Final Fantasy Chronicles

Forum de RPG sur Final Fantasy VII. Enjoy ^^
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )

Aller en bas 
AuteurMessage
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Mar 23 Fév - 11:01

Zack parut ravi de l'idée d'aller chercher de quoi pic niquer ensemble ! Aussi, une fois les fleurs correctement rangées, il la conduisit vers la boutique d'un traiteur qu'il semblait connaître. La ville de Kalm était assez étrangère à Cissnei. Malgré sa proximité avec la Capitale, cette bourgade paisible était certainement l'une des villes les plus tranquilles qu'il soit. Il ne s'y passait jamais rien de particulier aussi, les turks n'avaient quasiment pas à y mettre les pieds, ce qui devait être une excellente chose pour les habitants. Et pour elle aussi ! Comme ca, personne n'était susceptible de la reconnaître au bras de Zack. Ils devaient tous la prendre pour une jeune femme tout ce qu'il y a de plus normale.

La boutique du traiteur offrait un choix varié pour leur petit repas. Différentes salades à emporter et des mini sandwichs qui avaient l'air tout aussi appétissant. Une fois qu'ils eurent fait leur choix, Cissnei insista pour aller dans une petite pâtisserie afin d'acheter quelques desserts à partager. Si Zack ne s'en était pas encore rendu compte, il allait vite s'appercevoir les que petits gâteaux et sucreries étaient le pécher mignon de sa petite amie.... Elle était assez gourmande à vraie dire.

Une fois leurs emplettes effectués, ils se dirigèrent main dans la main vers la superbe moto qui semblait les attendre sur la place. Cissnei la regarda d'un peu plus prêt, l'étudiant avec minutie. La carrosserie brillante était flambant neuve, le pot d'échappement volumineux laissait présager des pointes de vitesse impressionnante et le design même du véhicule était complétement innovant. Elle posa sa main sur la carrosserie, la faisant glisser comme pour la caresser. Elle était vraiment admirative du travail de Zack. Cette moto était si belle qu'elle semblait sortir tout droit d'un garage de constructeur avant-gardiste.

« Vraiment, elle est magnifique ! Est ce qu'il t'a fallut longtemps pour la fabriquer ? Tu l'as refaite complétement ? »

Bien que ne inintéressant pas particulièrement a la mécanique d'habitude, elle était curieuse de savoir comment il avait pu faire pour transformer un tas de vieux écrous en une moto si somptueuse. C'est avec admiration qu'elle regardait son petit ami et avec impatience qu'elle prit place sur le siège arrière de Phénix

Une fois assise la jeune femme était un peu mal à l'aise. Elle essaya de s'installer correctement, bloquant sa robe entre ses jambes pour ne rien dévoiler vulgairement de ses sous vêtements. La tenue qu'elle portait n'était pas propice a une balade en moto. Si elle avait su, elle aurait certainement mis un pantalon et un petit haut féminin, évitant des incommodités des robes !

« Je n'ai pas la tenue adaptée mais ca va aller ! »

Elle tapota le siège avant pour que Zack puisse prendre place a son tour et des qu'il fut installé elle suivit son conseil de le tenir fermement. Elle passa ses bras autour de sa taille pour l'enlacer et posa sa tête contre son dos avec un sourire. Là, elle se sentait vraiment bien. Elle redressa légèrement la tête pour déposer un baiser entre ses omoplates alors qu'un sourire radieux prit naissance sur son visage.

Un vrombissement, un petit dérapage et Cissnei resserra un peu plus son emprise sur Zack en laissant échapper une petite expression de surprise quand la moto commerça à avancer rapidement L'allure modérée tolérée en ville fut largement dépassé des qu'ils se retrouvèrent sur les grandes plaines verdoyantes qui recouvraient la région. Cissnei n'arrivait pas a se défaire son sourire. Elle sentait le vent venir lui caresser ses jambes et se perdre dans ses cheveux qui allaient certainement être tout décoiffés une fois qu'ils seraient arrivés. Elle redressa sa tête et la posa sur l'épaule de Zack. Elle lui donna un petit bisou sur la joue avant de laisser un rire lui échapper alors qu'elle lui parla, obligée de hausser le ton de sa voix pour réussir à se faire entendre de lui.

« C'est tout ? Je suis sure qu'elle en a plus que ca dans le ventre ta belle moto ! »

Cissnei appréciait la grisante sensation de vitesse que lui procurait Phénix et elle aurait aimé que cela aille encore plus vite ! Elle adressa à Zack un regard rassurant, comme pour lui donner son autorisation a appuyer encore un peu plus sur l'accélérateur, ignorant encore quelle direction prenait son petit ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Mer 24 Fév - 12:40

Zack en sortant de la ville avait accéléré mais n'avait pas osé utiliser toutes les capacités de son engin, il se disait que Cissnei qui lui avait fait remarqué qu'elle ne portait pas la tenue idéale pour faire de la moto souhaitait profité un peu du voyage et des magnifiques plaines qui défilaient devant eux.

Elle avait passé ses mains autour de ses hanches et posé sa tête dans son dos. Le brun trouvait très agréable d'avoir ce corps lové contre le sien.

« C'est tout ? Je suis sure qu'elle en a plus que ca dans le ventre ta belle moto ! »


Le brun sourit tout en gardant les yeux rivés droit devant lui et il accéléra d'avantage poussant Phénix à pleine vitesse. Que c'était agréable d'aller si vite de sentir le vent caresser son visage et ses cheveux volés dans tous les sens, il était certain qu'il allait être encore plus ébouriffé qu'à l'accoutumée. Mais ca lui était bien égale, il profitait pleinement de l'instant et surtout il pouvait testé sa création qui répondait parfaitement à ses accélérations tenant parfaitement la route avec un bruit de moteur que l'on pouvait qualifier de ronronnement agréable à l'oreille... enfin surtout pour ceux passionnés par la bel mécanique, les autres l'auraient juste qualifier de bruit insupportable.

Zack avançait donc à vive allure traversant ces plaines ne sachant pas très bien vers où il se dirigeait mais cela ne semblait pas l'inquiéter. Après une bonne demi heure de route, il aperçut se dresser devant lui une forêt aux allures féériques et sans plus attendre il prit sa direction pour ensuite y pénétrer.

Les arbres étaient lumineux et l'atmosphère qui régnait en cet endroit était emprunt d'un calme qui pourrait faire peur mais le cadre semblait idéal pour le couple, le brun se dit que dans pareil lieu personne ne les surprendrait.

Ils traversèrent la forêt pour atteindre ce qui ressemblait à un lac dont l'eau scintillait.

Zack ralentit pour ensuite couper son moteur et mit un pieds à terre.

Il se tourna vers Cissnei qui était radieuse

« Je pense qu'ici nous serons tranquilles »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Mer 24 Fév - 15:54

Après qu’elle le lui ait demandé, Zack ne se priva pas pour accélérer encore davantage la vitesse de la moto. Cissnei laissa un rire lui échapper alors qu’elle resserra son étreinte autour de sa taille, se délectant de l’impressionnante sensation de vitesse que procurait leur voyage. Après quelques minutes encore, la moto s’engouffrât dans ce qui paraissait être une forêt dense constituée d’arbres d’un blanc lumineux et immaculée. Zack réduisit sa vitesse et Cissnei laissa son regard parcourir les long arbre dépourvu de feuilles dont l’aspect faisait davantage penser à des minéraux. Elle serait d’ailleurs incapable de dire si il s’agissait en réalité d’une quelconque forme de vie végétale. Tout semblait si cristallisé, conférant à cette foret une étrange atmosphère mystérieuse. Cissnei se sentait comme hypnotisée par cet endroit qu’elle trouvait merveilleux. Elle avait l’impression que cette foret pourrait abriter le secret de sa relation avec Zack aux yeux de tous et de tout le monde. C’était rassurant, elle allait peut être réussir a surmonter la timidité qui l’avait saisit à Kalm. Elle pourrait être naturelle avec son petit ami, pouvant profiter pleinement de cette journée rien qu’à eux.

Zack décida de couper le moteur dans ce qui semblait être une petite clairière cachée au plus profond de la foret. Il s’agissait d’un espace où les arbres avaient cédé de l’espace pour ce qui semblait être un lac scintillant. Elle trouvait l’endroit vraiment parfait et quand elle remit pied à terre, elle déposa un baiser sur la joue de Zack.

« Merci chauffeur ! On sera très bien ici en effet ! »

La jeune femme déposa le panier contenant leur pic nique sur le sol puis elle s’approcha du bord du lac qu’elle regarda avant attention. L’eau paraissait claire mais étrangement sombre. Cissnei se demandait si ce lac était si profond au point de donner cette couleur à l’eau ou bien si cela n’avait aucun rapport. Peut être même qu’il ne s’agissait pas d’eau et que ce lac était un gisement de la Rivière de la vie comme il en existait des dizaines par delà les continents. Aussi, elle s’agenouilla en prenant soin de coincer les pans de sa jupe entre ses genoux avec une certaine pudeur puis elle plongea sa main dans l’eau. Elle ressentie alors une agréable sensation de tiédeur et elle se releva avant de se tourner pour faire face a Zack

« L’eau est rudement agréable pour la saison ! Si ca se trouve c’est une source naturelle ! »

Elle s’approcha du panier et en sortie un grand plaide qu’elle avait prit dans sa voiture et qu’elle avait emporté afin de rendre plus confortable leur petit repas improvisé. Un fois installée, elle alla s’asseoir dessus, tapotant la place a coté d’elle pour inviter Zack à la rejoindre

« Je ne connaissais pas cet endroit. C’est vraiment très joli ! Tu savais que ca existait où bien tu découvres tout comme moi ? »

En réalité, elle était stupéfaite de voir qu’un lieu comme celui-ci existait encore. Un lieu sauvage qui paraissait ne pas avoir subit les conséquences des hommes et de leur industrialisation. C’était d’ailleurs étrange que la Shinra, cette société qui prenait un plaisir certain a souiller la planète pour en extraire son essence, n’avait toujours pas mis son nez dans cette foret, trouvant une quelconque richesse à y exploiter.

Cissnei le regarda et lui fit un sourire avant de sortir les différentes petites choses qu’ils avaient acheté pour constituer leur repas. Elle les disposa sur la serviette en prenant soin de ne rien renverser.

« Cette fois je prendrai pas le risque de deviner ce que tu aimerai manger ! »

Elle se mit a rire, l’interrogeant du regard pour savoir ce qu’il souhait qu’elle lui serve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Mer 24 Fév - 17:48

Zack était resté près de la moto appuyé contre celle-ci les bras croisés, il détaillait cette étrange forêt aux arbres qui ressemblaient à du cristal. Tout était si lumineux... et si calme...

Il regarda Cissnei s'approcher du lac restant adossé à Phénix, il n'avait pas l'air de vouloir bouger sans doute était-il bien installé ainsi.

La jeune femme lui fit remarquer que l'eau avait une température agréable ce qui étonna le brun mais elle devait avoir raison, cette étendue était peut-être une source naturelle dans un tel endroit ca serait logique.

Le brun se décida à bouger de sa place lorsque la rousse lui indiqua de venir s'installer à coté d'elle sur la couverture qu'elle avait soigneusement étalée sur le sol afin qu'ils puissent pic niquer. C'est avec un grand sourire qu'il s'exécuta prenant place en face d'elle plutôt qu'à coté.

« Je ne connaissais pas cet endroit. C’est vraiment très joli ! Tu savais que ca existait où bien tu découvres tout comme moi ? »

Zack remua la tête de gauche à droite pour répondre à sa question. En effet, cette forêt il ne l'avait jamais vue auparavant, il ne se doutait même pas de son existence il se demandait d'ailleurs si il pourrait y revenir un jour tant il avait foncé droit devant sans vraiment faire attention au chemin qu'il prenait.

« C'est un bel endroit... bien qu'un peu flippant par la froideur de ces arbres blancs! »

Il se mit à rire joyeusement, c'était vrai qu'un tel endroit pourrait faire peur tant le calme y régnait. Le moindre bruit semblait être intensifié et résonnait comme un écho.

Assis confortablement, il regardait Cissnei tendrement alors qu'elle semblait dresser une table improvisée sortant soigneusement chaque plat qu'ils avaient choisi

« Cette fois je prendrai pas le risque de deviner ce que tu aimerai manger ! »

Elle le regardait interrogativement afin de savoir ce qu'il désirait. Zack fit un rapide tour des mets exposés puis lui pointa du doigt la salade composée qui lui paraissait très appétissante

« Je vais prendre un truc léger! C'est que Tifa nous prépare des plats super riches qui sont certes bons mais un peu trop lourds à mon gout! »

Il se mit à rire joyeusement

« J'ai beau être un homme en pleine force de l'âge c'est pas pour ca que je mange comme quatre et puis Cloud non plus n'est pas un gros mangeur... bref, je crois qu'avec nous elle est un peu mal tombée! »

Zack se mit à manger alors doucement, certain qu'après cette salade il aurait encore faim, c'est qu'il avait un quelque sorte un peu menti à la rousse. Il avait très bon appétit mais en fait, il n'aimait pas trop la cuisine de Tifa qu'il trouvait un peu trop... riches enfin c'était son point de vue!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Mer 24 Fév - 19:06

Tifa… Quand Zack évoqua le prénom de cette fille, la première réaction de Cissnei fut de la jalousie ! Pourquoi lui parlait il d’une autre qu’elle ne connaissait pas ? Et puis, elle essaya de se rappeler et il semblait que la femme qui tenait le bar dans lequel vivait Zack se prénommait ainsi. Si les souvenir de Cissnei étaient bons, elle était membre d'AVALANCHE et une amie très proche de Cloud. Elle se radoucit alors en ce disant que, vraiment, il n’y avait pas de quoi se prendre la tête comme elle venait de le faire. Mais la mère vérité c’était que Cissnei n’était pas uniquement jalouse que Zack puisse habiter sous le même toit qu’elle. Manifestement, cette Tifa ne se rendait pas compte de la chance qu’elle avait ! Cissnei aurait donné n’importe quoi pour être à sa place ! Pour pouvoir jouer le rôle d’une bonne petite femme au foyer ! Elle aurait préparé des plats spécialement pour Zack, prenant soin de lui faire ce qu’il aimait le plus. Elle aurait prit soin de lui, elle l’aurait chéri et choyé … A bien y réfléchir, c’était presque ca la vie rêvée de Cissnei ! Depuis son plus jeune âge elle avait été recueillie par la Shinra, élevée par elle et éduquée avec rigueur pour devenir Turk. Elle n’avait pas eu d’enfance et son adolescence elle l’avait passé à remplir des missions d’espionnage et d’assassinat. Après tout ca, la jeune femme n’aspirait plus qu’à une chose : vivre en paix, libre ! Et plus particulièrement, vivre avec Zack !

Son compagnon lui expliqua que les plat de Tifa étaient trop riche selon lui et Cissnei se mit a rougir. Elle n’avait jamais appris à cuisiner… Ca ne fait pas partie des compétences des Turks alors à quoi bon le lui enseigner. Elle baissa un peu la tête, très confuse

« Je.. je ne sais pas bien faire à manger… Je ne serai peut être pas meilleure cuisinière que cette Tifa… »

Elle releva la tête et fit un petit sourire contrit à Zack, comme pour s’excuser. Puis elle prit une assiette et commença a lui servir de la salade composée qu’il avait désigné. Elle lui tendit ainsi qu’une paire de couvert avant de regarder elle même ce qui lui faisait envie. Le choix était difficile. Elle s’arrêta sur ses carottes et céleri râpés. Ce n’était pas trop originale mais elle avait pas de très gros appétit. Elle commenta à piquer une petite fourchette dedans qu’elle avala

« Donc comme ca tu n’es pas un gros mangeur ! C’est bien vrai ca ? »

Elle lui sourit et posa l’assiette sur la couverture. Une légère coloration rouge commença a lui recouvrir le visage alors qu’elle retira ses chaussure pour se mettre assis plus confortablement sans avoir a salir complètement le plaide qu’elle avait apporter

« Moi non plus je ne mange pas beaucoup. Sauf pour les dessert ! J’aime beaucoup les gâteaux, les pâtisseries et toutes bonnes choses sucrées ! »

Elle se mit a rire

« en fait, ta petite amie et une grande gourmande ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Mer 24 Fév - 19:59

Zack mangea rapidement l'assiette que venait de lui servir Cissnei qui lui avait confié être une piètre cuisinière baissant même la tête un peu confuse de cet aveux.

« Donc comme ca tu n’es pas un gros mangeur ! C’est bien vrai ca ? »

Le brun posa son plat vide sur la couverture et rougit, à l'allure dont il avait avalé la salade c'était un peu normal que sa compagne ait un peu de mal à le croire.

« Ben... »

Il se passa nerveusement la main dans les cheveux

« J'aime mangé... et... »

Il soupira un peu, il devait bien lui dire que c'était un gros mangeur mais seulement pour ce qu'il aimait et les bons petits plats que sa mère lui préparait avec amour quand il était plus jeune. Les légumes frais du jardin il n'y avait que ca de vrai! Et puis surtout, elle lui proposait des plats variés... pas comme au 7 ème ciel où Tifa devait se débrouiller avec le peu de moyen qu'il avait et tournait souvent avec les mêmes repas... donc forcément à la longue on se lasse...

« Ma mère me faisait toujours de bons petits plats! Ce que je préfère c'est son gratin dauphinois... »

Zack ferma les yeux

« Rien que d'y penser j'en salive »

Il les ouvrit ensuite pour voir Cissnei qui semblait l'écouter avec grand intérêt puis elle lui avoua avoir un grand faible pour tout ce qui était pâtisserie et sucrerie en générale, ce qualifiant de gourmande.

Il la regarda en lui souriant

« J'aime le fraisier... comme gâteau... »

Il lui tendit alors son assiette afin qu'elle le serve

« Mais là je mangerai bien de cette salade de pommes de terre qui me fait de l'œil depuis un moment maintenant! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Mer 24 Fév - 23:13

Cissnei reprit son assiette qu'elle mit sur ses jambes croisées, la robe bien installée pour ne rien laisser paraître de vulgaire. La jeune femme continua a manger son assiette jusqu'à la finir entièrement, écoutant ce que Zack lui racontait sur ses préférences alimentaires. Visiblement, son compagnon aimait bien manger et il semblait nostalgique des petits plats que lui préparait sa mère quand il était enfant. Elle imaginait aisément qu'il ce qu'il devait ressentir quand il devait savourer l'un de ses plats. Non seulement il devait y avoir le goût, succulent, inimitable, mais aussi tout un tas de souvenirs devaient lui revenir en mémoire. Des souvenirs de son enfance. La jeune femme sourit, essayant de s'imaginer comment avait pu être Zack quand il était petit. Elle l'imaginait assez remuant, toujours prêt a faire les quatre cents coups. Et puis peut être très câlin aussi avec sa mère ! Un petit fayot ! Cette idée lui plaisait beaucoup et elle ne put s'empêcher de rire doucement.

« Elle doit être un vrai cordon bleu ta mère ! Je suis certaine qu'il n'y a pas que le gratin dauphinois et les fraisiers qu'elle sait très bien faire »

Zack lui tendit son assiette et elle lui servit une belle portion de salade de pomme de terre avant d'en mettre également une petite cuillère dans sa propre assiette. Elle n'avait pourtant pas très faim d'habitude mais là il semblait que son appétit était un grand. Il fallait quand même qu'elle garde de la place pour le dessert

« Les fraisiers j'aime beaucoup aussi. Mais... Je n'aime pas vraiment les framboises et les gâteaux qui en contiennent »

La jeune femme piqua quelques pomme de terre qu'elle mangea puis se saisit d'une serviette pour se ressuyer la bouche poliment et elle adressa a Zack un sourire

« Je me souviens très bien de tes parents. Je les avait croisé à Gongaga il y a maintenant si longtemps... J'en garde un très bon souvenir. Ce sont des personnes très gentils. Tu as pu retourner les voir ? »

Les parents de Zack. Un couple de personne d'âge murs, très gentils et possédant le cœur sur la main. C'était il y a plus de 6 ans maintenant. Cisnnei était chargée de surveiller le village natale de Zack lorsqu'il s'était enfuit de Nibelheim avec Cloud. La Shinra était tellement persuadée qu'il retournerait auprès de ses parents qu'elle avait demandé à Cissnei de faire ce qu'il fallait si des fois elle le voyait. C'est la première fois que Cissnei avait trahit sa société … Plutôt que de faire feu sur Zack, elle lui avait offert un moyen de transport pour s'nfuir. Et quand il était venu chercher de l'aide auprès de ses parents, elle l'avait une nouvelle fois couvert, l'empêchant d'accéder au village où il aurait sans doute été abattu froidement, devant ses propres parents. Monsieur et Madame Fair... Un couple exceptionnelle selon Cissnei. Elle se souvenait même que Madame Fair lui avait proposer de l'adopter ! Cela avait fait sourire Cissnei. Pourtant, vu la tenue qu'elle arborait ce jour là, elle avait du remarquer qu'elle faisait partie des Turks. Mais Cissnei était si jeune à l'époque... Et la premiére chose que lui avait demandé Madame Fair était si elle connaissait son fils, Zack, et si ce dernier allait bien... Une preuve d'amour maternelle qui manquait tellement à Cissnei...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Mer 24 Fév - 23:52

Zack lui fit un grand sourire lorsqu'elle lui avoua ne pas trop aimer les framboises et les gâteaux qui en contiennent

« Comme moi! Je déteste les framboises et les bananes aussi... ca, j'en ai vraiment horreur! Ça pue ... et c'est moche! »

Rien qu'à penser à ce fruit des frissons lui parcoururent le dos. Ça avait toujours été plus fort que lui, la banane vraiment il ne pouvait pas en voir ni y penser d'ailleurs!

Un peu perdu dans ses pensées pour ce fruit qu'il haïssait tant il fut toute fois tiré de celles ci lorsque sa compagne lui parla de ses parents. Soudain, sa mine s'assombrit un peu, ses parents... il ne les avait plus vus depuis si longtemps ca remontait encore plus loin que les événements à Nibelheim... pour tout dire, Zack ne pouvait plus se rappeler la dernière fois qu'il leur avait rendu visite et à quelle occasion... encore moins dire comment ca s'était passé... bien? Mal? Il avait complètement oublié

« Je n'ai pas eu l'occasion d'aller les voir... »

Il reposa son assiette encore remplie de salade de pommes de terre, il n'avait avalé que quelques portions lorsque le sujet délicat de ses parents fut abordé.

Zack resta à jouer avec sa fourchette, faisant rouler une patate à l'intérieur du plat redessinant le cercle à l'intérieur de celui-ci, il se fit la réflexion que si sa mère avait été présente elle lui aurait dit de ne pas jouer avec la nourriture, que cela ne se faisait pas... à cet instant, il aurait presque souhaité qu'elle lui fasse un sermon.

Il soupira longuement avant de prendre la parole gardant toujours les yeux fixés sur son assiette

« Je me vois mal aller leur rendre visite... ils me croient sans doute mort... ca serait un choc de me voir revenir ainsi dans leur vie sans prévenir et surtout après autant d'années d'absence... »

Le brun avait déjà pensé plusieurs fois retourner à Gongaga, mais après réflexion il arrivait toujours à la conclusion que ca n'était pas possible... que c'était dommage mais qu'il en valait sans doute mieux ainsi.

Il releva la tête pour la fixer et lui offrir un grand sourire

« Ce n'est pas grave! Ils sont toujours là »

Il lui montra l'emplacement de son cœur

« Et c'est le plus important! »

Il reprit alors son assiette pour manger à nouveau sa salade de pommes de terre avec appétit

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Jeu 25 Fév - 16:32

Quand Zack lui confessa ne pas être un grand admirateur de framboise Cissnei ne put empêcher une petite exclamation de surprise lui échapper. Ca leur faisait un nouveau point en commun ! Et quand il expliqua à répulsion envers les bananes, la rouquine émit un petit rire amusé. Elle n'avait rien de particulier contre ce fruit mais elle n'en raffolait pas non plus. Ce qu'elle aimait par dessus tout c'était les fruits d'été ! Les cerises arrivant en tête de liste ! Ca, dés que la saison de ce fruit montrait le bout de son nez, elle ne résistait jamais a l'envie d'aller en acheter une grosse livre qu'elle mangeait toujours avec gourmandise ! Cette année peut être qu'elle pourrait partager cet instant avec Zack !

Mais son compagnon parut soudainement bien triste lorsqu'elle évoqua ses parents. Cissnei eut d'abord cru avoir fait une énorme erreur en évoquant un sujet tabou chez son petit ami. Ce dernier lui raconta que depuis qu'il était revenu de la Rivière de la Vie, il n'avait pas trouvé le courage de se rendre à Gongaga pour annoncer la bonne nouvelle a ses parents. Cissnei ne pouvait s'empêcher de trouver ca très triste... Ses parents auraient sans doute étaient très heureux de le savoir en vie et de pouvoir de nouveau le serrer dans leurs bras. Ne disait-on pas que pour des parents la chose plus importante à leur yeux sont leurs enfants ? Longtemps, Cissnei avait douté de cette affirmation. Si ca avait été vrai, pourquoi elle même était elle orpheline ? Pourquoi ses parents l'avaient abandonné ? Mais en rencontrant Monsieur et Madame Fair, elle avait su qu'elle s'était trompé jusqu'à ce jour, que l'amour parental n'avait aucune limite et que ces parents là en particulier aimait leur enfant plus que tout au monde.

Zack posa la main sur son cœur en expliquant que tant que ses parents demeuraient à cet endroit, c'est ce qu'il y avait de plus implorant. Une vive émotion s'empara de Cissnei qui avait soudainement comme une boule à l'estomac. Elle se pencha en avant, se mettant presque à quatre pattes et déposa un baiser délicat sur le torse de son petit ami, à l'endroit où battait son cœur désigné peu de temps avant. Nul besoin qu'il lui dise, Cissnei avait que cette situation devait etre difficile pour lui et que cela le faisait souffrir.

Elle s'installa a coté de puis et garda la tête baissée alors qu'elle s'apprêtait a prendre la parole. Il ne savait pas du tout quelle allait etre la réaction de Zack. Elle même si disait qu'elle allait certainement dépasser une limite qu'elle n'aurait pas du franchir.

« Je sais que je me mêle certainement de quelque chose qui ne me concerne pas.... Mais tes parents sont des gens très gentils et compréhensif.... Ils sont forts également.... Alors... Même si cela devait leur faire un choc... Je pense qu'ils seraient très heureux d'apprendre que leur fils est vivant et de pouvoir le revoir encore une fois... »

Cissnei était très mal à l'aise, triturant ses mains qu'elle regardait en maintenant le regard dirigé vers le sol. Aprés tout, n'était elle pas égoïste de lui dire tout cela ? Qui désirait vraiment réunir la famille Fair ? Zack ou elle ? Et de quel droit pouvait elle lui dispenser de tels conseils ? Elle se sentait honteuse. Peut etre que Zack avait raison, peut être qu'il fallait mieux ne pas espérer ces retrouvailles …

« Excuse moi pour ce que je viens de dire... Je ressens ta tristesse et ta frustration d'être à la fois vivant et si loin d'eux... Je n'ai pas la prétention de dire que le connait tes parents. Mais... Je suis sure d'une chose : Peux importe ce qui a pu se passer avant, ils seraient très heureux de pouvoir te retrouver... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Jeu 25 Fév - 23:37

Cissnei s'était assise près de Zack qui reposa son assiette vide maintenant. Et lorsqu'elle commença à lui dire que ses parents seraient sans doute heureux de le revoir et qu'il ne devait pas avoir peur, il se raidit d'un coup se demandant de quoi elle se mêlait, il venait de lui ouvrir son cœur c'était pas pour qu'elle commence à l'analyser ou pour qu'elle émette son avis.

Le brun l'écouta sans rien dire quand elle lui présenta ses excuses

« Excuse moi pour ce que je viens de dire... Je ressens ta tristesse et ta frustration d'être à la fois vivant et si loin d'eux... Je n'ai pas la prétention de dire que le connait tes parents. Mais... Je suis sure d'une chose : Peux importe ce qui a pu se passer avant, ils seraient très heureux de pouvoir te retrouver... »

Mais que pouvait-elle ressentir au juste? Elle ne connaissait rien de sa relation avec ses parents! Toutes ces remarques eurent le don d'agacer Zack qui se leva d'un bond s'avançant vers le lac. Il s'agenouilla devant celui ci et serra les poings en prenant soin de cacher son geste à la rousse mais il était hors de lui, il n'avait rien demandé et il n'avait que faire de la compassion de sa compagne, il n'en avait pas besoin... vraiment il sentait monter en lui une colère qui semblait ne pas vouloir se calmer.

Zack ferma les yeux se disant qu'il n'y avait rien de mal qu'elle cherchait juste à le réconforter que tout ca n'était que des mots sans importance que ca ne valait pas la peine de se mettre dans cet état pour si peu mais... rien n'y faisait, il ne pouvait pas à se calmer et à la limite plus il essayait pire c'était.

« Justement... je ne t'ai pas demandé ton avis... mêle toi de ce qui te regarde et tout ira pour le mieux »

Il venait de prononcer cette phrase froidement ayant du mal à cacher son agacement et comme rien ne semblait aider à le faire passer, il décida qu'il était sans doute temps pour eux de rentrer.

C'est ainsi qu'il se releva et se dirigea vers Cissnei qu'il regarda sans expression presque sans la voir

« Nous ferions mieux de partir. Je te ramène jusqu'à ta voiture »

Il ramassa rapidement le pic nique sans ménagement emballant tout dans la couverture qu'il fourra sans précaution dans le panier qu'il transporta ensuite vers Phénix. Il le fixa solidement et monta sur l'engin sans plus attendre ne faisant absolument pas attention à la Turk qu'il semblait faire exprès d'ignorer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Sam 27 Fév - 16:38

Elle venait de faire une grave erreur. Et son comportement, tout comme ses remarques semblèrent mettre Zack complètement hors de lui. Elle le vit fulminer avant de se diriger vers le lac devant lequel il s’agenouilla. Cissnei, elle, était complètement paralysée par l’énorme bévue qu’elle venait de faire en évoquant ainsi d’éventuelles retrouvailles entres parents et enfant Fair. Qui était elle au juste pour ce permette ce genre de remarque ? Elle n’était la compagne de Zack que depuis peu, cela justifiait donc en aucun cas son comportement. Elle avait l’impression d’avoir bafoué une partie de la confiance que Zack avait placé en elle. Pourtant, cela ne partait pas d’une mauvaise intention, bien au contraire. Mais elle se rendait compte, trop tardivement, qu’elle devait apprendre à rester à sa place et si au début la réaction de Zack lui parut excessif, elle la comprenait parfaitement maintenant.

Elle n’avait qu’a se mêler de ses affaires … C’est ce qu’il venait de lui dire et c’est ce qu’elle n’arrêtait pas de se répétait silencieusement, insultant son comportement stupide. Tout ce passait pour le mieux entre eux jusqu'à ce qu’elle vienne essayer de jouer les bons réconciliateurs. Pour qui se prenait elle ? Et maintenant Zack avait débarrassé rapidement le petit terrain de pic nique pour remonter rapidement sur sa moto, s’appliquant avec attention à ne lui céder aucun regard, comme s’il la méprisait. Le doute prit naissance dans le cœur de Cissnei pour ne plus jamais la lâcher. Leur relation était déjà pas aisée à vivre, s’ils se disputaient le peu de fois qu’ils pouvaient se voir…. La jeune femme était saisie par la peur de perdre de Zack. Elle ne voulait pas que tout s’arrête comme ca, si brutalement…. Etrangement, Cissnei avait l’impression que jamais plus elle ne pourrait réussir à vivre sans Zack. Il lui était devenu si indispensable…. Alors quand elle le vit sur sa moto prêt a rentrer, le cœur de la jeune femme chavira complètement, oppressé par une douleur jusqu'alors encore inconnue. Elle se leva d’un bond et s’élança vers lui, l’encerclant de ses bras comme pour essayer de sauver ce qui pouvait encore l’être, s’accrochant à Zack comme à une bouée de sauvetage. Elle posa son front contre son épaule.

« Tu as raison… Ca ne me regardais pas… J’ai été égoïste… Je n’ai pensé qu’a moi… Je n’ai pas su réaliser de parler de tout cela serait difficile pour toi…. »

Elle s’affaissa un peu plus

« Je ne sais pas ce que tu ressens…. Je ne sais d’ailleurs que si peu de choses sur toi alors qu’il y a tant encore à découvrir…. Je…. Je te présente mes excuses Zack…. Pour ce que j’ai dis… Et pour avoir eut la suffisance de croire que je pouvais me permettre ses paroles déplacées »

Doucement, avec peur et timidité, elle releva la tête vers lui pour croiser son regard, craignant d’y voir peut être du mépris ou de l’indifférence. Elle se demandait si ses excuses seraient si rapidement acceptées ou bien si il allait falloir du temps pour qu’il lui redonne un peu de confiance et accepte de lui rouvrir son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Sam 27 Fév - 17:50

Zack avait rapidement mis le moteur et lorsqu'il vit Cissnei s'élancer vers lui pour ensuite l'encercler de ses bras, il se demanda bien ce qu'elle lui voulait encore. Il l'écouta silencieusement mais n'attendait qu'une chose qu'elle ait fini pour pouvoir partir de ce endroit, il voulait rentrer au Septième Ciel pour prendre une bonne cuite. Il avait un envie soudaine d'alcool... ca ne lui arrivait pas souvent d'ailleurs la dernière fois qu'il avait bu c'était avec Reno et ca s'était mal passé mais bon... cette fois ca ne serai pas pareil, quelques verres ensuite il se mettrait au lit... tout oublier... surtout elle.

« Je ne sais pas ce que tu ressens…. Je ne sais d’ailleurs que si peu de choses sur toi alors qu’il y a tant encore à découvrir…. Je…. Je te présente mes excuses Zack…. Pour ce que j’ai dis… Et pour avoir eut la suffisance de croire que je pouvais me permettre ses paroles déplacées »

Il sentit son regard se poser sur lui mais il ne baissa pas les yeux, il regardait droit devant. Il savait qu'elle regrettait seulement toute sa vie de SOLDAT on l'avait analysé, on avait pensé pour lui et dit ce qu'il devait faire et là... comme si elle pouvait savoir... et puis quoi après? Elle l'aurait obligé à rendre visite à ses parents? Pas question, il avait décidé que rester loin d'eux était ce qu'il avait de mieux à faire pour tout le monde et elle n'avait pas à se mêler de ca.

« Monte! Je te ramène »


Le brun prit un ton froid et impatient, il voulait qu'elle grimpe et qu'ils reprennent la route vers Kalm où il la déposerait afin qu'elle récupère son véhicule. Lui retournerait de son coté et par ses propres moyens vers Midgar, vers le secteur 7, vers le Septième Ciel...

Il tapota nerveusement le siège arrière se défaisant de l'étreinte de sa compagne.

«Nous en reparlerons une prochaine fois..."

_________________


Dernière édition par Zack Fair le Dim 28 Fév - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Dim 28 Fév - 21:08

Cissneit vit que Zack cherchait nettement a fuir son regard. Ses paroles n'avaient pas réussi a atténuer sa colère. Peut être méme que cela l'avait encore plus attiser. Cissnei ne sentait de plus en plus mal. Et quand Zack commença a taper la banquette arrière de la moto elle baissa la tete avant de prendre place derrière lui avec résignation. Elle ne savait plus quoi faire et elle avait l'impression qu'aucune de ses paroles ne saurait sauver la situation. Pire, elle se disait que tout pouvait basculer d'un moment a l'autre. Elle frissonna... Elle passa ses bras autour de lui pour se maintenir... Elle posa son front contre son dos alors qu'il allait mettre le moteur en route.

Zack lui annonça qu'ils reparleront de ca une autre fois... Est ce que ca voulait dire que ce n'était pas fini entre eux ? Qu'ils seraient amené a se revoir ? Avait elle le droit d'espérer une telle chose ? Oui... Il ne fallait pas qu'elle cède a la panique mais pourtant c'était plus fort qu'elle. Zack était son petit ami, normal qu'elle soit complétement troublé a l'idée de le perdre. Troublée... Un euphémisme …

Le chemin de retour parmi tellement dur a supporter... Un silence pesant uniquement brisé par le ronflement du moteur de Phenix. Elle avait pourtant trouvé ce son agréable a l'allé... pourquoi là ce vrombissement lui était insupportable maintenant ? Sans doute parce que cette moto la raccompagnait jusqu'à Kalm, à sa voiture, à la Shinra, à sa séparation d'avec Zack... Une séparation dans des conditions douloureuses... Inconsciemment, son étreinte se fit un peu plus forte autour de la taille de son compagnon alors que le vent venait lui griffer le visage. Elle voulait que ca cesse... Mais sans devoir le quitte ensuite … Alors quand Kalm se profila a l'horizon la jeune femme s'affaissa un peu plus sur le siège arrière de la splendide moto. Et quand ils pénétrèrent dans la ville avant en prenant la direction de la place centrale, elle avait fermé les yeux pour le rien voir.

Le vent s'arrêta, la moto se stoppa. Elle dut relever la tete pour regarder Zack avant d'être contrainte de le lâcher. Est ce qu'elle pourrait l'appeler et lui envoyer des messages comme avant ? Est ce que Zack allait refusé tout contact ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Dim 28 Fév - 23:08

A peine Cissnei fut elle installée derrière lui que Zack se mit en route traversant cette forêt lumineuse sans vraiment prêter attention, de toute façon il avait eu l'occasion de l'admirer lors de leur arrivée maintenant il n'y avait plus qu'une chose qui comptait c'était retourner à Kalm afin d'y déposer sa compagne.

Il sortit rapidement de ce lieu mystique et traversa les plaines qui le séparaient de sa destination finale poussant son engin aux limites de ses capacités, la poussant à pleine vitesse comme si sa propre vie en dépendait. Il sentait la tête de la Turk posée sur son dos et ses bras l'encercler, cela était doux et réconfortant mais ne suffisait pas à calmer sa colère contre elle. Elle n'aurait pas du se mêler de ses histoires, c'était sa vie et il ne voulait plus qu'on s'en mêle. La Shinra l'avait déjà trop fait par le passé... ce qu'il souhaitait plus que tout maintenant c'était de vivre libre et comme bon lui semble sans que personne ne vienne s'apitoyer sur son sort ou prenne pitié de lui...

Le retour fut donc bien plus rapide que l'aller et c'est avec un soulagement qu'il aperçut au loin la ville de Kalm se dessiner. Il soupira longuement, jamais il n'aurait pensé que cette journée se déroulerait de cette façon... il la voulait légère et agréable en compagnie de celle qu'il aimait mais rien ne s'était déroulé comme prévu... par sa faute sans doute plus que celle de la rousse... il le savait, il savait que si ca cette journée ainsi c'était parce qu'il n'arrivait pas à se défaire de ce mauvais sentiment...

Zack pénétra plus doucement dans la ville afin de respecter les limites de vitesse imposées et se dirigea vers la place où la voiture de Cissnei était garée.

Il s'arrêta plus brusquement qu'il ne l'aurait souhaité et mit un pieds à terre sans éteindre son moteur il fit signe à la rousse de descendre et une fois que se fut fait il redémarra sans un geste arrière pour la jeune femme.

Le brun ne souhaitait plus qu'une chose retourner au Septième Ciel afin de reprendre ses idées et de faire le point sur ce qu'il venait de faire. Il voulait noyé ses pensées dans un bon verre de whisky et peut être qu'une fois assez imbibé, il pourrait reprendre ses esprits et pardonner ou tout simplement redevenir lui, le bon Zack Fair... le bon copain qui s'amuse, le gars insouciant qui sourit sans arrêt!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Dim 28 Fév - 23:55

Tout était allé si vite... Si vite et pourtant pas encore assez... La tristesse de Cissei n'avait d'égale que sa culpabilité. Et quand Zack lui fit signe de descendre sans meme un regard, une parole, un geste, elle sentit son cœur se serrer avec force dans sa poitrine et une douleur poignante la saisir entièrement. Quand Zack s'éloigna elle tendit sa main vers lui et se mit à courir en criant son prénom. Mais la moto était trop rapide et filait dans les rues pour finalement sortir du champ de vison de la jeune rousse. Partie dans son élan, Cissnei sentit sa cheville se tordre sous ses talons hauts qu'elle n'avait pas l'habitude de porter. Et tomba sur le sol et quand elle releva la tete il ne restait plus de Zack que la poussière que Phénix avait soulevé dans son sillage

La jeune femme se releva, passa la main sur son genoux écorché et puis elle regagna sa voiture avec fatalité. Le bouquet de rose n'avait pas disparu, il restait là, sur le sol du coté passager. Elle se baissa pour les prendre et en respirer l'odeur en fermant les yeux.Zack... Il avait été si adorable avec elle... et elle, comment l'avait elle remercié ? Elle les posa délicatement sur le siège d'a coté avant de soupirer et de mettre le moteur pour a son tour regagner Midgar et la Shinra...

Zack... Qu'allait il se passer maintenant ? Devait elle l'appeler ? Devait elle abandonner ? Non... ca jamais ! Jamais elle n'abandonnerait Zack ! Plutôt mourir que de ne plus vivre a ses cotés ! Alors meme si elle l'avait perdu, meme si elle était triste et malheureuse de cette dispute entre eux, elle essayerai de se battre pour pouvoir rester à ses cotés


( terminé )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre des Jeux

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 35
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   Lun 1 Mar - 12:24

RPG terminé

Récompense :
Cissnei : moyenne des posts de 35 lignes
1 page de RP avec matéria super exp = 35 points
Bonus extra post de 20 points
Total : 55 points et 250 gils

Zack : moyenne des posts de 28 lignes
1 page de Rp avec matéria super exp = 35 points
Bonus trés long post de 10 points
Total : 45 points et 250 gils

Sujet vérrouillé
N'oubliez pas a mettre a jour vos fiches personnages

( en attente de direction )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Là où Phénix nous emménera ( PV Zack )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En fin d'aprem, nous somme allés danser le........ Kimbo!!!!!
» Raids L.I.G : Qui sommes nous ?
» Ces chansons qui nous font du bien ...
» Un nouveau Pro Tour Player est parmi nous
» Quand le passé nous tien...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Chronicles :: Section RPG :: Final Fantasy VII :: Cité Perdue-
Sauter vers: