Zack prit place et regarda tout le monde manger joyeusement, Tifa l’avait chaudement remercié pour cette gentille initiative.

Le brun décida ensuite à se mettre à la mécanique, il y avait encore les pièces qu’il avait réussi à marchander à monter avant de partir faire ses menus travaux chez les personnes qui avaient accepté de le payer pour se débarrasser des taches qu’ils n’aimaient pas faire ou tout simplement étaient incapables d’effectuer.

La journée passa rapidement et le soir, Zack revint heureux et un peu plus riche que le matin ainsi que la veille…

Le repas du soir se passa aussi gaiement que celui du matin mais la chaise de Cloud restait vide ce qui surpris le brun. En y réfléchissant, il n’avait pas vu son ami de toute la journée mais ce n’était que maintenant qu’il s’en rendait compte trop occupé par ses activités.

Zack ne s’éternisa pas auprès des autres et préféra s’isoler dans sa chambre afin de s’allonger et s’isoler un peu. Il compta son argent qu’il plaça dans une boite puis attrapa la liste des pièces nécessaires aux réparations de Phénix, il en cocha quelques unes et mit d’autre entre parenthèse se disant qu’il faudrait encore épargner un peu avant de pouvoir les acquérir. La carrosserie semblait être ce qui était le plus cher mais il en était convaincu à force de patience et de travail, il y arriverait à mettre la somme nécessaire de côté.

Fort de cette conclusion, il se glissa sous les draps et éteignit la lampe afin de trouver le sommeil qui semblait le fuir, son ami n’était toujours pas rentré et cela commençait à l’inquiéter. Jusqu’à ce qu’enfin la porte de la chambre s’ouvre laissant apparaître Cloud

« Tu étais où ? je ne t’ai pas vu de toute la journée ! »

Zack alluma la lampe et avec un grand sourire expliqua au blond qu’il avait encore avancé dans la réparation

« Et j’ai même gagné un peu d’argent ! »

Content, il ne s’aperçut pas le malaise de son ami. Il était trop heureux de sa journée et ne se doutait pas un instant qu’il puisse y avoir un problème.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud Strife
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 34
Localisation : Ni ici, ni ailleurs ....
Date d'inscription : 13/09/2008

Statistiques
Expérience:
74/125  (74/125)
Niveau:
18/99  (18/99)
Gils: 4295

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Mer 6 Mai - 13:25

Cloud s’était laissé tomber sur le lit et il espérait ne pas avoir réveillé Zack mais la lumière de la pièce s’ouvrit et il put voir que son ami était belle et bien éveillé, redressé en position assise sur son lit. Il lui adressa un grand sourire dont il avait le secret avant de lui demander où Cloud avait passé sa journée pour ne pas avoir montré le bout de son nez. Cloud garda le visage fermé. Il entreprit de retirer ses chaussures et de se déshabiller pour se mettre plus à l’aise afin de signaler à son ami qu’il souhaitait dormir et surtout, échapper à une de ses conversations qui lui déplaisait tant.

« En livraison » se contenta t’il de répondre d’une voix lasse « J’ai dû aller jusque Correl »

Il se glissa dans les draps et alors qu’il s’apprêtait à tourner le dos à Zack ce dernier lui signifia qu’il avait trouvé un moyen de gagner un peu d’argent pour acheter les pièce de sa moto. Cloud acquiesça d’un signe de tête

« C’est bien, tant mieux pour toi »

Il s’enfonça un peu dans les draps et ferma les yeux mais un sentiment de culpabilité commença à grandir en lui. Il trouvait qu’il n’avait vraiment pas été sympa avec Zack et son ami semblait heureux d’avoir trouvé un job en complément des livraisons. Il semblait avoir envie d’en parler à Cloud pour partager son enthousiasme avec lui et au lieu de l’écouter et d’être heureux pour Zack, Cloud s’était complètement renfermé sur lui même.

Il s’insulta mentalement. Quel genre d’ami était il pour Zack ? Il n’avait pas a réagir ainsi, peut importe les raisons surtout que si Cloud n’était pas d’humeur bavarde ce soir ( disons encore moins que d’habitude ) ce n’était en aucun cas de la faute de Zack et il n’avait donc pas à subir son tempérament.

Cloud se redressa dans le lit et il regarda Zack essayant de paraître moins froid. Il adoucit sa voix alors qu’il prit la parole.

« C’est quoi alors ce travail que tu as trouvé ? Tu penses que tu arriveras à le gérer en plus des livraisons ? Tu n’auras plus trop de temps pour phénix non ? »


Il s’appuya contre le dossier du lit et regarda son ami se forçant à lui adresser un sourire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f-fantasy-chronicles.forumactif.org
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Ven 8 Mai - 22:26

Zack fut quelque peu surpris par la réaction du blond, il ne s’attendait pas à ce qu’il lui réponde de telle façon… mais qu’avait il donc pour réagir de la sorte ?

Le brun avait stoppé ses explications, refroidi par le ton détaché de Cloud et même lorsque ce dernier parut plus enclin à lui parler, il figea dans un mutisme.

Que s’était il donc passé pour que son ami soit d’aussi mauvaise humeur, lui en voulait il ? mais si c’était le cas, il ne se souvenait pas avoir fait quelque chose qui aurait pu le mettre dans un état pareil ! non franchement, il ne voyait pas…

Il réfléchit quelques minutes puis il se rappela leur discussion de la veille, son refus catégorique de l’argent que Cloud lui proposait

Zack se coucha alors remontant les draps sur lui et enfonçant confortablement sa tête dans l’oreiller.

« J’ai juste trouvé des voisins assez sympathiques qui ont bien voulu me confier quelques tâches qu’ils ne souhaitaient ou ne pouvaient pas faire… contre rémunération bien sûr »


Il avait prononcé ces mots de façon neutre, l’air complètement détaché, sa joie avait fait place à de l’inquiétude. Il se demandait si vraiment c’était cette histoire de prêt qui avait offusqué à ce point le blond… il préféra couper court, ne voulant pas aller plus loin dans une quelconque conversation qui n’aboutirait à rien au vu de la méchante humeur de Cloud.

« Avec tout ça, je suis fatigué »

Il accompagna le geste à la parole et éteignit la lumière. Il ferma les yeux afin de chercher le sommeil qui semblait le fuir… il se retourna une dizaine de fois dans son lit mais il n’y tenait plus, il voulait savoir… il ne pouvait pas s’endormir ainsi, il n’aimait pas que les choses restent en suspend de cette façon, bien des disputes étaient dues à des non dits et il ne souhaitait pas que son amitié soit entachée par une histoire d’argent.

« Tu as quelque chose à me reprocher ? tu m’en veux de ne pas vouloir de ton aide financière ? »


C’était sorti tout seul, comme si Zack avait pensé à haute voix, les mots avaient interrompu le silence qui s’était installé dans la chambre une fois la lumière éteinte.

Le brun était resté allongé tournant le dos à son ami, tous les deux toujours plongés dans l’obscurité qui avait envahi la pièce.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud Strife
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 34
Localisation : Ni ici, ni ailleurs ....
Date d'inscription : 13/09/2008

Statistiques
Expérience:
74/125  (74/125)
Niveau:
18/99  (18/99)
Gils: 4295

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Sam 9 Mai - 15:31

Cloud écouta Zack lui expliquer qu’il avait trouvé un job consistant à faire des petits travaux pour le voisinage et cette idée renvoya Cloud des années en arrière. Il avait l’impression d’être de nouveau dans cette camionnette, ballotté de toute part en traversant le désert qui les ramenait vers Midgar. Du vert …. Tout était vert autour de lui. D’une oreille distraite il écoutait Zack lui parler de son projet d’homme à tout faire, remplir des petits boulots pour des personnes qui le payeraient en conséquence. Comme quoi Zack n’avait pas changé, il restait fidèle à lui même et à ses convictions.

Sans attendre plus longtemps, Zack lui annonça qu’il était fatigué et il accompagna ses dires en fermant la lampe de la chambre. Cloud ne rajouta rien. Il ne voyait pas ce qu’il y avait à ajouter de toute façon. Il se contenta juste de fermer les yeux et de relever les draps de manière à lui couvrir toutes les épaules et la partie inférieure du visage, cherchant presque à se dissimuler dessous.

C’est alors que la voix de Zack raisonna dans la pièce en rompant le silence pesant. Cloud ne put s’empêcher de frissonner. Il ne pouvait s’empêcher de s’en vouloir. Il n’avait pas vu Zack de la journée et le peu de minutes qu’il leur était permis de passer ensemble, Cloud gâchait tout, simplement parce qu’il était d’humeur détestable. Il avait peur entamer une dispute avec lui… il ne tenait pas à s’embrouiller avec Zack quelque soit le motif. Il resserra un peu plus les jambes et soupira dans ses couvertures. Il hésita longuement et enfin il se mit à répondre à son ami d’une manière qu’il espérait moins froide que précédemment.

« Ce n’est pas ca …Je ne te reproche rien … C’est moi …. »

Il ne savait pas comment expliquer à son ami ce qu’il ressentait. Il ne savait pas comment lui dire qu’il avait l’impression de trop s’investir dans le projet de Phenix. Il avait peur de le froisser en lui faisant cette révélation mais parallèlement il avait peur de le froisser aussi à trop intervenir sur les réparations de la fameuse moto. Il ne savait plus trop comment il devait réagir.

Finalement il se dit qu’il devait être franc avec son ami et qu’il pouvait lui parler de tout. Il serra donc les poings et commença à lui expliquer du mieux qu’il pouvait ce qui le taraudait à ce point.

« Tu trouves que je m’investis trop sur Phénix ? Tu trouves que je t’étouffe ? Que je t’empêche de profiter de ces réparations ? Moi je le trouve … »

Il marqua un temps de répit pour lui laisser le temps de choisir ses mots avec soins.

« A trop vouloir t’aider je… je me demande si je ne t’ennuie pas plus qu’autre chose… Je veux dire … C’est ta moto et pas la mienne et … et je ne veux pas que tu penses que … que j’essaie de m’accaparer Phenix … parce que c’est pas le cas … Crois moi »


Il attendit avec appréhension une réponse de son ami, heureux que les ténèbres dans lesquels baignait la chambre puisse le cacher à la vue de Zack.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f-fantasy-chronicles.forumactif.org
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Lun 11 Mai - 11:28

Cloud avait interrompu le silence qui régnait en maître depuis quelques minutes.

« Tu trouves que je m’investis trop sur Phénix ? Tu trouves que je t’étouffe ? Que je t’empêche de profiter de ces réparations ? Moi je le trouve … »

Zack ouvrit de grands yeux mais ne répondit rien, il se demandait vraiment pourquoi son ami lui posait de telles questions mais une explication lui vint ensuite

« A trop vouloir t’aider je… je me demande si je ne t’ennuie pas plus qu’autre chose… Je veux dire … C’est ta moto et pas la mienne et … et je ne veux pas que tu penses que … que j’essaie de m’accaparer Phenix … parce que c’est pas le cas … Crois moi »

Le brun se releva en position assise et alluma la lumière pour voir son interlocuteur qui se trouvait toujours en boule sous ses draps

« N’importe quoi ! tu racontes des bêtises là ! »


Zack se leva et vint s’installer sur le bord du lit du blond

« Tu m’aides ! sans toi, je ne pense pas que les réparations seraient aussi avancées ! »

Un grand sourire s’afficha alors sur son visage

« Tu es mon ami, c’est normal que tu veuilles m’aider ! j’ai besoin que tu prennes ce projet autant à cœur que moi… c’est pas facile.. financièrement parlant surtout… »

Il passa une main dans les cheveux de Cloud puis se leva pour regagner son lit dans lequel il se recoucha sans plus tarder, éteignant la lumière au passage, il ne voulait pas attendre la réponse du livreur, il n’en voulait pas, ce que Zack voulait s’était de l’aide et son ami lui en apportait une précieuse.

« Continue, ne t’arrête pas... après tout c’est notre projet… »

Il plongea sa tête dans l’oreiller et ferma les yeux. Sa moto, il souhaitait la réparer avec Cloud, il voulait continuer à partager des moments de complicité avec lui et Phénix leur avait permis d'en vivre, il ne souhaitait vraiment pas que cela s'arrête.

« Bonne nuit ! et arrête de te prendre la tête pour si peu ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud Strife
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 34
Localisation : Ni ici, ni ailleurs ....
Date d'inscription : 13/09/2008

Statistiques
Expérience:
74/125  (74/125)
Niveau:
18/99  (18/99)
Gils: 4295

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Mar 12 Mai - 15:11

La réponse de Zack ne se fit pas attendre longtemps ! Il lui répondit instantanément et le sentiment de culpabilité de Cloud s’accentua. Il avait l’impression d’avoir douté de son ami sans vraiment le vouloir pourtant. Il avait peur de le blesser plus qu’il ne l’avait déjà fait en lui répondant de façon si abrupt quelques minutes auparavant. Mais au lieu de cela, Zack s’était levé de son lit et il avait rallumé la lumière faisant papillonner les yeux de Cloud qui ne s’y attendait pas. Il s’installa sur le rebord du lit de Cloud et ce dernier, bien que sentant le matelas s’affaisser davantage, ne fit aucun mouvement.

« Tu es mon ami, c’est normal que tu veuilles m’aider ! j’ai besoin que tu prennes ce projet autant à cœur que moi… c’est pas facile.. financièrement parlant surtout… »

La main de Zack passa dans ses cheveux pour les ébouriffer comme à son habitude. Cloud ne se débattit pas. Il ne grogna pas non plus. Il le laissa faire pour une fois, appréciant ce geste amicale et affectueux. Il ne répondit pas à Zack mais un sourire vint éclairer son visage dissimulé sous les draps. Il était rassuré que Zack ait besoin de son aide et qu’il tienne à ce qu’il puisse encore l’aider. Cloud passait vraiment d’excellents moments à bricoler cette moto et ca n’avait rien a voir avec la mécanique. Ce qu’il aimait surtout c’est tout ce temps passé auprès de Zack, retrouvant ensemble la complicité qu’il y avait entre eux autre fois.

Zack se releva et il alla se coucher en fermant la lampe. Il ajouta à Cloud qu’il ne devait pas se prendre la tête pour ce genre de chose. Soudainement, Cloud se sentit piteux. Il avait l’impression d’avoir fait une montagne de pas grand chose … Pourtant c’était tellement différent … Il avait peur qu’a trop s’investir sur Phenix cela ne vienne à gâcher l’amitié qu’il partageait avec Zack en créant des situations conflictuelles.

De nouveau plongé dans les ténèbres, Cloud ne mit pas longtemps à s’endormir ! Il passa une nuit très agréable jusqu'à ce que son PHS se mette à sonner et le sorte du sommeil. Il tâta sur la table de chevet pour attraper son téléphone qu’il ouvrit avant de répondre d’une voix plus rauque que d’habitude

"Oui ? ….. Oui c’est moi pourquoi ? ….. Maintenant ? ! "

Il regarda son réveil qui lui indiqua 5h58 et il ne put s’empêcher de soupirer en laissa sa tête retomber lourdement sur son oreiller

" D’accord je serai là d’ici une vingtaine de minutes…. Où as lieu la livraison ? Ha… Je vois …. Bon bah j’arrive »


Il soupira une nouvelle fois avant de se mettre assis sur le lit et de passer ses main sur son visage. Zack remua dans son lit ce qui lui indiqua qu’il devait être réveillé. Cloud s’approcha de son ami et il posa sa main sur son épaule pour le secouer tout doucement

« Zack ? Je dois y aller … On vient de recevoir un appel pour une livraison urgente à Wutai »

Il se redressa et enfila ses vêtements

« Je ne serai pas de retour avant demain je crois …. »

Une fois habillé il prit la direction de la porte de la chambre qu’il ouvrit en prenant soin qu’elle ne grince pas de trop

« Désolé…. Dés que je reviens je m’occuperai de nouveau de ta moto ! Rendors toi ! Salut ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f-fantasy-chronicles.forumactif.org
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Mer 13 Mai - 10:51

Zack avait entendu retentir la sonnerie du téléphone de son ami, il avait capté vaguement une conversation entre Cloud et un possible client.

Le brun bougea un peu afin de mettre plus confortablement pour retrouver au plus vite les bras de Morphée. Le blond déposa alors une main sur son épaule pour le secouer légèrement.

« Zack ? Je dois y aller … On vient de recevoir un appel pour une livraison urgente à Wutai »

Il lui répondit par un grognement puis enfonça sa tête plus profondément dans le coussin. Il était dans un demi sommeil ne comprenant que quelques mots

« Demain je crois …. Rendors toi ! Salut ! »

La porte de la chambre se ferma alors le laissant seul dans cette chambre.

« Bien sûr que je vais me rendormir non mais… ! » avait il dit pour lui même en râlant.

L’ex soldat se leva aux alentours des huit heures, fit sa toilette en vitesse pour ensuite prendre son petit déjeuner et informer Tifa et les enfants de l’absence de son ami. Il les rassura en leur disant qu’il serait de retour au plus tard le lendemain… le Wutai n’étant pas une destination proche… il fallait laisser le temps à Cloud de faire l’aller et le retour.

La matinée de Zack se passa à faire les quelques livraisons qui devaient s’effectuer à Midgar, le blond ayant pris le seul véhicule disponible pour le moment, il ne pouvait pas parcourir de longues distances. L’après midi, il effectua divers petits travaux pour les personnes qui avaient souhaité qu’il leur apporte de l’aide dans les taches quotidiennes.

Il tondit une pelouse, remplaça une ampoule et libéra un chat qui s’était coincé dans un arbre… la vieille propriétaire l’avait retenu une bonne partie de l’avant soirée, lui parlant de tout et de n’importe quoi, Zack resta près d’elle à l’écouter patiemment se disant qu’elle avait besoin de sa compagnie plus que de son aide dans les divers actes de la vie quotidienne.

Le brun retourna au Septième Ciel alors que la nuit commençait à envelopper la ville, il regarda distraitement Phénix puis se dit qu’il était bien trop tard pour commencer à la bricoler et de toute façon, rien n’était urgent… les quelques pièces qu’il avait acquis pourraient bien attendre d’être montées vu qu’il n’avait pas encore réuni assez d’argent pour en acheter d’autres.

Il avala donc son repas puis grimpa à l’étage afin de prendre une bonne douche et aussi profiter pour soigner les griffures que ce satané chat lui avait fait lorsqu’il avait été le récupéré… l’animal avait tellement peur qu’il avait planté profondément ses griffes dans la peau de Zack s’accrochant à ce qu’il pouvait comme il le pouvait…

Une fois ses blessures désinfectées et sa toilette terminée, le brun s’installa dans son lit afin de feuilleter un magazine de moto, cherchant quelle carrosserie pourrait faire l’affaire pour Phénix… pris dans ses comparaisons de style et de prix, il ne vit pas que l’heure avait tourné et il n’éteignit la lumière que vers une heure du matin.

Une heur plus tard son PHS sonnait, Cissnei… il partit la rejoindre rapidement.[ cliquez ici pour lire le topic ]

Zack ne réapparut que bien plus tard dans la journée après avoir effectué son sauvetage du chat, le même que la veille, la dame l’ayant encore retenu pour lui faire la conversation.

Quand il arriva au bar, Cloud était revenu et se trouvait dans la cuisine en train d’aider Marlène à faire ses devoirs de mathématique. Le brun s’approcha de la fillette pour lui déposer un baiser sur la joue en guise de bonjour puis il salua son ami

« Alors ? tout c’est bien passé ? pourquoi ils t’ont fait déplacer à une heure aussi matinale ? »

Il adressa un grand sourire au blond pour lui montrer qu’il était ravi de le revoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud Strife
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 34
Localisation : Ni ici, ni ailleurs ....
Date d'inscription : 13/09/2008

Statistiques
Expérience:
74/125  (74/125)
Niveau:
18/99  (18/99)
Gils: 4295

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Mer 13 Mai - 20:31

Alors que le jour n’était pas encore levé, Cloud enfourcha Fenrir pour se rendre dans le secteur 4 de Midgar à l’adresse que lui avait indiqué son client. Il s’agissait d’une femme d’un certain âge à l’allure très stricte. Cheveux blond tirés en arrière, lunettes accentuant son coté sévère… Sa cliente avait une livraison très urgente à faire parvenir au Wutain, un pays qui se trouvait à l’extrême sud ouest de la planète, soit à l’opposé de Midgar ! Cloud allait devoir prendre le Ferry puis un moyen de transport aérien pour atteindre le continent concerné. Rein qu’a l’idée de devoir prendre l’avion il se sentait nauséeux… il détestait tous les moyens de transports aériens et partait du principe que si les humains étaient fait pour voler ils auraient des ailes … Il n’étaient pas du tout rassuré, ajouté à cela son mal son l’air et le cauchemar était complet …

Le voyage jusque Wutai se passa donc aussi bien que prévu … Interminablement long, Cloud n’arriva dans le petit village atypique qu’a la tombée de la nuit où le destinataire du colis l’accueillit chaleureusement. Après lui avoir fait signer l’accusé de réception, Cloud se mit à rechercher l’auberge de ce village afin de pouvoir prendre une nuit de sommeil bien méritée. Le lendemain il devrait se mettre en route de très bonne heure s’il ne souhaitait pas rentrer trop tard à Midgar.

Cloud se mit en route à 4h du matin. Le trajet de retour se passa aussi bien qu’a l’allée, le transport en avion venant ternir son voyage … Il arriva donc bien plus tôt dans la Capitale et fut accueillit par Marlène qui lui sauta dans les bras. Il savait que les enfants n’aimaient pas quand il devait s’absenter malgré la présente rassurante et paternelle de Zack. La fillette ne lui laissa qu’a peine le temps de souffler qu’elle se précipita sur lui en brandissant son cahier d’arithmétique. Résigné, Cloud alla s’installer a une table pour reprendre avec elle les tables de multiplications qu’elle devait apprendre par cœur. Il l’aidait avec grand sérieux, la reprenant lorsqu’elle faisait une erreur. C’est alors que Zack fit son entrée dans le bar et Cloud lui adressa un petit sourire en guise de bienvenu. Son ami s’approcha de la table à laquelle il était installé avec Marlène et il alla embrasser la fillette avant de lui demander comment s’était passé la livraison. Cloud referma le cahier de maths et il se leva

« Ca a été…. Mise a part le voyage en avion …. »

Il lui adressa une mimique qui ressemblait davantage à une grimace, lui indiquant qu’une fois encore il avait été malade… Ce moyen de transport ne le réussissait vraiment pas ! Pareil que Yuffie !

« Je ne sais pas figure toi. Et je n’ai pas demandé non plus … Du moment qu’on nous paye ca n’a aucune importance ! »

Il sortit de sa poche une très belle liasse de billets verts ! Le sourire de Cloud s’étendit alors qu’il regardait son ami d’un air entendu en lui tendant l’argent

« Et voilà pour nous ! L’avantage des livraisons éloignées ! »

Il donna à Zack l’épaisse liasse de gils. Entre eux ils ne faisaient aucune distinction des livraisons. Ils mettaient les recettes en commun et se les partageait tout simplement. Ainsi il n’y avait pas de concurrence, pas de problème et c’était bien plus amical de procédé ade la sorte.

« Voilà qui devrait payer quelques pièces pour Phénix ! »

Il s’appuya sur une des tables du bar, s’asseyant presque dessus. Il regarda son ami et croisa les bras

« Et toi ? ces deux jours ca s’est bien passé ? Tu as pu bricoler ou bien tu as faits ton nouveau petit job ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f-fantasy-chronicles.forumactif.org
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Dim 17 Mai - 17:01

Zack savait très bien que Cloud supportait mal les voyages aériens et ne fut pas étonné que celui ci lui fasse remarquer.

Le blond lui tendit alors une liasse de billets heureux de ramener autant d’argent en une seule livraison. Le brun prit les gils et lui sourit.

« En effet, se déplacer aussi loin et se lever aussi tôt n’a pas que des inconvénients ! »

Le brun se dirigea vers l’armoire qui se trouvait au dessus de l’évier afin de prendre trois verres puis s’empara de la cruche d’eau afin de verser le liquide à l’intérieur pour ensuite servir Cloud et Marlène.

« Oui des pièces pour Phénix… ca m’aidera en effet pour en acquérir»

Il but ensuite une gorgée puis se mit à compter distraitement l’argent que Cloud venait de lui donner.

« Et toi ? ces deux jours ca s’est bien passé ? Tu as pu bricolé ou bien tu as fait ton nouveau petit job ? »


Ces deux jours ? Zack leva les yeux pour regarder son ami… qu’avait il fait ? il rendit à son ami la liasse de billets abandonnant le partage qui pour lui pouvait attendre, de toute façon il n’arrivait pas à compter.

« J’ai fait du sauvetage de chat ! j’ai amélioré mon style pour monter dans les arbres… du coup je n’ai pas eu l’occasion d’avancer sur Phénix.. en même temps, je n’ai plus assez de pièces pour sa réparation ! »


Il se mit à rire gaiement, il ne lui mentait pas, il omettait juste de lui raconter sa nuit… celle qu’il avait passé avec Cissnei ! Il avait décidé de poursuivre avec elle une relation cachée, il ne pouvait donc pas lui dire… pourtant l’envie de le faire ne lui manquait pas, il n’aimait pas se retrouver dans cette situation mais ici, il n’avait pas le choix… et se réconfortait comme il le pouvait en se disant qu’un jours sans doute, il pourrait lui avouer sa liaison avec la Turk.

Il étouffa un bâillement qui trahissait un peu la fatigue dû à son manque de sommeil. Il se dirigea alors vers les escaliers qui menaient à l’étage supérieur. Il n’avait plus qu’une envie, allez dormir…

« Je suis désolé mais ce chat m’en a fait voir de toutes les couleurs… je monte me reposer un peu »

Il fit un grand sourire à Marlène avant de disparaître se dirigeant rapidement vers sa chambre n’attendant pas un instant pour s’écrouler sur son lit sans même prendre la peine de se déshabiller. Le sommeil l’emporta directement et il ne se réveilla que le lendemain.

Réveillé pas la sonnerie de son PHS, Zack eut un peu de mal à émerger de sa nuit bienfaitrice, il réussit toute fois à retrouver son téléphone qui se trouvait dans sa poche, il s’aperçut alors qu’il avait dormi habillé… et il se mit à rire

À l’autre bout du fils, encore la vieille dame dont le chat venait de se coincer à nouveau dans l’arbre, cela devenait une méchante habitude. Il reclapa le clapet se mit en position assise sur le bord de son lit.

Dans le lit voisin, Cloud semblait toujours dormir.

Zack se leva d’un bond pour se diriger sans ménagement vers la salle de bain, décidément la discrétion et lui ne faisaient pas bon ménage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud Strife
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 34
Localisation : Ni ici, ni ailleurs ....
Date d'inscription : 13/09/2008

Statistiques
Expérience:
74/125  (74/125)
Niveau:
18/99  (18/99)
Gils: 4295

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Mar 19 Mai - 16:09

Zack paraissait ravi de voir la belle somme d’argent que Cloud avait rapporter. Des livraisons si lucratives étaient relativement rares ! Elle tombait à point nommé, pile au moment où Zack semblait en avoir le plus besoin. Il fallait dire que les pièces pour Phenix étaient de plus en plus onéreuses maintenant. Il fallait bientôt qu’ils s’occupent de la carrosserie et ca, c’était autre chose que les petites pièces à acheter chez un détaillant ou à un garage

Zack sortit des verres ainsi que le pichet d’eau avant de s’approcher de la table sur laquelle Cloud et Marlène étaient installés. Cloud le remercia avant de se saisir de son verre et il l’écouta raconter ses exploits pour aller récupérer un chat perdu dans un arbre. Il essayait de s’imaginer la scène et un sourire étira les lèvres. Apparemment Zack ne s’était pas ennuyé durant ces deux jours, il avait largement eut de quoi s’occuper entre les livraisons a effectuer à pied et les services qu’il voulait rendre aux gens pour arrondir un peu son budget

Zack étouffa un bâillement puis il s’excusa avant de monter a l’étage en expliquant que le chat lui en avait fait voir de toutes les couleurs et qu’il fallait qu’il se repose. Cloud, bien que tout aussi épuisé par sa courte nuit de sommeil, attendit encore avant de monter le rejoindre dans la chambre. Lorsqu’il arriva, Zack était allongé sur son lit, profondément endormi, n’ayant pas prit le temps de se déshabiller pour se mettre plus à l’aise. Cloud le regarda un instant dubitatif. Il ne savait pas que les chats étaient aussi épuisant à descendre des arbres ! Il ne se posa pas plus de question et prit une couverture qu’il posa sur son ami afin qu’il n’attrape pas froid puis il se mit à l’aise et alla sa coucher à son tour. Le sommeil ne tarda pas à l’emporter également. Il était épuisé et le voyage avec Fenrir l’avait complètement vidé

Le lendemain, il fut réveiller une fois de plus par la délicatesse légendaire de Zack ! Cloud ne put s’empêcher de grogner de mécontentement avant d’enfuir son visage dans le moelleux de son oreiller. A quoi bon chercher le sommeil maintenant il était réveillé. Il se remit donc en position assise sur son lit et se dirigea vers la salle de bain de laquelle Zack venait de claquer la porte. Cloud posa sa main sur la poignée, la porte n’était pas verrouillée… Il entra alors dans la pièce, le visage encore tout ensommeillé et il foudroya Zack du regard

« Toi je te jure ….. Tu ne peux pas être un minimum silencieux ? »

Cloud s’approcha de lu lavabo et il alluma l’eau avant de plonger son visage dessous en vue de se réveiller un peu. Il attrapa une serviette et se ressuya avant de regarder une nouvelle fois son ami

« C’était qui au téléphone ? »

Cloud avait posé la question non pas pour épier les conversations de Zack mais juste pour savoir s’il s’agissait d’une nouvelle livraison à effectuer.

« J’ai des livraisons sur Kalm et Junon, ca ne me prendra pas longtemps. Si tu es libre cet après midi peut être qu’on pourrait aller ensemble chercher des pièces pour Phénix… »

Il ne savait pas si la proposition allait plaire à son ami qui était peut être très prit par son second travail mais il se disait qu’il n’avait rien a perdre à lui poser la question.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f-fantasy-chronicles.forumactif.org
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Mer 27 Mai - 11:56

Zack éclata de rire en voyant la tête que Cloud faisait… réveil difficile manifestement pour le blond qui pesta sur son ami.

« C’était qui au téléphone ? »


Le brun lui expliqua tout en finissant de se préparer que c’était une vieille dame dont il s’occupait, celle du fameux chat qui passait son temps à se coincer dans les arbres.

Il se dirigea ensuite vers la porte de la salle de bain, il était temps qu’il active sans quoi sa cliente allait s’impatienter et lui téléphoner pour savoir où il en était.

« J’ai des livraisons sur Kalm et Junon, ca ne me prendra pas longtemps. Si tu es libre cet après midi peut être qu’on pourrait aller ensemble chercher des pièces pour Phénix… »


Zack acquiesça d’un mouvement de tête puis disparut vers la cuisine afin d’avaler un rapide petit déjeuner pour ensuite se rendre chez la femme.

Toute la journée, il la passa à tenir compagnie à celle ci voyant son projet d’aller avec son ami à la recherche de pièces s’en voler. Mais, elle avait besoin de lui et il ne pouvait pas la laisser tomber…

Le soir tomba rapidement et il put rentrer au Septième Ciel où Cloud l’attendait.

« Désolé, elle m’a retenu plus longtemps que prévu ! nous irons une prochaine fois… »

Le brun monta ensuite dans sa chambre afin de se reposer, il n’avait pas encore tout à fait récupérer de sa courte nuit passée avec Cissnei et comme la vieille dame avait insisté pour qu’il reste manger avec elle, il était repu et pouvait donc entamer directement sa nuit.

Une semaine s’écoula entre les livraisons et sa cliente qui parfois l’envahissait un peu trop ne lui laissant que peu de temps libre, mais pas assez que pour aller acheter des pièces pour la réparation de Phénix.

Il ne voyait pas beaucoup son ami non plus qui lui aussi croulait sous les livraisons que Zack ne pouvait pas effectuer vu les moments passés à rendre services aux gens mais surtout à Marguerite qui lui demandait de plus en plus ! et surtout ce satané chat qui avait décidé de faire quotidiennement un tour dans les arbres ! A croire que c’était devenu un rituel…

Le seul jour où Zack put se libérer un peu plus tôt il reçut un appel de Cissnei qui lui demandait de la rejoindre à Costa. Heureux de pouvoir la revoir, il avait accepté et c’était donc précipité au Septième Ciel afin de demander à Cloud de lui prêter Fenrir.

Arrivé au bar, le brun fut soulagé de voir que son ami s’y trouvait. Il se précipita donc à l’intérieur et directement lui solliciter le prêt de sa moto en invoquant l’excuse d’une pièce à aller chercher à Costa.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud Strife
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 34
Localisation : Ni ici, ni ailleurs ....
Date d'inscription : 13/09/2008

Statistiques
Expérience:
74/125  (74/125)
Niveau:
18/99  (18/99)
Gils: 4295

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Mer 27 Mai - 14:38

Une longue et interminable semaine s’était déroulée pour Cloud. Lorsque Zack l’avait rejoint à la Strife Delivery, ils avaient augmentés les livraisons afin d’avoir un meilleur rendement. L’effet avait été positif des les premières semaines mais maintenant que Zack devait effectuer son second emploi, Cloud devait assurer la majeur partie des livraisons ce qui représentait une somme de travail assez importante. Zack quant à lui, partageait son temps quelques livraisons et le service à la personne dont il s'occupait. Oh bien sure il ne reprochait rien à son ami. Il était bien trop heureux de le voir exécuter quelque chose qu’il avait lui même choisit et puis c’était dans le but de collecter plus d’argent pour l’achat de pièces de Phenix.

C’est avec un énorme soulagement que Cloud voyait se profiler le week end a l’horizon ce qui signifiait deux belles journées de repos. Il était vraiment éreinté. Il devait se lever de bonnes heures pour ne pas prendre de retard et quand, en fin d’après midi il regagnait enfin la maison, c’était pour aider Tifa à s’occuper des enfants ou bien pour continuer de bricoler sur la fameuse moto en réparation

Cloud venait de rentrer d’une livraison à Mideel. Il entra dans le bar qui, chose rare, était complètement désert et il alla directement se servir un remontant avant de se laisser tomber sur une chaise haute qui faisait face au comptoir. Fatigue, chaleur et alcool ne faisaient pas bon ménage et le blond commençait à s’en apercevoir lorsqu’il sentit le double scotch qu’il venait de se servir lui tomber directement dans les jambes. Il avait soudainement l’impression de peser une tonne et son esprit commençait à s’embrouiller. Il fallait qu’il aille se reposer ! Il l’avait bien mérité après tout.

Il s’apprêtait à monter les escaliers du bar lorsque Zack pénétra à l’intérieur avec empressement et se précipita vers lui avec un grand sourire aux lèvres. Sourire que Cloud lui rendit, heureux de voir enfin un peu son ami. Il fallait avouer que cette dernière semaine ils n’avaient fait que se croiser en coup de vent… Il faut le faire pour deux personnes qui vivent dans la même pièce…

Zack lui expliqua qu’il devait aller chercher des pièces particulières pour Phénix et que ces dernières se trouvaient à Costa del sol. Cloud le voyait venir gros comme une maison ! Il croisa les bras sur la poitrine et le regarda d’un air entendu

« Laisse moi deviner ! Tu veux me prendre Fenrir pour aller là bas ? »

Il s’attendit même pas que Zack réponde tant c’était évident qu’il s’agissait de ca. Phénix n’étant pas en état de rouler sur plus de 50 mètres, il ne restait guère que Fenrir pour pouvoir se déplacer. Cloud soupira pour la forme. Il n’avait jamais tiquer à prêter sa moto à Zack. C’était bien d’ailleurs la seule personne a qui il aurait confié les commandes de son précieux véhicule.

« D’accord … Je suis en repos à partir de demain et je n’en aurait pas besoin »

Il sortit quelques billets qu’il enfourna da la poche de Zack

« Tu me feras le plein pour la peine ! »

Il se mit a rire avant de lui tourner le dos pour prendre la direction des escaliers alors qu’il se sentait prit d’une bouffée de chaleur. Plus jamais d’alcool après une semaine comme celle-ci ! Il s’en fit la promesse

« Ha et euh…. Tu fais gaffe avec ! »

Il tourna la tête sur le coté et fronça les sourcils en pensant soudainement à quelque chose

« Tu ne m’a pas dis, c’est quoi c’est pièces que tu vas chercher là bas . Tu n’as pas moins loin d’aller à Junon ? Ils ont un énorme garage, normalement tu devrait y trouver tout ce qu’on ne trouve pas à Midgar »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f-fantasy-chronicles.forumactif.org
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Mer 17 Fév - 0:41

Tout était ok, Cloud avait accepté de lui prêter Fenrir pour le weekend il ne restait plus qu'à emballer quelques vêtements pas trop chauds ensuite il pourrait prendre la route en direction de la station balnéaire.

Zack venait juste de boucler son sac quand son ami lui demanda un peu plus de précision quant à la pièce qu'il devait aller acheter, allant même jusqu'à lui dire que ca serait sans doute plus facile pour lui d'aller à Junon. Là-bas s'y trouvait d'ailleurs un important garage dans lequel, et c'était connu de tous les mécaniciens, tout était trouvable!

Le brun dut réfléchir rapidement afin de trouver une bonne explication afin de ne pas éveiller les soupçons de son ami.

« C'est une pièce un peu particulière et on m'a dit que je pourrais la trouver à Costa à moitié prix par rapport à Junon! Avec mes maigres économies je ne peux pas passer à coté de cette occasion! »

Il fit un sourire au blond qui semblait bien fatigué

« Je profiterai en même temps du soleil et ca me fera un peu de vacances! D'ailleurs, tu ferais bien d'en prendre un peu vu la tête que tu as »

Zack prit alors son bagage et fit un signe de la main

« Repose toi un peu et ne t'en fais pas je prendrai bien soin de ta Fenrir! Tu sais que tu peux me faire confiance! »

Il prit congé de son ami en laissant un petit rire enjoué derrière lui. Il était ravi de pouvoir un peu s'éloigner du bar et puis... Cissnei. L'idée de la revoir et de passer un peu plus de temps avec elle le réjouissait, il aurait sans doute aussi des réponses aux questions qu'il se posait.

C'est donc le cœur léger qu'il déposa son sac sur la moto, l'attachant soigneusement afin de ne pas le perdre durant le voyage, déjà que niveau vêtements c'était pas la joie... cela aurait été malheureux d'en semer sur le chemin!

C'est ainsi qu'il se rendit à toute vitesse vers le port qui se situait à Junon afin de prendre le bateau qui le mènerait à Costa auprès de la rousse qui devait l'attendre surement avec impatience.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud Strife
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 34
Localisation : Ni ici, ni ailleurs ....
Date d'inscription : 13/09/2008

Statistiques
Expérience:
74/125  (74/125)
Niveau:
18/99  (18/99)
Gils: 4295

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Mer 17 Fév - 14:04

Cloud s’appuya contre le mur qui constituait la montée d’escaliers. Il avait l’impression que ses jambes étaient en plomb et qu’il n’arriverait jamais à atteindre l’étage supérieur pour se reposer. Cette semaine les livraisons avaient vraiment été des plus difficiles, déjà de par leur nombre et secondement de part l’éloignement et les kilomètres qu’il avait été obligé de parcourir. Quelque fois il se demandait s’il ne ferait pas mieux de se reconvertir ailleurs… Après tout, tout le monde avait trouvé ridicule qu’il ouvre la Strife Delivery… alors pourquoi s’entêter a continuer et a travailler d’arrache pied ? pour s’occuper l’esprit et voir du pays ? Piètres excuses… Cloud ne savait même pas lui même

Il écouta son ami lui expliquer que la pièce en question était moitié moins cher de l’autre coté de l’océan et Cloud ne put s’empêcher de penser qu’avec la traversée allée et retour a payer, plus transport d’un véhicule… il n’était pas certain que son ami soit gagnant… Mais comme Zack venait de le dire, ca lui fera au moins un séjour au soleil ainsi… Donc Cloud ne lui fit pas part de ses doutes, se contentant de lui souhaiter une bonne route et de lui faire un geste de la main

« Tu as intérêt d’en prendre soin sinon…. »

Cloud avait volontairement laissé la menace planer avant que Zack quitte le bar. Des menaces en l’air bien sure, il n’avait jamais douté de la confiance de son meilleur ami et lui aurait même confié jusqu'à sa vie tellement l’amitié qui le liait à Zack était profonde et précieuse a ses yeux.

Avec le reste de courage qu’il avait, Cloud monta jusqu'à l’étage et se laissa tomber sur le lit mollement. La fatigue l’envahit immédiatement et il n’eut même pas conscience de s’endormir profondément dés qu’il ferma les yeux. Quand il s’éveiller, le lendemain était déjà arrivé mais la fatigue qu’il ressentait demeurait présente, doublée d’un mal de crâne épouvantable. Cloud se leva et se félicita d’être samedi et de ne pas avoir de livraison pour la journée. Il allait pouvoir profiter d’une journée de calme avec les enfants. Il savait que ces derniers le réclamaient beaucoup ces derniers temps et il culpabilisait de n’être qu’un fantôme dans la maison, rentrant juste le temps d’une nuit ou entre deux livraisons. Il se leva et alla faire sa toilette avant de revenir dans la chambre. Il attrapa son PHS et composa le numéro de Zack pour s’assurer que ce dernier était bien arrivé et qu’il n’avait eut aucun soucis en route. Une fois qu’il fut rassuré, il descendit a l’étage inférieur où il fut presque accueilli en héros par Marléne et Denzel qui lui sautèrent dessus

La journée se passa rapidement et comme il se l’était imaginé… Sorti au parc, jouer a la console avec Denzel… Presque une vie de père de famille… Sauf que Cloud n’était pas prêt d’endosser cette étiquette et que même s’il le voulait, il se refuserait de se substituer aux véritables parents des enfants. Il préférait de loin être considéré comme le grand frère un peu distant.

Alors qu’il allait passer a table, son téléphone retenti et Cloud décrocha sans hésitation. Une demande de livraison… Il allait devoir écourter le séjour de Zack a sa plus grande déception. Il soupira bruyamment puis appela son ami en lui demande s’il était possible de rentrer plus tôt pour avoir Fenrir et livrer une cliente. Son ami accepta sans opposer la moindre difficulté. Zack reviendrait donc le lendemain en fin d’après midi et Cloud pourrait se mettre en route dés son arrivé. Ils allaient encore se croiser en coup de vent… Désolant…

Le moral un peu entamé, Cloud monta s’enfermer dans sa chambre. Il avait besoin d’être seul. Etrangement il n’arrivait pas a accepter le fait que Zack veuille son indépendance et quitter le septième ciel, même si il comprenait parfaitement ses raisons. Il avait l’impression que son ami prenait de la distance…

Le lendemain, la journée fut identique a la précédente a la différence prêt que Cloud n’arrêtait pas de consulter sa montre, impatient que son ami puisse enfin revenir. Alors quand il entendit le ronronnement du moteur de Fenrir en approche, Cloud sortit du 7em ciel pour aller l’accueillir. Il lui servit un grand sourire et une tape amicale sur l’épaule

« Alors tu as fais bonne route ? Tu m’as fais le plein j’espère ! »

Cloud se mit a rire et regarda son ami. Il s’en voulait d’avoir du le faire revenir plus tôt que prévu et de lui imposer tant de route en seulement deux jours. Il se frotta un peu les cheveux et le regarda désolé

« Je te prie de m’excuser… une livraison… »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f-fantasy-chronicles.forumactif.org
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Mer 17 Fév - 16:03

Zack venait de quitter sans un réel au revoir Cissnei, il traversa à toute vitesse la distance qui le séparait de Midgar en se répétant inlassablement qu'il ne devait pas y penser que Cloud l'attendait et que c'était le mieux à faire. Oui... enfin pas certain tout compte fait...

Lorsque la ville apparut devant lui c'était presque un soulagement, ses vêtements humides et le vent du à la vitesse intensifiait la sensation désagréable de froid. Il pénétra dans Midgar en ralentissant afin d'éviter plus facilement les piétons. Après avoir fait quelques mètres, il entendit un bruit étrange venir de sa moto ensuite le moteur se coupa net. Ce n'était pas le moment, son ami devait l'attendre avec impatience et cette panne tombait très mal sans compter qu'il était certain d'avoir droit à un savon monumental pour ne pas avoir pris soin correctement de Fenrir.

Zack mit pied à terre et commença à inspecter en gros l'engin qui ne semblait pourtant rien avoir de bien particulier puis sans savoir pourquoi ses yeux se posèrent sur la jauge d'essence. Vide... désespérément vide... Il se tapa le front du plat de sa main, il avait oublié de faire le plein voilà donc la cause de l'arrêt du véhicule. Il se mit alors à pousser l'engin vers la station la plus proche. Il ne dut parcourir qu'une centaine de mètres mais ca lui parut interminable tant le froid lui piquait la peau. La différence de température par rapport à Costa était importante et puis ces satanés habits mouillés! Pourvu qu'il n'attrape pas froid comme Cissnei lui avait dit sur le bateau. Un sourire s'afficha alors, c'était si adorable de sa part de se préoccuper ainsi de sa santé mais bon...

Le réservoir rempli, enfin à moitié vu le peu d'argent qu'il lui restait en poche, il put repartir vers le 7ème ciel et à peine fut-il dans la cours que Cloud sortit du bar et s'avança vers lui.

Zack coupa le moteur et descendit de la moto pour lui tendre ensuite les clés

« J'ai fait bon voyage et ne t'en fais pas! Je comprends... »

Il lui fit un grand sourire rassurant

« Par contre, je n'ai pu faire le plein qu'à moitié »

Il baissa la tête et fixa le sol un peu honteux de n'avoir pas pu faire la seule chose que son ami lui avait demandé

« J'ai dépensé mon argent autrement... »

Il releva alors la tête et d'un air désolé lui dit

« J'espère que ca ne te pénalisera pas pour ta livraison urgente »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud Strife
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 34
Localisation : Ni ici, ni ailleurs ....
Date d'inscription : 13/09/2008

Statistiques
Expérience:
74/125  (74/125)
Niveau:
18/99  (18/99)
Gils: 4295

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Mer 17 Fév - 17:03

Lorsque Zack arriva, il descendit de la moto et lui tendit directement les clefs que Cloud réceptionna avant de mettre dans la poche de son pantalon distraitement. Son ami lui assura avoir passé un excellent voyage et Cloud ne put s’empêcher de remarquer que son teint était plus halé qu’avant son départ. Il avait certainement pu profiter du soleil permanent de Costa Del Sol et s’accorder ainsi un mini séjour improvisé. Il espérait sincèrement que ce petit moment de détente au soleil avait pu lui faire du bien et le requinquer un peu. Cloud savait combien Zack paraissait épuisé ces derniers temps.

« Par contre, je n'ai pu faire le plein qu'à moitié »

Cloud haussa un sourcils et croisa ses bras sur la poitrine, prenant une pose faussement irritée. Il s’apprêtait a taquiner un peu son ami mais lorsqu’il vit sa tête baissée et sa mine désolée, il se dit que ce n’était peut être pas la meilleures des choses a faire. Cloud laissa ses bras tomber le long de son corps et esquissa un petit sourire pour rassurer Zack qui paraissait honteux, un peu comme un enfant pris en faute

« ne fait pas cette tête ce n’est pas bien grave ! Je partirai un peu plus tôt pour m’arrêter a une station. Je ne rentrerai que tard dans la nuit…. Je suis désolé de ne pas être plus disponible pour ton retour…. »

Cloud enfonça ses mains dans ses poches et regarda Zack. Le pauvre paraissait saisit par le froid. Il ne portait à vrai dire quasiment rien sur lui…

« On ferai mieux de rentrer, tu es mouillé… »

Cloud passa devant lui et lui ouvrit la porte du bar, s’écartant pour le laisser passer.

« Qu’est ce que tu as fait a ta chemise ? Elle est dans un état ! »

le jeune homme blond vit son sourire s’élargir un peu. Il semblerait que le chemin du retour n’avait pas été de tout repos pour son ami qui paraissait éreinté. Malheureusement, Cloud n’avait que peu de temps pour s’occuper de lui et cela l’attrista fortement. Il essayait de repousser l’échéance de son départ, allant même jusqu'à penser qu’il pourrait annuler la livraison de son client pour se consacrer à Zack. Mais cela serait vraiment un manque de rester pour ce dernier. Lui demander d’écourter son séjour pour une livraison et finalement la décommander… Il y aurait de droit énerver fortement Zack et Cloud dut alors se résoudre a prendre la route. Il attrapa sa veste sur le rebord d’une chaise

« Je suis vraiment…. »

Cloud baissa la tête, plus mal a l’aise encore a l’idée de partir dans ses conditions, ayant presque l’impression d’abandonner Zack. Néanmoins il se retourna et s’apprêta a quitter le bar.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f-fantasy-chronicles.forumactif.org
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Jeu 18 Fév - 21:42

Zack fut soulagé d'entendre son ami lui dire qu'il ne lui en voulait pas pour le plein qu'il n'avait pas pu effectuer et ne se fit pas prier pour entrer dans le bar, il avait froid et ne pensait plus qu'à une chose, prendre une bonne douche chaude pour ensuite se glisser dans son lit.

« Qu’est ce que tu as fait a ta chemise ? Elle est dans un état ! »

Le brun baissa son regard et tomba nez à nez avec le triste résultat d'un essorage manuel plutôt stupide de sa part. Il fit un signe de la main disant que ca n'avait pas d'importance, il savait que le blond devait partir d'ailleurs il se tenait près de la porte près à la franchir afin de faire cette fameuse livraison urgente.

« Je suis vraiment…. »

Le brun acquiesça d'un signe de tête

« Ne t'en fais pas! Je comprends je t'expliquerai ca à ton retour! Nous trouverons bien un moment pour discuter! »

Lorsque Cloud partit, Zack se précipita à l'étage afin d'enlever ses vêtements humides qui lui collaient désagréablement à la peau et qui commençaient à devenir importables. Il se rendit ensuite à la salle de bain où il pénétra dans la cabine de douche et cette fois, l'eau était réglée plus chaude que d'habitude et cette chaleur lui fit un bien fou.

Quelques minutes plus tard, il sortit de la salle de bain bien enroulé dans une serviette douce et confortable. C'était si agréable... tellement qu'il s'allongea sur son lit sans prendre la peine d'enfiler une tenue de nuit.

Les yeux fixés sur le plafond il s'efforçait de ne pas penser puis soudain, le sommeil l'emporta qui fut interrompu par sa sonnerie de PHS. Le temps qu'il sorte de sa léthargie et l'appareil avait terminé de se manifester. En vérifiant son journal d'appel en absence, il s'aperçut que c'était Cissnei qui avait essayé de le contacter. Elle lui avait dit qu'elle le ferait et voilà qu'il venait de la rater... il se dépêcha de lui envoyer un message d'excuse afin qu'elle ne se fasse pas des fausses idées déjà que leur séparation avait été brutale.

La réponse ne se fit pas attendre, un message lui disant qu'elle comprenait et qu'elle le rappellerait sans doute le lendemain.

Zack déposa son téléphone sur la table de nuit et enfila rapidement une tenue confortable pour ensuite se glisser sous les draps. À nouveau, il ne tarda pas à s'endormir.

Le lendemain, il se réveilla de bonne heure affamé, après un petit tour dans la salle de bain il partit prendre son petit déjeuner avec les enfants qui semblaient heureux de le revoir.

Après cette pause repas, Zack décida de faire quelques livraisons et surtout, il devait aller voir la vieille dame et son chat qui à coup sûr devait être perché dans son arbre. Une journée habituelle, comme toutes celles qu'il passait depuis qu'il faisait ses petits boulots à coté des livraisons.

Marguerite lui reprocha d'être parti sans lui demander son avis ce à quoi il ne put répondre que par des excuses, il avait trop besoin de son argent que pour commencer à se prendre la tête avec elle et de toute façon, il ne l'écouta que d'une oreille pensant à Phénix... elle devait être opérationnelle le plus vite possible, cela devenait des plus urgent! Il en avait besoin pour pouvoir se déplacer à sa guise sans devoir dépendre de qui que se soit, sans devoir demander Fenrir à Cloud... elle devait être réparée afin qu'il puisse aller voir Cissnei...

Zack rentra donc directement au Septième Ciel après sa journée de labeur et la première qu'il fit fut d'aller voir la moto dans le garage. Elle était encore loin d'être prête et cela attrista le brun qui fut un peu décourager devant l'ampleur des réparations à effectuer.

C'est alors qu'en se penchant pour ramasser un outil sur le sol la médaille de la Turk apparut. Il la remit précieusement sous son chandail afin que personne ne la découvre mais elle eut au moins l'effet de lui remonter le moral. Ce n'était pas grand chose mais elle lui rappela la présence de Cissnei.

« Pour nous... »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud Strife
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 34
Localisation : Ni ici, ni ailleurs ....
Date d'inscription : 13/09/2008

Statistiques
Expérience:
74/125  (74/125)
Niveau:
18/99  (18/99)
Gils: 4295

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Ven 19 Fév - 0:32

Alors que Cloud était prêt a partir, il entendit la voix de son ami lui dire qu’il comprenait qu’il ne puisse rester plus longtemps et qu’il n’avait pas a s’en faire, qu’ils trouverait l’occasion de se parler un peu plus tard. Cloud s’immobilisa et un très léger sourire s’afficha sur les lèvres. Zack était si exceptionnel comme ami. Il était toujours compréhensif, il lui passait tout et savait exactement quelles étaient les paroles a prononcer pour le rassurer. C’est donc un peu plus confiant que Cloud prit la route, faisant un détour.

La première direction dans laquelle il alla fut la station service. Fenrir avant encore la moitié du plein d’essence mais ca ne serait pas du tout suffisant pour aller jusque Fort Condor. La route la plus courte coupait a travers champs et marécage et s’il tombait en panne sèche… il n’y aurai aucune solution pour le sortir de là rapidement. Il fallait qu’il soit vigilant.

Une fois la soif de Fenrir complètement tarie, il prit la direction du secteur 1 là où se trouvait le domicile du client. De la cliente pour être plus précis. L‘adresse qu’on lui avait fourni correspondait a une maison plutôt vétuste qui paraissait très ancienne. Certainement étaient déjà là bien avant la chute du météore et Cloud imaginait sans peine qu’elle avait réussi a rester debout lors du crash, souffrant seulement de quelques minces démolitions. Lorsqu’il frappa a la porte il se retrouva devant une vieille femme avec des bigoudis plein la tête et Cloud ne put s’empêcher de la regarder d’un air surpris. Il ferma les yeux et se dépêcha de prendre en charge le colis ainsi que l’adresse exacte de livraison après quoi il se mit en route sans plus attendre

L’allée retour se passa sans aucun encombre. Pas de soucis technique, pas de mauvaise rencontre non plus. Juste la durée du trajet qui été très longue. Il lui avait fallut pas loin de six longues heures pour se rendre chez le destinataire du paquet et revenir jusqu’au Septième ciel. Aussi, lorsqu’il arriva a la maison, il était déjà une heure assez avancée de la nuit et il ne fut pas surpris de trouver un calme religieux en guise d’unique accueil. C’est avec précaution qu’il monta jusqu'à l’étage et passa rapidement a la salle de bain pour se débarbouiller un peu. Mais la fatigue était tellement grande qu’il n’avait qu’une seule et unique envie : pouvoir dormir ! Alors quand il regagna sa chambre, il se déshabilla doucement afin de ne pas réveiller Zack qui était profondément assoupi et il se glissa dans les draps. A peine sa tête posée sur l’oreiller qu’il eut l’impression que ses yeux se fermèrent lourdement et que le sommeil l’emporta immédiatement.

Le lendemain lorsque le réveil de Cloud se mit à sonner, c’est lourdement qu’il leva la main pour taper dessus avant de l’arrêter. Il enfonça sa tête profondément dans un oreiller, encore trop ensommeillé pour avoir le courage de se lever. Néanmoins les livraisons n’attendent pas et les clients encore moins. C’est en grognant qu’il se leva pour entamer une nouvelle journée de longues livraisons.

Sa journée lui parut encore plus difficiles que celles de la semaine passée. Toujours plus de livraisons… Il n’avait même pas prit le temps de déjeuner le temps de midi. Toute fois, il arriva a finir la totalité de son travail en fin d’après midi et quand il revint au Septième ciel ce fut avec un grand soulagement qu’il constata que Zack était présent. Cela lui remettait du baume au cœur. C’est pour lui qu’il accumulait ses livraison, pour gagner plus d’argent et lui permettre de fabriquer phénix encore plus rapidement. Il savait combien c’était important pour Zack de gagner son indépendance et Cloud était heureux de pouvoir l’aider a concrétiser ce projet. Même si, et il le savait, cette indépendance signifierait un éloignement significatif de Zack…

Cloud le regarda un moment puis il s’avança derrière lui, ramassant une pièce qui était tombée sur le sol

« Pour nous deux ? De qui est ce que tu parles ? Elle n’est pas finie que tu commences déjà à lui dires des mots doux ? »

Cloud tourna la tête vers Zack et lui adressa un beau sourire avant de s’agenouiller devant la carcasse de la moto qu’il inspecte.

« Je n’ai pas pu m’en occupé pendant ton absence… Par contre j’ai trouvé du matériel de carrosserie qui pourrait t’être très utile. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f-fantasy-chronicles.forumactif.org
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Sam 20 Fév - 20:19

Zack sursauta légèrement, il n'avait pas entendu venir Cloud sans doute parce qu'il était plongé dans ses pensées

« Pour nous deux ? De qui est ce que tu parles ? Elle n’est pas finie que tu commences déjà à lui dires des mots doux ? »

Le brun se mit à rire doucement

« Oui! Je suis follement amoureux d'elle et je me dis qu'elle doit en avoir assez d'être dans cet état! »

Il posa à nouveau son regard sur l'engin puis de sa main en redessina lentement les contours comme si il la caressait ainsi il donnait raison à son ami... il fallait bien lui mentir puisqu'il ne pouvait pas lui parler de son histoire avec Cissnei. Peut-être le ferait-il un jour mais pas maintenant, il devait attendre de voir comment cette relation évoluait et puis c'était tellement compliqué! Sans compter que le brun appréhendait la réaction du blond... être amoureux d'une membre de la Shinra... c'était un peu comme pactiser avec l'ennemi alors que ce n'était pas vraiment le cas.

Seulement, Zack connaissait Cloud... il aurait sans doute émis des doutes par rapport à la sincérité de la rousse. L'ex soldat ne l'en aurait pas blamer vu que son ami ne connaissait pas la jeune femme comme lui. Il se demandait même si ces deux là c'étaient déjà rencontrer auparavant enfin... oui, lors de leur soirée au bar... ce fameux épisode où l'alcool avait coulé à flot et les esprits complètement troublés par celui-ci. Mais le blond était soul... se souvenait il seulement de la jeune femme?

« Je n’ai pas pu m’en occupé pendant ton absence… Par contre j’ai trouvé du matériel de carrosserie qui pourrait t’être très utile. »

Zack ne quitta pas des yeux son engin.

« Nous allons nous en occuper maintenant, ca devient urgent! »

Il se leva ensuite

« Dès demain... ce soir j'ai trop la flemme! Un repas, une bonne douche et au dodo! »

Il quitta alors le garage pour retourner au Septième Ciel où déjà le repas les attendait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud Strife
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 34
Localisation : Ni ici, ni ailleurs ....
Date d'inscription : 13/09/2008

Statistiques
Expérience:
74/125  (74/125)
Niveau:
18/99  (18/99)
Gils: 4295

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Dim 21 Fév - 20:42

Depuis que Zack était parti chercher sa pièce à Costa del sol, Phenix n'avait pas bougé d'un écrou. Cloud avait toujours un peu de mal à savoir quelle était la limite qu'il ne devait pas franchir quant aux réparations de Phénix. Il savait que Zack tenait particulièrement à cette moto et que quand elle serait finie, il pourrait être fier de dire que c'est lui et lui seul qui était le créateur de sa petite merveille. Seulement, si Cloud travaillait trop dessus il risquait de priver Zack de cette fierté et ca, il ne voulait pas. Il préférait avoir l'avale de son ami pour les modifications à effectuer sur la moto. Donc voilà, Phenix n'avait pas changé et visiblement cela attristait un peu Zack.

Cloud lui fit un signe de tête quand Zack lui expliqua qu'il devenait urgent d'attaquer les réparations. Lui aussi trouvait que cela commençait a faire longtemps que phénix était en travaux. Certes quand ils avaient attaqués ils savaient très bien que cela allait être un travail acharné mais quand même...

Cloud allait s'apprêter de demander à son ami quel était la fameuse pièce qui nécessitait un si long trajet mais ce dernier s'était déjà relevé et il était rentrer a l'intérieur, laisser le livreur derrière lui. Il soupira. Il avait l'impression que quelque chose s'était produit. Quelque chose qu'il ne comprenait pas. Zack paraissait plus distant avec lui. Déjà, de part les livraisons et le travail annexe de Zack, ils n'avaient plus beaucoup le temps de se voir. Ensuite il y avait eut ce week end à Costa et puis... quand Zack était enfin de retour, ce fut à Cloud de partir... Il avait espérait qu'en fin de journée ils auraient pu passer un instant à bricoler la moto. Un instant de complicité comme Cloud les appréciait. Même si Cloud n'était jamais très très bavard, il n'y avait guère qu'avec Zack qu'il arrivait a être lui même, a laisser un peu de coté sa morosité pour enfin s'ouvrir un peu à lui, dire ce qu'il pensait, parler de banalité...

Mais voilà il avait devoir renoncer à ce moment avec lui. Sans vraiment montrer sa déception, il se rendit a son tour au Septième ciel. Les enfants venaient de finir leur devoir et Tifa venait d'annoncer que le diner était pret et qu'ils n'éttendait plus que lui. Il en profita donc pour aller se laver les mains puis il redescendit a la cuisine pour prendre un repas silencieux. Il écouta que vaguement les enfants raconter leur journée de scolarité et il mangea qu'un peine avant de s'excuser pour quitter la table. Il monta directement dans sa chambre. Il se laissa tomber sur le lit et regarda le plafond blanc qui lui faisait face. Un soupire puis il se redressa et commencer a mettre un point le programme de ses livraisons du lendemain.

« Peut être que je me fais des idées …. »

Un nouveau soupire puis il posa la carte étendue sur le sol

« De toute façon... Faut que j'arrête de me conduire comme ca... je suis si … stupide ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f-fantasy-chronicles.forumactif.org
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Dim 21 Fév - 21:29

Zack mangea tranquillement son repas profitant des discussions des enfants et de cette ambiance familiale, c'était très agréable de profiter de tout ce petit monde même si parfois cela était pesant mais là, ce soir, c' était très plaisant. Ce qui n'avait pas l'air d'être le cas pour Cloud qui quitta la table tout de suite après avoir vidé son assiette.

Le brun aida Tifa à faire la vaisselle avant de monter à son tour prendre une douche, c'est à ce moment là qu'il ressentit une forte gêne au niveau de ses fesses et que son pieds le lançait... depuis son retour, il n'avait pas ressenti de désagrément venant de ses petites « blessures » mais là, elles semblaient vouloir se rappeler à lui seulement les crèmes se trouvaient dans son sac qui lui était rangé dans la chambre... comment aller récupérer tout ca sans que Cloud ne s'en aperçoive? Peut être qu'avec un peu de chance il s'était endormi!

Zack s'accrochait à cette idée et sortit de la salle de bain seulement son ami bien qu'allongé sur le lit était bien éveillé. Cela se compliquait donc... passait encore pour son pieds, il pouvait raconter au blond qu'il s'était cogné l'orteil violemment mais pour le coup de soleil... c'était bien plus délicat...

Il s'avança donc doucement dans la pièce et repéra du coin de l'œil son sac puis s'en approcha pour ensuite faire mine de chercher quelque chose. Il prit alors discrètement la crème pour les brulures qu'il cacha en dessous de son maillot. Il prit ensuite le chemin de la salle de bain en prétextant avoir oublier de se laver les dents.

C'est donc avec un grand soulagement qu'il appliqua comme il put l'onguent.

Complètement calmé, il retourna s'allonger sur son lit se mettant rapidement sous les draps. Il tourna la tête vers son ami qui fixait le plafond d'un air absent

« Je n'ai pas pu avoir la pièce... »


Sa voix le surprit presque tant le silence qui les entourait était lourd

« J'espère pouvoir la trouver ici rapidement... je voudrais que la moto soit réparée afin de pouvoir être autonome ... ne plus devoir te priver de ton moyen de transport »

Zack avait croisé ses bras sous sa tête et regardait lui aussi le plafond. Il se disait qu'avoir sa propre moto lui permettrait aussi de faire des livraisons à distance plus éloignée rapportant un peu plus d'argent qu'il pourrait mettre de coté pour enfin avoir la possibilité de louer un appartement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud Strife
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 34
Localisation : Ni ici, ni ailleurs ....
Date d'inscription : 13/09/2008

Statistiques
Expérience:
74/125  (74/125)
Niveau:
18/99  (18/99)
Gils: 4295

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Lun 22 Fév - 12:35

Cloud n'arrivait pas à se remettre les idées en place. Il trouvait son comportement des plus inqualifiables. Pourquoi est ce qu'il réagissait de la sorte avec Zack ? Pourquoi est ce qu'il fallait impérativement qu'il le surprotège de la sorte ? Certes c'était son meilleur ami et il passait d'excellents moments avec lui mais cela n'était pas une raison pour être a ce point exclusif avec lui. Pourtant, Cloud n'était pas stupide ! Il savait très bien que Zack avait besoin d'indépendance et qu'il ne resterait pas toute sa vie au Septième Ciel. D'ailleurs, il ne lui souhaitait pas ! Il avait toujours voulu ce qu'il y avait de meilleur pour la nouvelle vie qui s'offrait a lui. Un appartement, un travail qu'il aurait choisit et qui lui plairait et puis... Une personne gentille pour partager sa vie. Oui, c'est ce que Cloud lui souhaitait... Seulement, paradoxalement, il ne voulait pas non plus le voir trop s'éloigner de lui... Peut être parce que lui même avait du mal a trouver sa place au Septième Ciel et que Zack l'aidait à s'y sentir un peu mieux. Avec Tifa il n'avait jamais su quelle place il devait pendre. Celle de son ami d'enfance ? Celle d'un chef de famille ? Il avait plus l'impression que tout ca lui était imposé et qu'il ne le désirait pas spécialement. Non pas qu'il ne voulait pas des enfants parce qu'il les aimait sincèrement mais il se trouvait bien incapable d'assumer de telles responsabilités.

Quand Zack entra dans la chambre, Cloud était allongé sur le lit à scruter le plafond. Il venait de ranger le matériel pour préparer ses itinéraires du lendemain et là, il espérait se reposer un peu avant d'avoir à s'endormir pour clôturer la journée. Il vit Zack se pencher pour attraper quelque chose avant de retourner vers la salle de bain. Il put ainsi remarque qu'il marchait étrangement, boitant presque. Il s'était peut etre blésé durant le week end. Il lui demanderait quand il sortirait enfin de la salle de bain ce qui fut chose fait une quinzaine de minutes plus tard.

En l'imitant, Zack s'allongea sur le lit et Cloud tourna la tête vers lui pour le regarder. Son ami lui expliqua instantanément qu'il n'avait pas pu obtenir la pièce qu'il était allé chercher si loin et Cloud fut surpris de cette révélation, il haussa un sourcils

« Ha bon ? Comment se fait il que tu n'as pas pu l'avoir ? Tu ne m'as pas dit quelle pièce tu cherchais au juste. Si j'en trouve une je pourrai te la prendre pour te faire gagner du temps ! »

Cloud trouvait ca quand même étrange de parcourir tant de kilomètres pour une pièce qu'il n'avait pas pu se fournir. Peut être que le garage l'avait revendu entre temps ou bien que la pièce ne correspondait pas au gabarit de phénix. Si c'était ca, Cloud trouvait que cela était vraiment abusé ! Le garage aurait au moins pu prévenir Zack et lui donner la description exacte de la pièce afin de lui éviter une perte de temps inutile !

Zack reprit la parole après un long silence dont Cloud n'avait même pas eut conscience. Il fut donc un peu surpris, s'extirpant de ses réflexions et écoutant son ami avec attention, lui racontant qu'il voulait finir sa moto au plus vite avant de ne plus avoir à le priver de Fenrir. Cloud tourna la tête sur le coté. Jamais il n'avait pensé que Zack le privait d'une quelconque manière que ce soit. Seulement c'était un fait. Une moto pour deux... Cela était un peu léger... Zack devait avoir envie de se déplacer a sa guise sans toujours avoir à demander la permission ou devoir rendre des comptes. Et puis devoir organiser son emploi du temps en fonction de celui de Cloud ne devait pas être une partie de plaisir pour lui non plus. Il devait se sentir prisonnier.

« Vraiment, ne t'en fais pas pour moi. C'est plutôt à moi de te présenter mes excuses ! Tu étais en déplacement pour le week end et tu as été obligé de rentrer plus tôt que prévu à cause des livraisons... »

Il se redressa en position assise, s'adossant contre le mur de la chambre et laissant ses jambes balancer dans le vide.

« On n'a qu'a se fixer un objectif d'accord ? On se dit que Phenix doit pour dans 15 jours ! Aprés tout, le plus gros est derrière nous ! Les pièces du moteur et des rouages principales sont déjà faite ! Il ne reste plus que quelques turbines et la carrosserie ! Je pense que ca peut être jouable ! »

Cloud avait proposé ca sur un ton plutôt enjoué. Il savait qu'il tenait à cœur de Zack de finir sa moto et si ils se fixaient une date butoir, ca leur permettrait de pouvoir avancer plus facilement, d'avoir un but à respecter.

« Je prendrai moins de les livraisons. Je ne travaillerai que les matins pour pouvoir t'aider l'après midi ! Une fois que tu auras Phénix, je retrouverai enfin ma Fenrir rien qu'a moi ! C'est que la pauvre elle s'est plainte, tu es trop lourd a porter pour elle ! »

Cloud se mit a rire prouvant ainsi à son ami qu'il plaisantait et qu'il le taquinait. Il se leva et alla s'asseoir sur le rebord du lit de Zack

« Si tu as pas trouvé ta pièce à Costa qu'est ce que tu as fait pendant ces deux jours ? Baignade ? Bain de soleil et draguer les jolies filles ? »

Il lui sourit et désigna son orteil bleui d'un petit mouvement de tête

«  En tout cas tu ne t'es pas loupé là... Qu'est ce qui t'es arrivé ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f-fantasy-chronicles.forumactif.org
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Mer 24 Fév - 11:52

Zack dut trouver une explication rapide pour la pièce qu'il n'avait pas pu avoir... et répondit que c'était parce qu'elle n'était pas comme décrite au téléphone. Il fit mine de s'offusquer contre la malhonnêteté de son contact...
et pour ce qui était de ce qu'il recherchait, cela consistait à un mécanisme pour la boite de vitesse afin qu'elle soit plus performante et surtout plus résistante... le dernier modèle en vente avait-il précisé le top des tops!

Le brun rêvait en effet de ce mécanisme mais il savait très bien où le trouver, seulement son prix était bien trop haut pour lui actuellement mais il ne désespérait pas avoir un jour assez d'économie pour pouvoir l'acquérir. Un grand sourire s'afficha alors et toujours les yeux rivés sur le plafond, il écouta son ami lui dire que peut-être que se fixer une date butoir les motiverait dans leur tache ce qui n'était pas idiot en fait... il suffisait de se motiver un peu

« 15 jours! Ça serait bien et au bout de ceux-ci, et si nous tenons les délais, nous pourrons nous faire une petite virée tous les deux! Ça serait trop sympa! »

Zack tourna la tête vers Cloud qui s'était assis dans son lit l'air plus enjoué se mettant même à plaisanter.

Le blond lui demanda ensuite ce qu'il avait fait durant son weekend à Costa

« J'ai profité du soleil en effet! Le climat est très agréable... la mer, la plage et les cocktails! »

Le brun fit un grand sourire à son ami

« Ça te ferait du bien ! Tu pourrais être un peu plus bronzé et tu aurais l'air moins maladif que tu ne l'es »

Il se mit alors à rire joyeusement, il aimait vraiment taquiné Cloud et puis ce dernier l'avait traité de gros en disant que Fenrir se plaignait de son poids, c'était donc une façon de répliquer.

Quand le sujet de la conversation s'arrêta sur son orteil endommagé, Zack arrêta de rire d'un coup devenant sérieux. Il devait trouver une explication plausible bien que l'histoire du crabe pouvait très bien faire l'affaire elle était juste un peu humiliante.

« Un truc de fou! Je me suis fait attaquer par un crabe sur la plage! Je m'étais endormi et le crustacé n'a pas trouvé mieux que de me pincer l'orteil pour me réveiller! »

Il se frotta l'arrière de la tête tout en se relevant légèrement

« Sale bête »

Zack avait préféré dire la vérité à Cloud, c'était beaucoup plus facile ainsi il ne se perdrait pas trop dans des détails qui auraient pu éveiller des doutes chez son ami.

Soudain, le phs du brun se mit à vibrer, on venait de lui envoyer un message, d'un geste habile il se redressa pour attraper l'appareil qu'il avait déposé sur sa table de chevet d'appoint.

C'était Cissnei qui prenait de ses nouvelles, Zack afficha un large sourire malgré lui et répondit sans plus attendre. Il termina son message par « Je ne suis pas seul » pour que sa compagne comprenne qu'il ne pourrait plus lui en envoyer d'autre.

Il déposa alors l'appareil là où il l'avait pris et tourna la tête vers Cloud

«Demain on s'y met! Phénix sera terminée d'ici quinze jours! »

Il se recoucha alors remontant les couvertures jusqu'à son menton et s'installant confortablement prêt à passer une nuit réparatrice.

« Bonne nuit! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud Strife
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 34
Localisation : Ni ici, ni ailleurs ....
Date d'inscription : 13/09/2008

Statistiques
Expérience:
74/125  (74/125)
Niveau:
18/99  (18/99)
Gils: 4295

MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   Jeu 25 Fév - 16:54

Visiblement, l'idée de l'objectif de quinze jours pour finir phenix parut ravir Zack qui ajouta même que si le délais était tenue, ils pourrait tous les deux s'offrir une belle virée entre ami pour célébrer l'évènement ! Cloud était déjà impatient de pouvoir y être ! Il se disait que ca leur ferait du bien a tous les deux de sortir un peu de midgar et de partager autre chose que la vie coutumière du Septieme Ciel !

Le jeune homme blond prit un air un peu offusqué quand zack lui conseiller d'aller a son tour se faire un week end à Costa ! Il se retient de justesse de prendre un oreiller pour le balancer dans la tete de son ami.

« Moi tu me trouves maladif ? Je n'ai peut-être pas ton teint d'Apollon mais je ne suis pas non plus à l'article de la mort ! Personnellement je pense que ca serait une perte de temps que d'aller là bas. Et puis pour quoi faire dis moi ? La plage... moué... Les filles … » il soupira bruyamment « certainement pas ! »

Cloud donna une légère frappe sur l'épaule de son ami

« Et puis de toute façon on doit finir ta moto ! Peut être que je m'offrirai des vacances aprés ! Loin d'ici, de cette agitation et de ce monde ! »

La fin de la phrase lui était venu d'un coup, comme s'il s'agissait d'un cri de son être... Manifestement, la vie au Septieme ciel devenait de plus en plus pesante pour Cloud qui y trouvait de moins en moins sa place et qui paraissait quelque fois étouffer, comme s'il subissait un destin qu'on lui avait imposé sans qu'il ne l'eut choisit... Il se pinça la lèvre en prenant conscience de la méchanceté qu'il venait de dire. Car oui, c'était vraiment méchant d'oser dire et penser de telles choses alors qu'ici Tifa et les enfants faisaient tout pour lui.... tout... même un peu trop...

Cloud se passa la main dans les cheveux, de plus en plus mal à l'aise. Il se leva pour aller regarder son lit et de déshabilla avant de se faufiller sous les draps

« de toute façon... Si c'est pour aller a costa et me faire agresser par un crable …. » Lui sourit en regardant Zack puis remonta la couverture au dessus de lui « Vraiment il y a qu'a toi que ca arrive ce genre de chose mon ami ! »

Un petit rire puis il tendit la main pour éteindre la lumière. Zack lui souhaita bonne nuit et Cloud lui répondit de la même manière avant de trouver le sommeil facilement

Le lendemain matin il se réveilla de très bonne heure. Plus vite il finirai les livraisons et plus il aurait de temps à passer avec Zack ! Une promesse est une promesse ! Ils leur restait 15 jours pour finir la belle moto de son meilleur ami ! C'est donc relativement tot qu'il arriva au bar et, sans attendre, il se dirigea vers le garage où Phenix l'attendait. Apparemment Zack n'était pas encore revenu de ses obligations. Ce n'était pas bien grave, Cloud pouvait continuer un peu seul les quelques travaux de mécaniques qui restait avant d'attaquer le gros chantier de carrosserie.

Il sortit alors la moto jusque dans la cours et il atrappa une clef à molette pour continuer de mettre en place le système d'embraillage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f-fantasy-chronicles.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La réparation de Phénix   

Revenir en haut Aller en bas
 
La réparation de Phénix
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Chronicles :: Section RPG :: Final Fantasy VII :: Midgar :: Quartier et Taudis du Secteur 7 :: Bar le Septième Ciel ( QG AVALANCHE)-
Sauter vers: