Final Fantasy Chronicles

Forum de RPG sur Final Fantasy VII. Enjoy ^^
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des fleurs parmis les ruines [ LIBRE ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lightning

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 41
Date d'inscription : 08/03/2010

Statistiques
Expérience:
0/100  (0/100)
Niveau:
7/99  (7/99)
Gils: 1500

MessageSujet: Des fleurs parmis les ruines [ LIBRE ]   Mer 17 Mar - 20:08

Des taudis à pertes de vue... Des personnes dans les rues, affamées pour certaines, malades pour d'autres. Adultes, vieillards et enfants, aucun n'avait été épargnés par les méfaits du passé. Une jeune femme marchait dans les rues, regardant la misère qui l'entourait, sans émotions visibles sur le visage. Elle passa à côté d'un gamin faisant la manche et s'arrêta en face de lui. Elle le regarda un cours instant et fit glisser quelques gils dans sa main. Main qu'elle avait prise doucement dans la sienne, l'enfant quant à lui ne pu lui offrir qu'un sourire. Oui, mais ce fût un sourire d'enfant, un sourire sincère.

Lightning - ainsi se faisait-elle appeler- se redressa, lâchant doucement la petite main qui tenait l'argent, comme un précieux trésor et repris son chemin. Elle se dirigeait vers l'église. Église qu'elle trouvait belle malgré les ruines. Non, la jeune femme n'était pas croyante, elle avait autant perdu foi en dieu qu'en l'être humain lui-même, mais elle avait besoin d'un lieu où se recueillir parfois. Une fois devant la bâtisse, elle se stoppa et la regarda. Comment était-elle, lorsqu'elle était encore totalement sur pied ? C'est ce qu'elle se demandait et tout au fond d'elle, Light espérait la voir reconstruite.

Finalement, elle il entra, poussant les portes qui grincèrent. Elle marcha ensuite d'un pas lent et posé, se dirigeant vers ce qui devait avoir été un Autel. C'est alors qu'un léger vent lui apporta un parfum, un parfum fleuris pour être précis. Elle tourna donc la tête vers l'endroit d'où venait le vent et aperçut une sorte de petit jardin. Surprise de voir un tel endroit en un tel lieu, elle y alla, s'accroupit devant le par terre fleuris et dit à voix basse:


" Comment se fait-il que vous ayez poussé en un tel endroit ? "

Elle fit un tour d'horizon, portant son regard sur toutes les fleurs. Celles-ci étaient vraiment belles et qui plus est entretenus Ce qui surpris davantage la jeune femme. Elle approcha son visage près de l'une d'elles et en respira le parfum. Oui, c'était bien le même parfum que le vent avait porté à son nez. Un parfum à la fois poudré et frais. Light fit alors glisser lentement et délicatement, son index droit, sur l'un des pétales et fut surprise de la douceur de celui-ci.


Dernière édition par Lightning le Jeu 18 Mar - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope Estheim

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 22
Date d'inscription : 12/03/2010

Statistiques
Expérience:
49/100  (49/100)
Niveau:
7/99  (7/99)
Gils: 1500

MessageSujet: Re: Des fleurs parmis les ruines [ LIBRE ]   Jeu 18 Mar - 0:12

Il courait aussi vite que ses jambes pouvait le porter. Le bruit de ses pas résonnait dans les ruelles des taudis du secteur 5. Il ne regardait pas où il allait, il se contenait de courir toujours plus vite et de foncer droit devant lui comme une flèche. Sa respiration était rapide et le vent froid commençait pas lui brûler la trachée. Il tenait dans sa main droite un porte feuille qu’il serrait de toute ses forces pour ne pas le laisser tomber. Derrière lui, un homme courait à toute allure en vociférant des insultes et demandant au passant d’arrêter « ce vaut rien ». Hope était apeuré. Il ne voulait pas se faire prendre. Peut être n’aurait-il pas du choisir cet homme comme victime de son larcin. Toujours est il que le mal était fait maintenant et qu’il ne pouvait plus renoncer. Il devait continuer de courir s’il voulait continuer a vivre.

Après avoir couru encore de longues minutes, il tourna la tête en arrière et fit qu’il avait réussi à semer son poursuivant. Il s’arrêta et s’adossa contre un mur pour reprendre sa respiration . Les muscles de ses jambes avaient tellement chauffés qu’ils en étaient devenus douloureux tout comme la moindre bouffée d’oxygène qu’il inspirait. Il s’essuya le front d’un revers de bras puis fourra le porte feuille dans la sacoche qu’il portait accroché à la gauche de sa ceinture. Lorsqu’il se retourna il fit qu’il était sur le parvis de l’église des taudis. Il ne s’était même pas rendu compte qu’il avait couru jusque la.

Il avança jusqu'à la bâtisse délabrée et pénétra à l’intérieur sachant pertinemment qu’il pourrait y trouver de l’eau. Sa gorge était devenue sèche et le petit étang qui avait prit naissance à la place de l’autel saurait le désaltérer. Dés qu’il pénétra, l’odeur entêtante des fleurs lui montèrent aux narines. Il fronça les sourcils et avança d’un pas décidé. Il se mit a genoux prêt du bassin et commença a plonger ses mains dedans pour boire. Il ne savait pas si l’eau était potable, ni même si était bénite mais il fallait qu’il boive s’il ne voulait pas s’évanouir sur le champ. L’eau… Un élément difficile a trouver dans les rues de Midgar… Surtout pour les personnes dans son cas, qui habitent des taudis et passent leur temps à chaparder pour pouvoir survivre…

Soudaine du bruit se fit entendre. Hope se redressa d’un coup et alla se cacher derrière une colonne de l’Eglise. La peur l’avait saisit tout entier et le paralyser. Qui cela pouvait bien être ? Et si c’était le propriétaire du porte feuille qui l’avait retrouvé ?

Il pencha la tête pour regarder discrètement. C’est alors qu’il vit une jeune femme aux cheveux rosés. Il ne l’avait jamais vu auparavant. Elle portait dans son dos ce qui ressemblait fort à un fourreau pour épée. Préférant ne pas s’attirer plus d’ennui, Hope décida de filer en douce. Il recula sans quitter la femme du regard et, sans s’en apercevoir, il se prit les pieds dans un morceau de bois situé derrière lui. Un cri lui échappa alors qu’il bascula en arrière de tout long

« Haaaaaa »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 41
Date d'inscription : 08/03/2010

Statistiques
Expérience:
0/100  (0/100)
Niveau:
7/99  (7/99)
Gils: 1500

MessageSujet: Re: Des fleurs parmis les ruines [ LIBRE ]   Jeu 18 Mar - 13:51

Du bruit se fit entendre. Quelqu'un venait d'entrer sûrement, la jeune femme tourna donc la tête et se releva en même temps. Elle vit alors une petite silhouette s'approcher de l'autel, celle-ci se mit à genoux et plongea les mains dans une eau dont l'origine était inconnue aux yeux de Light. Elle s'approcha alors, afin de mieux voir qui se trouvait ici. Mais elle avait dû faire du bruit, car lorsqu'elle fût assez prêt pour distinguer la personne qui se trouvait là, celle-ci se redressa rapidement, pour aller se cacher derrière l'une des colonnes de l'église.

La personne cachée derrière la dite colonne se pencha un peu afin de mieux voir qui était là, elle décida par la suite de filer en douce. Pourquoi ? Est-ce que cette personne avait quelque chose à se reprocher ? Fuyait-elle quelqu'un ? Puis, d'un coup, ce fût la chute en arrière et un cris se fit entendre. Finalement, Lightning se retrouva devant un garçon, qui avait les fesses au sol. Elle était debout, devant lui et le regardait. Des cheveux argentés, de grand yeux verts, qui avaient l'air surpris, voir peut-être effrayés. Alors, la jeune femme lui tendis la main, pour l'aider à se relever. Elle le regarda en le détaillant. Un enfant des taudis, cela ne faisait aucun doute, mais qu'était-il venu faire ici ? Après tout, cela ne la regardait pas et s'adressa alors à lui, toujours la main tendue :


" Tu devrais regarder derrière toi quand tu recules. Cela t'éviterait ce genre de désagrément."

Malgré le fait que l'église était en ruine, c'était un endroit où l'on se sentait en sécurité, en paix. Pourquoi ? Sans doute le fait que celui-ci était un lieu sacré, qui accueillait tout le monde. Sans doute, parce qu'ici, personne ne pouvait faire de mal à qui que ce soit ? La jeune femme regardait le garçon sans agressivité, ni autres émotions négatives, juste de la surprise de le voir ici.

La voix de la jeune femme à son égare avait été calme mais, quelque peu froide. D'ailleurs il était assez difficile de savoir ce que pensait Lightning, elle ne laissait rien transparaître de ses états d'âme, même à l'égard des enfants. C'était en quelque sorte, sa carapace, une armure invisible pour se protéger de l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope Estheim

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 22
Date d'inscription : 12/03/2010

Statistiques
Expérience:
49/100  (49/100)
Niveau:
7/99  (7/99)
Gils: 1500

MessageSujet: Re: Des fleurs parmis les ruines [ LIBRE ]   Jeu 18 Mar - 15:42

Hope était complètement apeuré. Il regardait la femme s’approcher de lui comme si il s’agissait d’une menace. Il fallait dire qu’au sein de Midgar, rare étaient les personnes à se promener avec une épée dans leur dos. Les seuls que Hope connaissait dans ce ca là étaient les membres du SOLDAT. Seulement la jeune femme ne semblait pas porter l’uniforme du bras armé de la Shinra. Pour le jeune garçon cela rendait les choses encore plus confuses. La femme le regarda froidement et Hope haussa les sourcils alors qu’un petit gémissement plaintif s’échappait de ses lèvres. Quand elle fit un geste de sa main il se replia sur lui même en fermant les yeux, s’attendant probablement à recevoir une correction pour le vol qu’il venait de faire. Mais rien ne vint. Il se décrispa alors et releva timidement la tête vers elle pour la regarder. Sa main était tendu vers lui, comme pour l’aider à se relever. Le jeune garçon considéra la main avec interrogation. Pourquoi lui viendrait-elle en aide alors qu’ils ne se connaissaient pas ?

" Tu devrais regarder derrière toi quand tu recules. Cela t'éviterait ce genre de désagrément."

Hope était un peu gêné. Avec une hésitation, tremblant de tout son corps, il tendit sa main gauche à la jeune femme et se sentit soudain légèrement rapidement, comme si son corps tout entier était aussi léger qu’une plume pour elle. Il lui lâcha la main et se dépêcha de poser sa main droite sur son poignet gauche à l’endroit de son bandana jaune. Il gardait la tête baissée avec culpabilité, tel un enfant prit en faute. Mais après tout, c’est bien ce qu’il était non ? Rien d’autre qu’un enfant…

« Oui Madame. Excusez moi. Je ferai plus attention. Je vous remercie de m’avoir aider »

Doucement il releva son regard vert clair vers cette femme. Son visage demeurait hermétiquement fermé. Hope n’arrivait pas à savoir ce qu’elle pensait. Etait elle fâchée contre lui d’avoir fait temps de bruits ? Sa présence dans l’Eglise en même temps qu’elle lui était elle indésirable ? Ou bien ressentait elle pour lui qu’une plate indifférence comme tous les autres habitants de Midgar ? Après tout, pourquoi aurait elle du ressentir quelque chose de particulier ? Il n’était qu’un orphelin des taudis et des enfants comme lui il y en avait des dizaines dans toute la capitale. Des mendiants, des voleurs, des délinquants… Ils étaient un fléau pour la ville, la Shinra et le peuple en générale qui ne se souciait guère de leur sort.

Hope tourna la tête dans la direction opposée de la jeune femme. Il voulait s’en aller. Mais dés qu’il fit un pas une fulgurante douleur remonta tout le long de sa jambe, l’obligeant à prendre appuie sur un banc délabré de l’église. Il avait du se tordre la cheville lors de sa chute. C’était bien gênant… D’une part parce qu’il n’avait pas d’argent pour se faire soigner et d’autre part parce que s’il ne pouvait plus courir il ne pouvait plus non plus voler…. Sa vie allait être encore plus difficile à compter de ce jour…

Il s’asseya sur le banc et prit sa cheville meurtrie entre ses mains pour la masser un peu et essayer de calmer la brûlure. Hope n’arrêtais pas de jeter des coups d’œil inquiet à l’arme que porter la femme. Avec hésitation il commença a prendre la parole

« Vous… Vous êtes du SOLDAT ? C’est… une vraie épée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 41
Date d'inscription : 08/03/2010

Statistiques
Expérience:
0/100  (0/100)
Niveau:
7/99  (7/99)
Gils: 1500

MessageSujet: Re: Des fleurs parmis les ruines [ LIBRE ]   Jeu 18 Mar - 16:42

A bien le regarder, c'était bien de la peur que le garçon avait eu dans les yeux. C'est en observant le comportement des gens qu'on arrive à savoir leurs émotions et cela Light le savait c'est pour ça qu'elle n'avait pas lâché du regard le nouvel arrivant. Il haussa alors les sourcils et la jeune femme crue entendre un petit gémissement, tel celui d'un être prit en faute. Lorsqu'elle lui avait tendu la main l'enfant se replia sur lui-même, fermant les yeux. S'attendait-il à recevoir une correction ou un coup quelconque ? En tous les cas, il fini par relever la tête et la regarda. Il semblait étonné de l'aide apportée par la jeune femme, voir même un peu gêné.

Finalement, avec une certaine hésitation il lui prit cette main tendue. C'est à ce moment-là que Light senti qu'il tremblait, elle le releva, le tirant debout vers elle, puis il lui lâcha la main et se dépêcha de poser sur son poignet gauche. Light regarda celui-ci et y vit une sorte de bandeau jaune, qui l'entourait. Le gamin avait la tête baissée, comme s'il était coupable d'un quelconque larcin. Il s'excusa ensuite, disant qu'il ferait plus attention et la remercia pour son aide. Au moins, il était poli c'était un bon point pour lui.

Il tourna ensuite la tête dans la direction opposée de Light et fit un pas. Visiblement, il avait voulu s'en aller, mais quelque chose l'en empêcha. Il prit appuis sur l'un des bancs délabrés de l'église. La jeune femme l'observait toujours et lorsqu'elle le vit prendre sa cheville dans les mains,après qu'il se soit assit elle su qu'il avait sans doute dû se faire mal. Lightning s'approcha alors de lui, tandis qu'il jetait des coups d'oeil sur l'arme qu'elle portait. Celui-ci semblait quelque peu inquiet mais finalement, il prit la parole bien qu'hésitant.


« Vous… Vous êtes du SOLDAT ? C’est… une vraie épée ? »

A sa question, la jeune femme ne répondit pas tout de suite. Elle se mit devant lui, puis lui dit :


" Laisse-moi voir ta cheville ."

Elle poussa doucement les mains du garçon sur le côté et lui retira doucement la chaussure du pied meurtri. Elle posa celui-ci sur l'un de ses genoux, puis leva la tête vers lui et dit :

" Non. Je ne suis pas du SOLDAT, mais c'est une vrai arme."

Lightning examina ensuite la cheville, et vit que celle-ci gonflait progressivement, devenant même bleu.

" Il va falloir soigner ça. Tu as dû te fouler la cheville en tombant, et je pense que tu as des ligaments qui ont cédé. Ta cheville devient bleu."

Puis, sans demander son reste au garçon, elle apposa sa main droite à l'endroit précis du mal et se concentra. Une sensation de frais se fit ressentir alors, sur la cheville du garçon et les hématomes qui naissaient, disparurent doucement, ainsi que la douleur et le gonflement. La jeune femme venait d'utiliser un sors de soin pour soulager l'enfant. Elle le regarda, levant la tête vers lui et dit :

" Cela devrait aller, mais il faudra tout de même mettre quelque chose autour afin de la stabiliser quelques temps. Elle est pour le moment fragile."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope Estheim

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 22
Date d'inscription : 12/03/2010

Statistiques
Expérience:
49/100  (49/100)
Niveau:
7/99  (7/99)
Gils: 1500

MessageSujet: Re: Des fleurs parmis les ruines [ LIBRE ]   Jeu 18 Mar - 18:13

La femme s’approcha de Hope et elle prit sa jambe avec une étonnante délicatesse. Elle paraissait tellement froide et hautaine que Hope était surpris qu’elle agisse ainsi avec lui. Pourquoi est ce qu’elle ne poursuivait pas sa route sans tenir compte du jeune garçon ? Ca il n’arrivait pas à le comprendre. Jusqu’à présent on n’avait eut à son égard que du mépris ou au mieux de l’indifférence. Cette femme dont il ignorait tout était en train de prendre soin de lui comme jamais personne ne l’avait fait auparavant, depuis le décès de sa mère, Nora…

L’épée qu’elle avait dans son fourreau était donc une vraie. La lame semblait repliée contre le manche de l’arme. Il n’en avait jamais vu des comme avant, ca devait coûter une fortune. Si cette femme ne l’effrayait pas autant, peut être aurait il essayé de la lui voler afin de la revendre. Ca lui aurait sans doute assurer un mois de vivre un belle arme comme celle-ci !

Le jeune garçon garda la tête baissée. Elle lui retira sa chaussure et il grimaçant légèrement quand elle fit bouger sa cheville dans différentes directions pour voir l’ampleur des lésions. En plus d’être armée, elle semblait posséder des connaissances médicales.

" Il va falloir soigner ça. Tu as dû te fouler la cheville en tombant, et je pense que tu as des ligaments qui ont cédé. Ta cheville devient bleu."

En effet, la cheville avait commencé à se teinter d’une vilaine couleur variant entre le bleu et le violet. Hope ne put s’empécher de soupirer. Comment allait il faire pour survivre dans ces conditions ? Ses vols lui assuraient à peine de quoi se remplir l’estomac. Pour boire, il était obligé de venir dans cette église ou bien de monter sur la plaque se servir dans les fontaines publiques. Quant aux soins divers… Ils étaient complètement hors de sa portée financière. Il restait impassible, le regard fixant un banc de l’Eglise sur lequel une petite araignée était en train de tisser sa toile. Elle en avait de la chance cette araignée, elle ignorait tout des soucis d’argent qui dirigeait ce monde. Elle n’avait pas besoin de ca pour se nourrir ou rester en vie elle…

Une tiédeur se fit ressentir sur sa cheville et puis la sensation se changeant en un froid presque glacial qui eut pour effet de donner la chaire de poule à Hope. Il tourna rapidement la tête en direction de la femme qui maintenait ses mains sur la blessure alors que, les yeux fermés, elle semblait en pleine concentration. Le jeune garçon paniqua un instant, essayant de retirer sa jambe mais la femme la lui maintenait fermement

« Hey ! Qu’est ce que vous me faites ! »

Et puis il sentit la douleur commencer à s’apaiser pour finalement disparaître complètement. L’œdème qui avait gonflé sa cheville s’était résorbé tout comme l’hématome qui avait lui aussi disparut, rendant à la cheville de Hope sa couleur normale. La bouche entre ouverte de stupéfaction, il regarda la femme avant incompréhension. Elle venait d’utiliser la magie ? Comme ca ? Sans matéria ?

" Cela devrait aller, mais il faudra tout de même mettre quelque chose autour afin de la stabiliser quelques temps. Elle est pour le moment fragile."

Les paroles de la femme le sortir de sa réflexion et il secoua légèrement sa tête pour reprendre ses esprits. Il attrapa sa chaussette qu’il remit calmement avant d’en faire de même avec sa chaussure. Alors qu’il était en train de nouer son lacet il ne put s’empêcher de l’interroger.

« Comment vous faites ? Pour la magie ! Vous n’utilisez pas de matéria ? Si vous n’êtes pas un SOLDAT de la Shinra, pourquoi portez vous une arme ? »

Le jeune garçon se remit debout et commença à bouger la cheville. Elle était devenue complètement indolore, comme avant ! Un sourire reconnaissant s’afficha sur son visage alors qu’il regarda la femme qui se trouvait devant lui.

« Je vous remercie beaucoup Madame. J’aurai été bien embêté si je n’aurai plus pu marcher »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 41
Date d'inscription : 08/03/2010

Statistiques
Expérience:
0/100  (0/100)
Niveau:
7/99  (7/99)
Gils: 1500

MessageSujet: Re: Des fleurs parmis les ruines [ LIBRE ]   Sam 20 Mar - 21:52

Le garçon avait été surpris par le soin prodigué par Light, il avait même voulu retirer sa cheville, mais la jeune femme le lui avait tenu avec douceur et fermeté. Il attrapa par la suite sa chaussette, qu'il remit calmement avant d'en faire de même avec sa chaussure. Alors qu'il était en train de nouer son lacet il posa une question à Light :

« Comment vous faites ? Pour la magie ! Vous n'utilisez pas de matéria ? Si vous n'êtes pas un SOLDAT de la Shinra, pourquoi portez vous une arme ? »

Celle-ci se releva doucement, sans le quitter des yeux et lui répondit calmement :

" Je n'ai pas besoin des matéria pour faire de la magie, celle-ci ne font qu'amplifier mes sors."

Elle reprit sa respiration, puis s'assit à côté de lui, regardant devant elle .

" Il n'est pas obligatoire de faire absolument parti du SOLDAT, pour porter une arme."

Light n'en dit pas plus, ni sur le fait qu'elle pouvait utiliser des sors sans matéria et ni sur le fait qu'elle portait une arme. Ceci dit, la magie qu'elle faisait était seulement et uniquement lié à la marque qu'elle portait. C'est ce qui lui conférait ce pouvoir. Le jeune garçon se remit debout et commença à bouger la cheville. Elle était devenue complètement indolore, comme avant ! Un sourire reconnaissant s'afficha sur son visage alors qu'il regardait la femme se trouvant devant lui, la remerciant. Lightning tourna la tête vers le garçon et lui fit signe que tout était ok.

" Tâche de faire attention maintenant."

Pourquoi avait-elle prit soin du môme, alors qu'elle ne le connaissait pas ? La réponse est simple, il y avait trop d'enfants dont on ne s'occupaient pas et le môme lui rappelait qu'elle avait eut jadis une soeur. A cette pensée, son coeur se serra et sa mâchoire se crispa, mais elle ne dit rien. Elle avait alors porté son regard devant elle à nouveau et c'est d'une voix neutre qu'elle lui demandât :

"Quel est ton prénom ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hope Estheim

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 22
Date d'inscription : 12/03/2010

Statistiques
Expérience:
49/100  (49/100)
Niveau:
7/99  (7/99)
Gils: 1500

MessageSujet: Re: Des fleurs parmis les ruines [ LIBRE ]   Dim 21 Mar - 13:17

Les réponses que la jeune femme apporta à Hope était difficile à comprendre pour le garçon. Le concept de magie lui était encore complexe et il n'en saisissait pas toute la subtilité. Il avait toujours pensé que pour jeter un sort il fallait être équipé d'une matéria correspondant aux effets désirés. Mais visiblement il en était différemment. Il se prit à ressentir une certaine admiration pour elle. La vie serait tellement plus aisée pour Hope s'il savait maitriser la magie. Seulement il n'était encore qu'un enfant et cela n'était pas encore à sa portée.

« Tâche de faire attention maintenant »

Hope haussa les épaules. Faire attention ce na serait pas facile pour lui. Malgré cela il était profondément reconnaissant à cette femme dont il ignorait tout.

Lorsqu'elle lui demanda comment il se prénommait, il baissa la tête. Son prénom il le détestait parce qu'il représentait tout ce qu'il avait perdu sur cette planète. Il pensait que ce n'était qu'il était obligé de supporter était là que pour le narguer sournoisement. Il se pinça les lèvres et pencha la tete dans la direction opposée de celle de la femme.

« Hope.... Je m'appelle Hope »

Il prit une inspiration et finalement souffla plus bruyamment qu'il ne l'aurai souhaité alors qu'il regardait le petit étang dont l'eau semblait calme

« Vous saviez que Hope ca voulait dire « espoir » ? Maman n'aurait pas du m'appeler comme ca. I n'y a pas d'espoir quand on est un enfant des taudis. Il n'y a que la fatalité … Et la peur de ne pas réussir à survivre assez longtemps pour y échapper »

Avec lenteur, le jeune garçon tourna la tête vers la femme. Les yeux verts clairs de Hope était rempli de tristesse. Il s'efforça tout de même à sourire

« Est ce que je peux aussi vous demander votre prénom ? Vous n'avez pas l'air d'être de Midgar, est ce que je me trompe ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 41
Date d'inscription : 08/03/2010

Statistiques
Expérience:
0/100  (0/100)
Niveau:
7/99  (7/99)
Gils: 1500

MessageSujet: Re: Des fleurs parmis les ruines [ LIBRE ]   Dim 29 Aoû - 23:34

Le garçon haussa les épaules, se pinça les lèvres et pencha la tête dans sa direction opposée pour lui répondre. Light continuait de le regarder et dit doucement :

"Hope... Un prénom bien joli mais, si lourd de promesses..."

Le petit avait raison dans un sens. Lorsqu'on voyait ce qu'étaient les taudis et qu'on y vivait il y avait peu de place pour l'espoir dans le coeur des gens.

" Je pense que ta maman a eu raison de te donner ce prénom."

Hope avait du mal visiblement à comprendre pourquoi sa mère lui avait donné ce prénom mais, la jeune femme comprenait et lui dit :

" En vivant ici, dans les taudis elle a sans doute voulu que son enfant ait un prénom qui réchauffe les coeurs. Hope, c'est tellement significatif. Je suis sûr qu'un jour tu comprendras pourquoi elle ta nommée ainsi. "

Lightning fit une courte pause puis ajouta :

"La fatalité existe pour les personnes qui ne croient plus en rien. Toi tu continus de croire, sinon tu ne serais pas venu jusqu'ici."

Calme, grave non agressive tel était la voix de light. La peur de ne pas survivre...C'était bien un enfant. Il était tout à fait normal pour lui d'avoir peur. Lentement, il tourna la tête vers elle. Elle remarqua une certaine tristesse dans son regard mais, il lui fit un sourire tout de même.

" Ligthning."

Elle lui avait répondu cela lorsqu'il lui demandât son prénom.

" En effet, je ne suis pas de cette ville, je viens d'une autre régions."


Elle n'en dit pas plus, de toutes les façons elle préférait oublier son pays natal et tout ce qui allait avec. C'était sans doute-là pour elle un moyen de fuir certaine chose qu'elle ne voulait pas accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des fleurs parmis les ruines [ LIBRE ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des fleurs parmis les ruines [ LIBRE ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Chronicles :: Section RPG :: Final Fantasy VII :: Midgar :: Quartier et Taudis du secteur 5 :: L'Eglise des Taudis-
Sauter vers: