Final Fantasy Chronicles

Forum de RPG sur Final Fantasy VII. Enjoy ^^
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )

Aller en bas 
AuteurMessage
Marlène Wallace

avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 04/10/2008

Statistiques
Expérience:
50/100  (50/100)
Niveau:
9/99  (9/99)
Gils: 3950

MessageSujet: " Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )   Mer 17 Fév - 17:44

Marlène était joyeuse. Aujourd’hui, c’était samedi ! Pas d’école pour elle et le début du week end qui s’annonçait. En plus, c’était une journée bien particulière ! Son anniversaire ! Tifa lui avait proposé d’inviter des amies pour faire une fête au Septième Ciel mais Marlène avait refusé. De toute façon a l’école elle n’avait pas beaucoup de copine. Les autres jouaient tous à la poupée et parlaient de leur parents, se moquant de Marlène qui elle, ne possédait pas de Maman et n’habitait pas avec son Papa…. Aussi la petite fille avait appris a se passer d ‘amis, se réfugiant dans les livres pour enfants qu’elle dévorait avec délectation et appréciant davantage la compagnie des adultes que des gamins de son âge.

Aujourd’hui, elle venait de recevoir un livre d’image flambant neuf que son papa lui avait fait parvenir et c’est avec empressement que la fillette avait déchiré l’emballage. Le tout dernier livre de sa collection préférée, celui qu’elle attendait avec impatience ! Marlène était comblée ! Elle mourrait d’envie de le montrer à tout le monde ! A Tifa, à Denzel et à Cloud aussi bien sure. Aussi elle quitta la poste pour rentrer jusqu’au bar. Sa démarche était lente et elle n’arrivait pas a se défaire de son sourire. Elle rêvassait… Elle avait espérait du fond du cœur que son père serait présent pour son anniversaire. Mais cette année encore il faudrait qu’elle se contente de son absence et d’un simple cadeau envoyé par colis postal… Elle fillette sentit la joie la quitter tout d’un coup… Elle se sentait plus seule que jamais, comme délaissée, abandonnée…

Marlène garda la tête baissée. Elle avait presque envie de pleurer. Pourtant, avait telle vraiment des raisons de le faire ? Non… Tifa, Cloud, Zack. Denzel, Aeris… Tous étaient là, auprès d’elle et ils l’aimaient… Seulement… Ce n’était pas encore assez… A cet instant, elle enviait Denzel qui arrivait si facilement a se faire des copains. Un ami… Ca devait être une d’avoir un ami…. Tifa et les autres… C’était plus une famille, des frères et des sœurs en quelques sortes… Complètement différent d’un copain et d’une copine…

Perdue dans ses sombres pensées, Marlène heurta de plein fouet quelque chose. Elle fit un bon en arrière et se frotta énergiquement le front alors qu’elle leva les yeux vers ce dans quoi elle venait de s’emplafoner. C’est ainsi qu’elle vit un homme, plutôt jeune, chevelure blonde et vêtu d’un costume aussi blanc que la neige. Marlène était confuse

« Pardon ! Excusez moi monsieur ! Je n’ai pas fait attention ! J’espère que je ne vous ai pas fait mal ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 28
Date d'inscription : 13/02/2010

Statistiques
Expérience:
95/100  (95/100)
Niveau:
10/99  (10/99)
Gils: 3750

MessageSujet: Re: " Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )   Mer 17 Fév - 18:52

Les affaires avaient reprise à la Shinra et son président en était fort ravi. Les récentes recrues étaient de qualité et avaient répondu avec brio aux entraînements de sélection. D'ailleurs, ces derniers avaient été envoyés en mission aux quatre coins du globe. Une tâche personnelle devait, par contre, être remplie par Rufus lui-même. Ce fut au sujet de ses prototypes Ombres qu'il s'était retrouvé obligé de se déplacer dans le secteur 2 des Taudis. Il était suivi de loin par des soldats furtifs, s'assurer une protection invisible lui permettrait de parcourir les ruines sans risque. Vêtu d'un caban blanc et d'une écharpe noire qui couvrait sa bouche, le président s'avançait à pas rapide. Pour expliquer brièvement ce qu'il se passait, un scientifique l'attendait non loin de la Poste pour rendre compte. L'instabilité de l'air pollué était capable de mettre à terre une armée d'Ombre. De création industrielle, il lui était quasi impossible de trouver une solution pour rectifier ses mercenaires. Pourquoi? Personne à la Shinra n'était en mesure de répondre et le travail était long pour en arriver à des conclusions.
Bref, Rufus rencontrait l'homme rapidement, ce dernier lui expliquait les mesures à prendre pour rendre la zone capable d'être affectée par les Ombres. Radicales étaient les mesures à prendre. Il allait falloir stopper des réacteurs Mako dans les environs, ou ne pas envoyer de troupes. Stratégiquement, le secteur 2 ne représentait pas beaucoup d'intérêt. Les décisions seraient prises plus tard, en attendant Rufus devait poster une lettre. En se retournant, il se faisait tamponner par une petite fille un peu trop rêvasseuse. Elle s'empressait de s'excuser, une petite bien polie, rare dans les environs.

- C'est plutôt à moi de te demander.

D'un sourire rassurant, rare mais utile, Rufus avait une étrange impression, ce visage lui était familier. En tout cas, il n'avait pas de souvenirs assez proches pour se remémorer. Il passait la main sur l'épaule de la jeune fille, pour enlever la poussière qu'elle avait soulevée après le petit incident. Intrigué par son intime conviction latente, il décidait d'en savoir un peu plus sur l'identité de la petite, pour s'assurer. Il remettait l'enveloppe dans la poche intérieure de son caban et s'accroupissait.

- Que fais une petite fille aussi mignonne, seule dans les taudis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marlène Wallace

avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 04/10/2008

Statistiques
Expérience:
50/100  (50/100)
Niveau:
9/99  (9/99)
Gils: 3950

MessageSujet: Re: " Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )   Mer 17 Fév - 20:19

Marlène était vraiment gênée d’être rentrée en collision avec ce jeune homme. Elle espérait ne pas lui avoir fait mal ou ne pas lui avoir marché sur le pied par exemple. Pourtant elle savait bien qu’il fallait regarder devant soit quand on marche ! Tifa lui avait déjà répété souvent ! « Fais attention où tu mets les pieds » … Mais une fois encore la fillette n’avait pas fait attention. Heureusement pour elle, le jeune homme semblait pas méchant. Il lui avait même fait un sourire, très beau sourire d’ailleurs ! Et Marlène y avait répondu de la même façon

« Non moi je vais très bien ! J’ai même pas eu mal ! »


Elle laissa un petit rire s’échapper et quand le monsieur vint lui dépoussiérer l’épaule avant de s’agenouiller a sa hauteur, elle ne put s’empêcher de rougir. Il était habillé étrangement. Ces habits blancs comme ca, on n’en voyait pas beaucoup a Midgar. La majorité des gens avaient l’habitude de porter des couleurs sombres comme le noir, le gris, le brun… A croire que le reste était proscrit…Donc voir une personne ainsi vêtue pouvait être déconcertant. Marlène le regarda et mis ses main dans son dos , se dandinant d’un pied sur l’autre avec timidité.

« Je suis venu chercher un colis a la poste ! »

Avec fierté, elle sortit de son sac rose où une tête de mog était imprimée sur la devanture, un livre assez long qu’elle présenta fièrement à l’homme qu’elle ne connaissait pas.

« C’est mon Papa qui me l’a envoyé ! Parce que aujourd’hui c’est mon anniversaire ! »

Elle ne put s’empêcher de rire puis elle pencha la tête sur le coté

« Tu t’appelle comment Monsieur ? »

C’est alors qu’elle rangea son livre tout neuf dans son sac pour ne pas l’abîmer et puis elle pointa son doigt dans une direction, montrant un chemin qui donnait sur la droite

« J’habite par la bas ! Un bar qui s’appelle le Septième Ciel, dans le secteur 7 ! »

Elle lui adresse son plus joli sourire avant de se présenter

« Je m’appelle Marlène Wallace »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 28
Date d'inscription : 13/02/2010

Statistiques
Expérience:
95/100  (95/100)
Niveau:
10/99  (10/99)
Gils: 3750

MessageSujet: Re: " Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )   Jeu 18 Fév - 20:16

Lancer une petite fille sur un sujet, c'était une mauvaise idée. Elle s'était mise à expliquer en longueur le pourquoi de sa présence, son cadeau.
C'était son anniversaire aujourd'hui, comme Rufus décidait d'en savoir un peu plus sur l'identité de la jeune demoiselle, il restait accroupi et s'intéressait à l'histoire qu'elle lui contait. Le nom qu'elle prononçait sonnait amèrement aux oreilles de Rufus.
Mais qu'elle pouvait enchaîner vite! A peine eut-elle finit, elle s'empressait de poser une question. Habilement, Rufus cherchait un prénom. Il tombait sur une identité potable, qu'il allait emprunter à un ancien Turk. Mort sans doute depuis. Il souriait face à tant d'enthousiasme et de goût à la vie. En voilà une qui savait voir plus haut que le faux ciel des Taudis. Avant qu'il ne puisse lui répondre, elle se hâtait de lui préciser là où elle habitait. Et ce lieu, ce lieu ne fut pas du tout étranger à sa connaissance. Le bar du Septième Ciel, le refuge de Cloud et Cie. Aux dernières nouvelles, qui remontaient à la période stigmatisée. Il comprenait avant même que la jeune personne ne se dévoile totalement qu'il s'agissait de la fille de Barrett Wallace. Cet homme costaud et au bras armé, d'une impulsivité totale et doté d'un langage de chartrier. Nul doute que la petite Marlène eut été élevé par ce grossier personnage, trop polie et éduquée pour lui ressembler. Et pour ainsi dire, ce dangereux personnage pour avoir été leader d'Avalanche, cette bande de pseudo-terroriste qui avait réussi à faire exploser des réacteurs mais dont la dissolution avait été très radicale. Souvenir glorieux d'une époque en plein essor.
Bref, Rufus balayait toutes ces pensées hors de son esprit pour se concentrer sur cette interaction qui pourrait lui rapporter bon nombre d'informations. Et pour ça, il faudrait se jouer de la fille Wallace. Une expérience nouvelle pour Shinra, mais le jeu en valait la chandelle.

- Enchanté, Marlène. Moi c'est Tank.


Il répondait à son joli sourire par un autre équivalent. Bien que peu enclin à changer son comportement, il s'obligeait à user d'une voix plus chaleureuse et amicale ainsi que de sourire à bon escient. Presque aussi rapidement que quand il avait comprit qu'il s'agissait d'une Wallace, Rufus s'inventait une identité nouvelle qui collerait bien. Maintenant, il s'agissait de faire discret puisque sa tête, mi-cachée par son écharpe, était connue dans les environs. Pour ça, il pouvait remercier la presse. Il se relevait et trouvait enfin une idée pour rompre le petit silence.

- Dis moi, ne serait-ce pas le lieu où habiterait Cloud Strife ?

Le jeu était parfait. Pour la première fois de sa vie, il prenait goût à un jeu de rôle qu'il menait à la baguette. Quelque part, il se sentait mal de devoir manipuler une petite fille pour arriver à ses fins. Enfin bon, quel intérêt de se préoccuper du ressentiment d'un habitant des taudis. Son air interrogateur et souriant allaient mettre Marlène en confiance, la petite fille semblait toute heureuse d'avoir de la compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marlène Wallace

avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 04/10/2008

Statistiques
Expérience:
50/100  (50/100)
Niveau:
9/99  (9/99)
Gils: 3950

MessageSujet: Re: " Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )   Sam 20 Fév - 16:12

Marlène appréciait vraiment la compagnie de cet homme qu’elle ne connaissait pas. Elle le trouvait très gentil même si elle trouvait dommage qu’il se cache à moitié derrière son écharpe blanche. Peut être était il timide, comme Cloud ! On avait toujours dit à Marlène de ne jamais parler aux étrangers mais la fillette pensait que c’était vraiment stupide ! Et bien oui ! Si on ne parle pas aux étrangers, les étrangers resteront toujours des étrangers et on ne pourra jamais s’en faire des amis ! Et puis cet homme n’avait pas l’air bien méchant, au contraire ! Il écoutait ce qu’elle avait à lui raconter et il restait auprès d’elle. D’autres personnes lui auraient déjà crier dessus en lui disant de regarder où elle mettait les pieds avant de partir d’un pas colérique. Mais lui non ! Il avait était sympathique avec elle, s’inquiétant même de savoir si elle ne s’était pas blessé.

Quand Marlène lui donna son prénom, l’homme se présenta à son tour. Il disait s’appelait tank ! En voilà un nom des plus rigolos ! Mais même si elle trouvait le prénom très marrant, Marlène ne se permis aucune remarque. Elle ria pas non plus, se contentant de lui sourire. Ce n’est pas bien de se moquer des gens, ca les rends malheureux. Et puis, ce n’était pas de sa faute si il avait un prénom bizarre. Après tout il y avait plein de gens qu’elle connaissait et qui se prénommait étrangement. A commencer par son Père, Barret !

Marlène se redressa de toute sa hauteur, prenant un air sérieux qui ne lui allait pas du tout. Elle tendit solennellement sa main en direction de Tank pour le saluer comme le font les adultes

« Je suis contente de te connaître Tank ! »

Un rire juvénile s’échappa de ses lèvres puis elle resserra naturellement la tresse qu’elle portait dans les cheveux, remettant en place le nœud rose qui la surmontait. Elle aimait beaucoup ce nœud. Ca lui faisait penser à Aeris ! D’ailleurs, quand cette dernière lui avait avoué que c’était Zack qui lui avait fait cadeau du ruban, Marlène avait trouvé ca encore plus classe !

Un blanc désagréable s’installa entre eux et Marlène ne savait pas trop quoi dire jusqu'à ce que l’homme se redresse et lui demande si, à tout hasard, elle ne connaissait pas un certain Cloud Strife ainsi que l’adresse à laquelle il habitait. La fillette écarquilla les yeux et le regardant avec enthousiasme

« Tu connais Cloud ? C’est un copain à toi ? »

Un ami de Cloud ! Elle était toute excitée de cette rencontre ! Cloud parlait tellement peu de lui qu’elle pensait ignorer presque tout de celui qu’elle considérait comme son grand frère ! Pourtant, ils habitaient sous le même toit… Elle trouvait ca si triste que Cloud ne veuille pas s’ouvrir un peu aux autres ! Alors si cet homme était bien un copain de Cloud, ce dernier serait content de le revoir, ca c’est sur ! Ca lui ferait une bonne surprise ! Marlène serait fière de pouvoir rendre Cloud heureux après tout ce que lui même faisait pour elle et son bonheur !

Sans attendre la fille prit la main de Tank dans la sienne et elle le tira dans la direction qu’elle avait indiqué peu de temps avant

« Cloud il habite avec moi ! Au Septième Ciel !Viens ! Je vais t’amener à lui ca lui fera super plaisir ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 28
Date d'inscription : 13/02/2010

Statistiques
Expérience:
95/100  (95/100)
Niveau:
10/99  (10/99)
Gils: 3750

MessageSujet: Re: " Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )   Ven 26 Fév - 18:12

Quoi de plus délicieux qu'une proie tombant dans un piège...

- C'est un ami de longue date, ça fait un bail que je ne l'ai pas vu.

Peu à peu le décor prenait forme, la fillette s'embarquait dans une histoire loin d'être sincère. Même si on ne pouvait que se prendre d'amitié pour la gentillesse et la douceur incarnée, il fallait jouer de malice pour ne pas tomber dans les sentiments, qui mènent à l'obstruction aux objectifs. Cette situation nouvelle lui avait déjà porté préjudice, son impatience latente le livrer directement chez son ennemi de toujours. La jeune fille n'avait pas perdu de temps dès qu'elle comprenait que Tank était l'ami de Cloud. Marlène lui avait pris la main et l'entraînait de force vers le bar de Cloud, il ne bougeait pas d'un poil. Trouver une alternative pour fuir ce désagréable moment, ce fut aussi rapide que de descendre froidement la jeune demoiselle en pleine ruelle.
Il s'accroupissait à nouveau et souriait chaleureusement. Intérieurement, Rufus s'arracherait ce faux visage, extérieurement, Tank se voulait rassurant.

- Je suis certain qu'il serait content. Seulement, vois-tu, je suis censé travailler en ce moment même.


Cette phrase eut pour le don d'entamer l'enthousiasme de la petite Marlène. Son regard se perdait alors vers le sol, déçue de ne pas pouvoir apporter une bonne nouvelle au bar. Tank lui relevait la tête avec sa main et trouvait une autre idée, qui certainement plairait à la petite. Elle semblait débrouillarde, pour se promener seule dans les rues. Elle avait sûrement de précises connaissances sur les environs. Plus il analysait Marlène, plus son scénario se bâtissait. Il se relevait et tournait le dos à la rue vers laquelle la jeune fille voulait l'amener. Droit vers une plus grande avenue, il souhaitait plutôt s'aventurer là-bas pour développer son stratège.

- Je suis reporter, j'arrive tout juste de Costa Del Sol pour rédiger un article sur les taudis. Enfin, je t'avouerais que je suis déjà un peu perdu ici.

D'un sourire charmeur, il essayait d'éveiller la curiosité de la petite. Il pensait qu'à ce moment, la fillette avait oublié sa déception et s'était soudainement prise d'une envie aventurière. Tank souhaitait donc être guidé par Marlène, dans les rues désertées des Taudis, et peu à peu obtenir des informations. Même si son âge ne lui permettait pas d'être une source sûre et informée comme une adulte, elle avait certainement déjà épié, derrière une porte... Beaucoup d'espoir, Tank, pourvu que tu ne tombes pas sur un Os. Parce que son père et elle sont fait de la même chair, du même sang...
Son regard permutait toutes les dix secondes entre la petite fille et l'endroit s'éloignant du bar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marlène Wallace

avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 04/10/2008

Statistiques
Expérience:
50/100  (50/100)
Niveau:
9/99  (9/99)
Gils: 3950

MessageSujet: Re: " Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )   Mar 2 Mar - 12:30

Tank disait être un ami de longue date de Cloud. Marlène n’avait pourtant jamais entendu parler de lui. D’un autre coté, la jeune fille n’en fut pas surprise. Après tout, elle n’avait pas non plus entendu parler de Zack avant que ce dernier ne vienne vivre avec eux au Septième Ciel. Et puis… Cloud il était jamais très causant ! Comme avait dit son Papa une fois « Cloud ? On l’entend jamais, à croire qu’il est muet ! ». Elle regarda Tank et une idée lui vint soudainement à l’esprit. Marlène se disait que si Tank était un ami « de longue date » c’est qu’il devait peut être avoir connu Cloud quand ils étaient enfants ! Alors peut être qu’il connaissait aussi Tifa vu que Cloud est elle avaient grandit dans le même village. Elle aurait bien aimé pouvoir lui poser la question mais Monsieur Tank venait de retirer sa main avant de se mettre à sa hauteur en lui expliquant qu’il allait devoir remettre sa visite à Cloud à plus tard car il était en train travail. Marlène baissa la tête, vraiment très déçue et triste… Elle aurait tellement aimé faire une surprise à Cloud…

« Oui… Je comprends Monsieur…. Excusez moi, je vous embête pendant votre travail… »

Le copain de Cloud parut voir que Marlène était triste. Il lui souleva le menton pour qu’elle puisse le regarder et il lui fit un grand sourire qui réchauffa immédiatement le cœur de la fillette. Elle effaça alors son air malheureux de son visage, se disant qu’elle pourrait peut être faire la surprise à Cloud plus tard ! Elle écouta alors Tank lui expliquer qu’il était reporter et qu’il venait d’arriver de Cosa Del Sol . La fillette frappa dans ses mains d’excitation

« Tu écris pour les journaux ? Tu passes à la télé des fois ? Oh ! »

Une exclamation de surprise passa sur le visage de Marlène alors qu’elle semblait avoir comprit quelque chose soudainement

« Tu es célèbre ! C’est pour ca que tu es tout bien habillé et que tu te cache derrière ton écharpe ! Et que les gens nous regardes bizarrement ! »

En effet, autour d’eux, la vie semblait s’être arrêtée. Les badauds ne cessaient de jeter des regards dans leur direction, semblant se demander ce qu’une fillette comme Marlène faisait avec un homme aussi élégant que Monsieur Tank. Peut être qu’ils voulaient des autographes…. Mais… Quelques choses étaient bizarre…. Quand on voit une personne de célèbre, on doit être content non ? Et bien là, les gens qui les regardaient semblaient tous avoir peur ! Ca se voyait sur leur visage ! Certains même étaient partis en courant ! Marlène avait trouvé ca étrange. Elle tira doucement sur la manche de Tank puis elle mit ses mains en porte voix autour de sa bouche alors qu’elle s’approcher de son oreille pour y murmurer quelque chose, comme s’il s’agissait d’un secret

« Pourquoi les gens sont effrayés ? »

Elle se redressa et le regarda dans les yeux, pleine de sincérité, espérant une réponse a sa question. Elle glissa sa petite main dans la sienne et le tira un peu pour lui faire comprendre qu’ils feraient mieux de se remettre debout

« On s’en va… J’ai peur ici… les gens me font peur… Tu dois aller où pour ton reportage ? Tu veux que je t’accompagne pour pas que tu sois perdu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 28
Date d'inscription : 13/02/2010

Statistiques
Expérience:
95/100  (95/100)
Niveau:
10/99  (10/99)
Gils: 3750

MessageSujet: Re: " Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )   Dim 7 Mar - 21:06

Plus les choses allaient, plus le danger semblait se rapprocher. Shinra mit en difficulté par une petite fille pauvre, qui plus est de parenté officieuse avec Strife et Cie. En tout cas, l'histoire fictive ficelée par le président semblait se mettre peu à peu en marche. Séance d'improvisation dans les taudis. Tank, de son nom d'artiste, stoppait net la gamine dans son élan, pour éviter des embêtants assez fâcheux. Elle baissait les yeux une nouvelle fois mais son regard s'illuminait à l'implicite demande d'un guide, faite par Tank. Elle posait beaucoup de question et attirait l'attention sur elle, surtout sur lui. Même si les pauvres clochards des taudis avaient reconnu, derrière cette écharpe, un visage familier, la peur les empêchait de l'ouvrir.
Son portable se mettait alors à vibrer dans sa poche, mais il n'y prêtait pas attention. En quelque sorte, Rufus Shinra avait fait la une des journaux télévisés, un temps. Mais il aimait la discrétion et la propagation par les discours ne l'intéressait pas.

- Non, moi je suis derrière la caméra !


Et plus le temps passait, plus la petite prenait confiance et posait des questions gênantes. Et les habitants qui déambulait dans les rues, sans s'arrêter, tournaient la tête pour s'assurer qu'il s'agissait bien de l'homme le plus détesté de Midgar. Rapidement, pour fluidifier les foules, Rufus, dit Tank, se levait et tournait le dos à la petite Marlène. Il passait sa main dans l'intérieur de son caban et en sortait le bout de canon de son revolver. La sentence fut immédiate, les gens passèrent chemin, têtes baissées. Il s'accroupissait à nouveau vers Marlène, comme si de rien n'était.

- Oui, il faut dire que ma tête ne leur revient pas ! J'ai peut-être l'air d'un fugitif dangereux!

Tout d'abord, il finissait sa phrase avec un regard froid, meurtrier. Voyant la jeune demoiselle pâlir, il souriait à nouveau pour lui faire comprendre qu'il était bien Tank le reporter. Il entamait même un semblant de rire, pour assurer le coup.
Elle affirmait quand même avoir peur des personnes de cet endroit. Peu accueillants c'est vrai, c'était là une occasion de s'éclipser et de trouver un endroit désert pour travailler la petite Wallace.

- Il me faudrait un endroit symbolique des taudis, qui aurait été détruit ou qui renferme un secret. Tu saurais me trouver ça par ici ?

Voilà, elle n'avait plus qu'à le diriger vers l'église des taudis, là il n'y aurait sans doute personne et Tank savait que ce lieu de recueil serait la première chose à laquelle penserait Marlène. Enfin, il espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marlène Wallace

avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 04/10/2008

Statistiques
Expérience:
50/100  (50/100)
Niveau:
9/99  (9/99)
Gils: 3950

MessageSujet: Re: " Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )   Sam 13 Mar - 14:45

Marlène était de plus en plus mal à l’aise par tous ces gens qui la regardait bizarrement elle et Tank. Elle se demandait même si elle avait fait quelque chose de mal. Mais il n’y avait rien de mal à parler à un gentil monsieur non ? C’est vrai que Tifa et Cloud lui avaient souvent répété de ne jamais parler à un inconnu mais là il n’y avait aucun danger. Bizarrement, Marlène avait l’impression qu’elle pouvait faire confiance à Tank. Il souriait, il était sympathique et en plus il était perdu. Elle ne pouvait pas le laisser marcher comme ca dans les rues de Midgar. Il aurait immanquablement fini par se perdre tant la capitale comportaient de petits chemins sinueux et de cul de sac !

Elle le vit se retourner et elle pencha légèrement la tête sur le coté tant elle était curieuse. Mais elle n’arrivait à rien distinguer. Elle se dit qu’il devait chercher quelque chose dans son porte feuille. Peut être une adresse pour son prochain reportage. Quand il se mit de nouveau face à elle en lui sourit, Marlène recula d’un pas malgré elle. Les gens s’étaient tous éloignés tout d’un coup et ils avaient l’air plus effrayer que jamais. La peur au ventre, Marlène prit la main droite de Tank, l’obligeant à se relever et elle le tira vers une ruelle isolée et non fréquenté. Ainsi, elle se sentait plus en sécurité.

- Il me faudrait un endroit symbolique des taudis, qui aurait été détruit ou qui renferme un secret. Tu saurais me trouver ça par ici ?

Marlène n’eut pas besoin de réfléchir à deux fois avant de trouver un endroit correspondant exactement à ce que cherchait Tank. Seulement… Elle ne savait pas si c’était une bonne idée de le conduire là bas. L’Eglise des taudis du secteur 5 représentait beaucoup pour elle mais pas seulement. Elle représentait surtout énormément pour Aeris, Cloud et Zack…. La fillette ignorait les secrets que renfermait ce bâtiment pour ces trois personnes proches à son cœur. Elle savait simplement que c’est un endroit qu’elle devait protéger de tout son être et de toute son âme.

Tiraillée entre l’envie de faire plaisir à Tank et son désir profond de protéger le lieu sacré, elle releva la tête vers Tank et le regarda très sérieusement dans les yeux. Elle avait gardé la main large et puissante de son aîné dans la sienne qui paraissait si petite à coté

« Je connais un endroit comme ca. Mais si je te le montre il ne faut pas que tu fasses un reportage dessus. C’est très important pour moi. Et pour Cloud aussi. Tu es son ami alors tu dois comprendre non ? »

Gardant son regard vers le sien le regarda avec espoir, l’implorant presque silencieusement. Elle avait besoin de savoir que Tank ne trahirait pas son secret et que tout comme elle, il protégerai cet endroit. Elle tendit sa main vers lui, repliant tout ses doigts excepté l’auriculaire qui prenait une forme de crochet

« Promis ? Si je t’y emmène tu le protégera toi aussi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 28
Date d'inscription : 13/02/2010

Statistiques
Expérience:
95/100  (95/100)
Niveau:
10/99  (10/99)
Gils: 3750

MessageSujet: Re: " Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )   Mer 7 Avr - 12:36

...

- Je comprends tout à fait, tu peux me faire confiance.

Le plan se déroulait toujours à merveille, bien que Tank n'eut pas à en éprouver une quelconque fierté. Sauf erreur, Marlène l'emmenait à l'église des taudis. Imprégné de son rôle de jeu d'aujourd'hui, Tank posait sa main sur le cœur et lui jurait de ne jamais rien révéler et de protéger l'endroit dans la mesure du possible. Il lui adressait, en guise de complément rassurant, un signe de la tête suivi d'un sourire.
Cette petite aparté dans son activité lui faisait du bien, se jouer de la gamine du chef de l'ex groupe Avalanche, encore plus. A mesure qu'ils avançaient vers le lieu, Tank se couvrait le visage de plus en plus mais de façon discrète pour ne pas éveiller des soupçons chez Marlène. Ainsi, seul le haut de son visage; son nez, ses yeux, était visible et ne permettait plus aux autres qu'on le reconnaisse. La marche se faisait alors silencieuse, c'est alors que Tank décidait de prendre la parole pour s'intéresser un peu plus à la petite fille, pour en apprendre peut-être sur les autres.

- Dis moi, quel métier voudrais-tu faire plus tard ?

Accompagné du même sourire chaleureux et quasi-naturel (...), Tank regardait la petite de façon à lui faire comprendre qu'il était plus qu'intéressé. Maintenant, il s'agissait de trier les mots qu'il emploierait puisque malgré sa cruauté, Tank ne voulait pas que l'avenir de la petite soit entaché de ce moment.


( désolé de la pauvre qualité fournie aujourd'hui, je me suis pris un petit moment pour répondre à ce RP afin de ne pas le bloquer plus longtemps que je ne l'ai fait! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marlène Wallace

avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 04/10/2008

Statistiques
Expérience:
50/100  (50/100)
Niveau:
9/99  (9/99)
Gils: 3950

MessageSujet: Re: " Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )   Lun 30 Aoû - 10:42

Marlène regarda Tank poser sa main sur son cœur pour jurer qu’il garderait son secret avec lui et que jamais il ne révélerait l’endroit qu’elle s’apprêtait à lui montrer. Il ne lui en fallait pas plus pour donner son entière confiance à cet homme qu’elle n’avait pourtant rencontré que depuis peu. Une sensation étrangère s’était emparée de Marlène, comme si elle avait l’intime conviction que Tank était quelqu’un de spécial. Peut être était ce parce qu’elle venait d’apprendre qu’il était un ami de Cloud ? C’était tellement rare de rencontrer une personne qui le connaissait pour autre chose que ses exploits ou ses livraisons.

La fillette glissa sa main dans celle de Tank alors qu’elle prit la direction de l’Eglise des taudis qui ne se trouvait qu’à quelques encablure de là. Il ne leur faudrait pas plus d’une dizaine de minutes de marche pour réussir à atteindre la petite Eglise en ruine si chère au cœur de la fillette. La marche s’était faite silencieusement. De temps en temps Marlène tournait la tête pour regarder l’homme qui l’accompagnait et elle remarqua qu’il semblait se camoufler derrière ses vêtements. Elle ne s’en formalisa pas, pensant que sa tenue blanche devait sans doute le mettre mal à l’aise parmi tous les habitants des taudis vêtus de noir ou de gris… Elle se disait que Tank devait être une personne profondément gentille et timide et que cette façon de se dissimuler était pour lui un moyen d’échapper sa timidité.

- Dis moi, quel métier voudrais-tu faire plus tard ?

Marlène émit un petit rire avant de répondre rapidement avec enthousiaste.

- Fleuriste !

Elle tourna la tête vers Tank sans se défaire du sourire radieux qui étirait ses lèvres. Fleuriste tout comme Aeris ! Elle avait l’ambition de recouvrir Midgar de fleurs à son tour. Cette planète souillée et ravagée par les hommes était bien trop triste et singulière. Elle pensait que le pouvoir des fleurs pouvait faire renaître l’espoir dans le cœur des gens.

- Tu veux savoir pourquoi ?

Son rire enfantin se fit entendre une nouvelle fois.

- Tu verras, dans l’endroit où je t’amène il y a des belles fleures jaunes et blanches ! C’est Aeris qui les fait poussé et je l’ai même aidé ! C’est le seul endroit de Midgar où l’on peut trouver des fleurs. C’est un endroit très important pour moi mais encore plus pour Aéris et Cloud ! C’est pour ca qu’il faut le protéger et ne le révéler à personne ! Parce qu’ils viennent souvent ici se réfugier quand ca ne va pas…

Le sourire de Marlène s’effaça alors qu’elle regarda droit devant elle où la petite Eglise des taudis commençait à être visible.

- Tout ça c’est la faute à la Shinra… C’est elle qui a construit Midgar… C’est à cause d’elle si le météore est tombé, si Denzel et Cloud ont eut les géostigmates…. C’est à cause de la Shinra si Séphiroth a tué Aeris….et si je ne vois jamais mon Papa aussi….

La main de Marlène avait serrée un peu plus celle de Tank sans qu’elle s’en rende compte.

- Je déteste la Shinra…. Je suis comme Cloud, Tifa et papa… Je la hais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 28
Date d'inscription : 13/02/2010

Statistiques
Expérience:
95/100  (95/100)
Niveau:
10/99  (10/99)
Gils: 3750

MessageSujet: Re: " Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )   Jeu 2 Sep - 23:07

Maintenant assuré de sa couverture, Tank était assuré de son objectif, à savoir manipuler la fille Wallace. Il ne savait pas où cela le mènerait, puisqu'il n'était pas venu en ces lieux pour rencontrer la fillette. Toute chance doit être saisie et si des informations pouvaient lui être transmises par inadvertance de la part de Marlène, ce serait du pain béni. Ainsi toutes ces années de bataille entre AVALANCHE et la SHINRA lui avait enfin servies, tout ce qu'il savait de Cloud et de son entourage lui permettait de se construire un personnage. Bien évidemment, elle n'avait sans doute jamais vu Rufus clairement, sans ça elle l'aurait reconnu.

Il la laissait donc faire la guide pour arriver vers l'église. Rufus n'avait pas eu d'occasion si franche de pénétrer les lieux. Aujourd'hui, ce serait une souillure mémorable que de marcher dans l'église et d'y laisser sa trace indélébile. Et plus même... Manipulant à chaque seconde, il développait la relation de confiance entre Marlène et lui même. Elle plongeait dans le piège à chaque instant, coulant à mesure que le mensonge progressait. Frénétiquement, Tank passait sa main à l'intérieur de son manteau afin de vérifier que son arme était toujours accessible rapidement. En totale improvisation, il savait que des décisions pouvaient être prises rapidement si la situation dérapait. Il profitait que la jeune fillette prenne les devants pour commander un appui aérien non loin de ses déplacements, un hélicoptère furtif et invisible tant qu'il n'avait pas à intervenir. Dorénavant, Marlène était sa couverture.

- Fleuriste! Tu veux savoir pourquoi ?

Bien sûr, elle maîtriser la rhétorique à merveille. Sans en être consciente, elle faisait la discussion que Tank accompagnait d'approbation et de rire. Au moins, c'était ça de fait, moins il en avait à inventer, mieux c'était pour lui. A partir de ce moment, elle commençait à se livrer, cet endroit était connu par Rufus pour y être le refuge de Strife et de sa camaraderie. Surtout de la Cetra. Depuis qu'elle était de nouveau en vie, Rufus n'avait pas eu l'occasion de mettre le grappin dessus. Même si aujourd'hui, elle était moins importante que ce qu'il se tramait dans les niveaux les plus secrets et défendus de la Shinra. Et vas y que je dénigre la Shinra maintenant... Là, il fallait jouer finement pour rien ne laisser paraître. Elle était jeune et surtout conditionnée par Strife&cie pour penser ce genre de chose. Petite sotte va, si tu savais toute l'envergure de la société directrice des lieux. Un travail colossal. Ils étaient tous deux devant l'entrée de l'église. Délabrée, insignifiante, un refuge pour désœuvrés. Jetant un coup d'oeil aux alentours et un rapide et énième geste dans son manteau, il s'accroupissait et souriait à Marlène.

- Ne t'en fais pas, les méchants payent toujours. Tu me fais visiter alors ?


Il se relevait et passait son doigt devant sa bouche pour signifier qu'il garderait le secret des lieux. Le danger s'était accru, la victime complètement acquise. Belle journée pour Shinra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: " Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )   

Revenir en haut Aller en bas
 
" Qui êtes vous, Monsieur" ( PV Rufus )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Chronicles :: Section RPG :: Final Fantasy VII :: Midgar :: Quartier et Taudis du Secteur 2-
Sauter vers: