Final Fantasy Chronicles

Forum de RPG sur Final Fantasy VII. Enjoy ^^
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Lun 4 Mai - 1:05

L’hélicoptère l’avait déposé à la Tour Shinra, là où se trouvait les quartiers généraux des Turks et les logements privés des membres qui constituaient cette section spéciale rattachée à la Shinra. Mais elle avait traversé les bâtiments d’un pas rapide sans même prendre le temps de passer dans sa chambre se changer. Elle avait besoin d’air, elle devait s’éloigner au plus vite de la Shinra.

Alors que Cissnei traversait les couloirs d’un pas rapide, le visage impassible malgré les perles de sueurs qui ruisselaient sur son front, elle se forçait d’ignorer le regard des personnes qu’elle croisait. Son épaule blessé la lançait douloureusement bien que l’hémorragie fut stoppée par le Président en personne. Jamais elle n’aurait cru que Rufus Shinra, l’homme décrié pour avoir un cœur de pierre, puisse user de sa magie afin de la soigner elle… une simple Turk.

Cissnei chancela un instant et un employé de bureau la rattrapa de justesse. Elle s’empressa de le repousser fortement avant de le foudroyer du regard. Elle ne le remercia même pas de lui avoir évité de tomber et elle s’engouffra dans un ascenseur qui la conduisit enfin vers le rez de chaussé et donc vers la sortie.

Une fois à l’extérieur, Cissnei hésita longuement sur l’endroit où aller. Elle avait besoin d’être seule. D’un pas machinal, elle se dirigea vers une petite ruelle sombre qui se trouvait être un cul de sac. Loin du regard des autres, Cissnei pouvait enfin se laisser être elle même et laisser libre court à ses émotions, à sa faiblesse. Elle se laissa tomber assise à même le sol et elle se recouvrit le visage de ses mains alors que des images d’horreur de cette mission revenaient sans cesse à son esprit. Des morts, du sang, des cadavres jonchant le sol et cette odeur ferrique d’hémoglobine chaud qui recouvrait le parterre et les murs. Cissnei rouvrit les yeux et regarda ses mains recouvertes elles aussi de sang séché. Du sang… sur son visage, sur ses vêtements, dans ses cheveux… Du sang… Le sien et celui de ses victimes dont elle revoyait leur corps mutilé revenir sans cesse à son esprit comme pour la hanter et lui faire regretter ses actes.

Le jeune Turk se mit à trembler alors que des larmes commencèrent à couleur avec abondance sur ses joues, traçant des sillons plus clairs sur sa peau salie. Ses sanglots secouaient son corps de soubresauts et des hoquets nerveux s’échapper de sa gorge. Elle avait peur… Elle avait peur comme jamais elle n’avait ressentit ca auparavant. Tout ce sang… Elle avait l’impression d’en voir partout…. Elle ne pouvait pas dire pendant combien de temps elle était restée prostré ainsi, se bernant nerveusement au rythme de ses pleurs. Elle se sentait tellement faible…

Complètement perdue et en pleine crise de larmes, Cissnei essaya de se remettre debout mais elle ne put faire un pas avant de chuter lourdement sur le sol, arrachant son pantalon et s’écorchant les genoux. Elle baissa la tête, ses cheveux poisseux recouvrant son visage. Que devait elle faire ? Elle ne savait pas, elle ne savait plus. Elle sortit de sa poche son téléphone portable et elle chercha dans son répertoire le numéro de Zack. Sans vraiment avoir conscience de ce qu’elle faisait, elle porta le petit appareil à son oreille. Pourquoi elle faisait ca ? Pourquoi Zack ? Sans doute parce que c’était son seul ami… Non, il y avait bien Réno mais … mais… Reno était un Turk et …

La voix de Zack répondit et Cissnei ne su que répondre. Elle garda le silence quelques secondes avant d’essayer de prendre la parole

« Za… ck »

Sa voix était tellement serrée qu’elle avait du mal à sortir de sa gorge

« Je… c’est moi .. Cissnei et je voulais te parler .. tu es le seul .. que .. que je connaisse et… je… » un sanglot brisa sa voix « ai… aide moi …. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Lun 4 Mai - 10:19

Zack dormait à point fermé lorsque son PHS retentit dans la chambre.

La sonnerie le réveilla brutalement sans doute que Cloud avait un problème. Cette nuit, il la passait en déplacement, une livraison lointaine l’ayant obligé à déloger et le brun avait laissé allumer son téléphone au cas où son ami aurait besoin de son aide… sait on jamais…

L’ex soldat porta le cadrant à hauteur de ses yeux afin de lire le numéro qui s’y affichait. Numéro inconnu… il hésita un moment avant de décrocher pestant sur cette personne qui osait le réveiller à une heure pareille, 2 heures du mat ! c’était vraiment trop tôt pour se lever…

Il se décida après quelques sonneries à décrocher son portable, à l’autre bout une voix féminine se fit entendre

« Cissnei ? »


Quelle ne fut pas sa surprise ! d’autant plus qu’il n’avait plus eu de nouvelles d’elle depuis cette fameuse soirée de beuverie avec Reno et où elle lui avait avoué l’aimer !

Il s’était promis de la recontacter afin de s’excuser sur son comportement mais l’occasion jusqu’alors ne s’était pas présentée, voilà qui était chose faite maintenant

« Ai… aide moi …. »


Ces mots étaient étouffés par un sanglot qui secoua Zack.

« Dis moi où tu te trouves, j’arrive ! »

La jeune femme lui donna quelques vagues indications mais il se débrouillerait, elle semblait tellement choquée qu’il n’avait pas osé lui poser trop de questions, il verrait lorsqu’il serait en face d’elle.

D’un bond, il sortit de son lit douillet pour enfiler rapidement ses vêtements. Sur la pointe des pieds, afin de ne pas réveiller toute la maisonnée confortablement installée dans les bras de Morphée, il passa devant chaque chambre dans le plus grand silence ! exercice difficile lorsque l’inquiétude vous tenaille le ventre et que vous n’avez qu’une envie, vous précipitez …

Une fois la porte du bar passée, il se mit à courir à travers Midgar en direction du secteur 1.

Cissnei lui avait dit qu’elle se trouvait dans une ruelle à l’abri des regards, Zack les fit toute une par une pour enfin trouver la bonne.

Il s’avança alors vers la jeune femme recroquevillée sur elle-même, remplie de sang de la tête aux pieds et semblant être plus qu’en état de choc.

Doucement, il s’approcha d’elle, s’agenouilla afin d’être à sa hauteur et sans la brusquer posa sa main sur la sienne.

« Je suis là ! »

Il lui fit un grand sourire afin de la réconforter, à cet instant elle semblait si fragile, elle, Cissnei la Turk professionnelle dont rien ne semblait ébranler l’incroyable assurance.

« Tout va bien se passer ! »


Sa voix s’était faite la plus rassurante possible afin que la jeune femme se sente en confiance.

_________________


Dernière édition par Zack Fair le Jeu 7 Mai - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Lun 4 Mai - 11:11

La voix de Zack…. Chaude et rassurante. Elle avait le don de lui réchauffer le cœur. Elle savait parfaitement que dés le lendemain elle regretterait de s’être montré si vulnérable à lui et de n’avoir pas su retenir ses émotions après cette mission. Mais elle s’en fichait complètement. Elle ne pouvait pas. Elle se dégouttait elle même pour ce qu’elle venait de faire. Tuer …. Ce n’était pourtant pas la première fois qu’elle prenait la vie de personnes mais là c’était différent. Il y avait eut tant de violence dans les assassinats qu’elle avait perpétré et ils étaient tellement nombreux…. Elle avait l’impression d’entendre encore le bruit des détonations de grenades et des vitres soufflées sous les explosions. Elle lâcha son PHS lorsque Zack eut raccroché et elle se plaqua les mains sur les oreilles

Combien de père de famille avait elle tué ? Après tout ils n’étaient que de banales employé de la Shinra qui pour la plupart s’était retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Peu importe, elle n’avait pas fait de distinction. Elle n’avait pas tenu compte de leur supplication qui la priait de les épargner. Elle les avait abattu froidement, comme l’exigeait son statut. Elle les avait abattu violemment, faisant couler le plus de sang possible, comme l’exigeait son Président…

Plongée dans sa léthargie, elle sursauta vivement lorsque la main de Zack se posa sur la sienne. Elle releva la tête vers lui. Sa voix… Toujours si apaisante… Cissnei ne se contrôla pas et elle se laisser tomber dans ses bras. Elle s’accrocha à lui comme à une bouée de secours, son corps tremblant contre le sien. Elle se sentait tellement minable de ne pas réussir à faire face elle même a ses problèmes. Il y avait fallut qu’elle le dérange, qu’elle l’appel à l’aide. Si pathétique, si pitoyable…

« C’est… C’est Rufus… La mission…. C’était horrible…. »

Elle voulait lui expliquer, elle devait le faire même si après cela il verrait réellement quelle femme monstrueuse elle était. Mais elle n’y arrivait pas. Elle avait beau se dire que tout était de la faute de Rufus Shinra, tous ces hommes, c’était bien elle qui les avait égorgé, qui les avait tué…

« J’avais pas le choix … le président… il était là et il … Il voulait tous les éliminer alors .. j’ai … j’ai… »

Elle s’accrocha encore plus à lui et s’enivra de son odeur lénifiante et de ses bras réconfortant.

« Je… les ai tous tué… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Lun 4 Mai - 11:47

A sa grande surprise, Cissnei se blottit dans ses bras s’accrochant désespérément à lui, tremblante, essayant de lui expliquer

« C’est… C’est Rufus… La mission…. C’était horrible…. J’avais pas le choix … le président… il était là et il … Il voulait tous les éliminer alors .. j’ai … j’ai… »


Zack la serra contre lui afin de la rassurer, il l’écoutait attentivement mais le simple fait d’évoquer Rufus le mettait dans une rage folle qu’il commençait à avoir de plus en plus de mal à contrôler.

Cet homme, il ne l’aimait pas pour tout ce que son entreprise lui avait fait subir, pour tout ce que son père avait fait… et là apprendre qu’il avait demandé à Cissnei d’éliminer pour il ne savait quelle raison des innocents s’en était trop.

« Je… les ai tous tué… »


La jeune femme s’était d’avantage serrée contre lui et instinctivement dans un geste de réconfort, il l’avait entouré de ses bras lui caressant doucement ses cheveux remplis de sang essayant de la calmer.

« Calme toi… tu as fait ce qu’il te demandait… je suis là…»

Il lui avait doucement murmuré ses mots au creux de son oreille comme une berceuse apaisante. Il devait faire tout pour qu’elle reprenne ses esprits et qu’elle passe outre cette mission.

Zack la tenait contre lui afin de la rassurer, il ne savait pas trop quoi lui dire pour qu’elle se calme et préféra garder le silence durant un long moment au moins jusqu’à ce qu’elle arrête de trembler.

Lorsque Cissnei sembla être mieux, il desserra son emprise et lui releva son visage afin de planter son regard dans le sien.

« Ne lui laisse pas la satisfaction de voir ta souffrance… c’est un monstre et il le restera… je te promets qu’un jour, je lui ferai payer »

Il approcha son visage du sien s’arrêtant à quelques centimètres.

_________________


Dernière édition par Zack Fair le Jeu 7 Mai - 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Lun 4 Mai - 14:21

Instinctivement, elle s’était serrée un peu plus contre lui, son visage caché dans le creux de sa nuque où ses cheveux d’un noir d’ébène venait chatouiller ses joues humides. Elle avait mal. Elle avait l’impression que son cœur s’était morcelé durant cette mission et qu’elle avait perdu toute son intégrité au rythme des cadavres qu’elle avait laissé derrière elle, jonchant le sol dans une gigantesque marre de sang poisseux.

Elle sentit Zack l’entourer de ses bras et lui caresser le dos lascivement pour la calmer et la rassurer. Sa voix murmurait à son oreille alors que le souffle de sa bouche venait lui effleurer la joue comme une douce caresse éphémère. Un long silence s’installa entrecoupé seulement par les sanglots de Cissnei. Elle ferma ses yeux sans desserrer Zack pour autant. Elle se concentrait sur les battements de son cœur qu’elle sentait frapper dans sa poitrine. Battements réguliers et sécurisant. Elle sentait son corps se soulever au rythme tout aussi apaisant de sa respiration. Lentement, ses tremblements s’estompèrent pour finalement disparaître. Ses larmes s’asséchèrent ne laissant que des traces humides lui tiraillant la joue du visage. Elle se sentait tellement bien contre lui. Elle n’aurait su expliquer le pouvoir que Zack avait sur elle. Elle l’avait appelé un peu au hasard, un peu au dépourvu et sans vraiment se rendre compte de ce qu’elle faisait. Zack…. Il obsédait ses pensée depuis qu’il était de retour. Non… Il obsédait ses pensées bien avant ca… Depuis qu’elle l’avait vu pour la première fois dans l’avenue de le Loveless il y a des années de ca….

Il desserra lentement son étreinte et Cissnei rouvrit les yeux. Elle était plus calme, plus sereine. Elle était surtout épuisée, exténuée par cette soirée de l’horreur que lui avait fait endurer son Président. Elle leva les yeux pour les river à ceux d’une couleur si envoûtant de Zack. A bien y réfléchir, elle n’avait jamais pu les admirer d’aussi prêts… Un bleu azur si lumineux ravivé par des centaines de petites paillettes d’un vert captivant. Un autre jour, dans d’autres conditions, elle aurait certainement rougie de se retrouver si proche de lui. Mais là… elle n’était plus gênée de rien et la proximité intime entre Zack et elle ne la dérangeait pas, au contraire, elle la recherchait…

Elle l’écouta lui parler de Rufus Shinra et l’entendit lui dire qu’il était un monstre. Elle ne savait pas quoi penser. Elle avait toujours mit le Président Shinra sur un piédestal bien qu’elle connaissait sa réputation sanguinaire et glaciale. A quelque part, elle restait convaincue que s’il l’avait choisit elle pour cette mission, elle qui n’était pas coutumière de ce genre de choses, c’était parce qu’il avait confiance en son travail et Cissnei s’était sentit pleinement flattée. Il l’avait même soigné partiellement….

La vérité c’est que Cissnei était perdue. Elle ne savait plus que penser et que faire. Elle était tirailler entre ses sentiments propre et ce qu’imposait sa condition de Turk. Elle voulait faire honneur à son travail mais elle ne voulait pas accomplir les bases besognes. Elle détestait le Président pour cette soirée mais elle continuait de l’admirait paradoxalement. Perdue….

Zack approcha encore son visage du sien. Il lui dit qu’il ferait payer chèrement à Rufus ce qu’il venait de lui faire et Cissnei leva sa main et posa son index sur les lèvres de Zack comme pour le faire taire. Ses lèvres… Elles avaient l’air si tendres, si douces… Cissnei fit glisser son doigt pour le retirer et elle approcha lentement son visage. Ses lèvres rencontrèrent celles de Zack. Elles les effleurèrent délicatement jusqu'à se poser complètement dessus alors que la jeune Turk ferma les yeux. Elle l’embrassait avec une précaution presque religieuse avant de s’éloigner rapidement et de baisser la tête

« Pardon … je ne sais pas ce qui m’a prit… je … me suis laissé emporter… »

Elle releva la tête vers lui pour rencontrer son regard puis elle alla une nouvelle fois se réfugier dans ses bras

« Merci…. Merci d’être là… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Lun 4 Mai - 22:58

Le doigt de Cissnei glissa sur sa bouche l’invitant à se taire ce qu’il fit malgré lui, trop surpris du geste de la Turk.

Soudain, la jeune femme déposa ses lèvres sur celles de Zack qui instinctivement ferma les yeux. Un baiser court mais d’une profonde intensité, le brun avait ressenti à travers celui ci tout l’amour que Cissnei lui portait et lorsqu’elle rompit l’échange dans un geste de recul s’excusant de s’être laissée emportée, le brun ne sut quoi lui répondre.

Complètement perdu par ce qui venait de se passer, il la serra plus fort contre lui lorsqu’à nouveau celle ci se blottit dans ses bras collant son visage contre son torse.

« Merci…. Merci d’être là… »


Il ne lui répondit pas, se contentant de lui caresser le dos en un geste qui se voulait réconfortant. Perdu dans ses pensées, il pensait à ce qu’avait du vivre la jeune femme pour être ainsi recouverte de sang et aussi traumatisée. C’était sans doute pour cela qu’elle s’était laissée aller jusqu’à l’embrasser, en d’autres circonstances, jamais elle n’aurait fait une chose pareille.

Et lui dans tout ça, qu’est ce que ce baiser représentait ? il ne le savait pas trop au juste, il préférait ne pas y penser car bien que cet échange fut fort agréable, rien de particulier ne s’était produit en lui, pas de cœur qui s’emballe pas de mains qui tremblent.

Il devait se rendre à l’évidence, tous les deux ne partageaient pas les mêmes sentiments, lui l’aimait d’amitié… mais il ne pouvait pas lui dire, pas maintenant… plus tard lors d’une prochaine rencontre… il trouverait alors les mots les plus adaptés afin de ne pas la blesser.

Il la serra contre lui un peu plus fort, là elle avait besoin de lui et il comptait bien lui apporter tout le soutien et le réconfort nécessaire pour qu’elle se sente mieux.

Zack posa ses yeux sur la jeune femme qu’il détailla, tous ses vêtements étaient remplis de sang celui de ses victimes et sans doute le sien. A cette pensée, il sentit un frisson lui parcourir tout le corps et dans un mouvement de panique la repoussa doucement afin de s’assurer qu’elle n’était pas blessée

« Tu n’as rien ? tu es certaine ? pas de blessure par balle… ni par arme blanche »

Il l’observa sous toutes les coutures et remarqua que son épaule avait été soignée.

« Rien d’autre ? juste à l’épaule ? »

_________________


Dernière édition par Zack Fair le Jeu 7 Mai - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Mar 5 Mai - 11:10

Une nouvelle fois pressée tout contre Zack, Cissnei se laissa bercer par cette étreinte qu’elle souhaitait voir s’éterniser. Elle était dans les bras de l’homme qu’elle aimait. Elle était dans les bras de celui qu’elle désirait plus que tout au monde. Pourtant, elle savait que Zack ne ressentait absolument rien pour elle. Peut être un simple sentiment d’amitié qui justifiait sa présence à ses cotés pour la rassurer et la consoler. Ou bien serait ce de la pitié ? A bien y réfléchir, elle se disait qu’effectivement, elle devait faire peine à voir … Prostrée dans sa médiocrité, recouverte de faiblesse et de honte… Elle n’oserait plus jamais se regarder dans un miroir sans y voir y refleter son propre échec psychologique. Une Turk qui pleure, une Turk qui tombe amoureuse… C’est si peu conventionnel. C’était simplement impossible…. Les Turks n’ont pas droit à l’erreur, ils n’ont pas le droit à craquer comme elle était en train de le faire.

Elle sentit Zack resserrer son étreinte autour de son corps gracile et un long frisson parcourut le dos de Cissnei. Elle frémit dans ses bras, ses sentiments qu’elle ressentait pour lui prenant visiblement le dessus. Et ce baiser…. Pourquoi l’avait elle embrassé ? Pourquoi avait il rapproché son visage à ce point, comme s’il attendait qu’elle fasse le premier pas et qu’elle pose ses lèvres sur les siennes. Cissnei ouvrit les yeux soudainement. Se pourrait il que Zack … qu’il… qu’il attendait ce baiser ? Se pourrait il qu’il… ait des sentiments pour elle ? Elle s’affaissa un peu plus dans ses bras. Quand bien même si c’était le cas que se passerait il ? Elle avait interdiction de ce genre de relation et elle le savait parfaitement. Elle préféra donc se dire qu’elle se faisait des idées, ainsi c’était plus facile à supporter pour elle.

Avec une lenteur et une délicatesse particulière, Zack repoussa légèrement Cissnei qui rouvrit les yeux pour le regarder. Son visage paraissait tellement inquiet. Elle se sentait si…. Vulnérable d’être ainsi découverte par lui, elle qui autrefois faisait tout pour qu’il voit à quel point elle était inébranlable dans sa fonction de Turk. Il devait maintenant avoir compris que tout ca n’était qu’une façade… Une face d’elle qu’elle se forçait à cacher au yeux de tous.

Il lui demanda si elle était blessée, ses yeux reflétant toute la peur qu’il avait de recevoir une réponse affirmative. Il sembla remarquer que son épaule gauche était touchée. La plaie n’était pas cicatrisée complètement mais le Président avait fait ce qu’il pouvait pour limiter les dégâts de cette blessure. Pour ca, elle se sentait à la fois reconnaissante envers lui et honteuse aussi... Il lui avait demandé d’exécuter une manipulation qu’elle avait raté et sa blessure était le fruit de son échec.

Cissnei baissa la tête, ses cheveux ondulés et salis venant cacher partiellement son visage. Elle secoua la tête de gauche à droite en signe de négation. Les mains de Zack posées sur ses bras semblaient dégager une douce chaleur qui lui réchauffer tout le corps. Elle frissonna une nouvelle fois.

« Pas d’autres blessures…. Juste…celle-ci »

Elle releva la tête et le regarda. Elle avait l’impression qu’elle devait se justifier apurés de lui. Se justifier pour la blessure, pour cet appel nocturne, pour son état pathétique….

« Ce n’est rien de grave… Le shuriken n’a pas pivoté… Il aurait du mais… C’est de ma faute si je suis blessée. J’aurai du mieux diriger mon arme… je n’ai pas réussi… »


Elle se posa une main sur le visage avant d’émettre un petit rire nerveux

« Reno avait raison… Je suis bonne à rien. Lui… Il sait faire ce genre de truc… Tuer…. Massacrer … Pourquoi je n’y arrive pas … Pourquoi le président m’a choisi… Je…. Suis tellement misérable »

Elle hésita un instant avant de relever le regard vers Zack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Mar 5 Mai - 20:49

Zack était inquiet pour elle mais fut très vite rassuré lorsque cette dernière lui affirma n’avoir que cette blessure

« Ce n’est rien de grave… Le shuriken n’a pas pivoté… Il aurait du mais… C’est de ma faute si je suis blessée. J’aurai du mieux diriger mon arme… je n’ai pas réussi… »

Son arme ? elle aurait mal utilisée sa propre arme ? Le brun ne comprenait pas qu’une telle chose puisse être possible, la jeune femme était une pro, elle savait manier le Shuriken ! que s’était il donc passer pour que ce genre d’accident se produise ?Mais en examinant de plus près la plaie et le trou dans le vêtement de la rousse, le brun comprit qu'elle lui mentait qu'en fait, c'était une balle qui lui avait transpercé l'épaule.

L'ex soldat ne lui demanda toutefois pas plus d’explication car manifestement Cissnei se sentait déjà bien assez mal ainsi que pour en ajouter et surtout, elle devait avoir ses raisons pour lui mentir de la sorte.

Lorsqu’elle le regarda, Zack lui fit un grand sourire

« N’importe quoi ! Reno a tord… et crois moi, tuer des innocents restera toujours une tache difficile à exécuter… on ne peut pas s’habituer à ce genre d’acte… »

Sa voix s’était faite rassurante, il voulait tellement qu’elle se sente mieux et qu’elle arrête de penser qu’elle n’était pas à la hauteur, il savait que pour la jeune femme être une Turk était sa raison de vivre, il fallait lui rendre confiance en elle, il ne pouvait donc pas lui dire que son métier était sans doute le pire qu’il connaisse… quoi qu’être un SOLDAT … tuer, exécuter les ordres sans se poser de questions… son ancien métier ressemblait décidément fort à celui de la demoiselle.

Il était heureux de ne plus faire partie de la Shinra, de ne plus devoir obéir sans réfléchir. Maintenant, il pouvait se battre en son âme et conscience, seul juge de ses propres actions, libre de choisir ce qu’il voulait faire.

Zack lui balaya d’un geste tendre les cheveux crasseux qui collaient au visage de Cissnei et doucement lui caressa la joue.

« Tu as toujours été parfaite, tu as toujours rempli parfaitement tes missions. Sans doute que celle-ci était celle de trop ! »

Il planta alors son regard dans le sien

« Accepte tes faiblesses, elles font partie de toi et t’aident à devenir meilleure »


Il se leva alors aidant la jeune femme à se remettre debout

« Un bon bain et du repos te feront le plus grand bien ! je te raccompagne jusqu’à tes appartements.. et si tu veux…. Je resterai cette nuit près de toi… juste au cas où ! »


Il passa alors son bras sous son épaule afin de la maintenir debout.

_________________


Dernière édition par Zack Fair le Jeu 7 Mai - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Mer 6 Mai - 10:29

La main de Zack quitta le dos de la jeune femme sur lequel elle glissait jusqu'à présent, lui apportant un réconfort bienvenu. Il la fit passer dans ses cheveux poisseux pour les dégager de son visage tout aussi sale et sur lequel quelques mèches venaient se coller. Emue par ce geste plus qu’amicale, Cissnei releva la tête pour regarder l’ancien SOLDAT qui lui offrit un sourire. Une de ses sourires qui causait tant de ravages dans le cœur de Cissnei. Un sourire de Zack…. Il serait prête à tout pour ce simple sourire.

Une nouvelle fois il ancra son regard à celui de Cissnei qui ne put, cette fois-ci, retenir son cœur de s’emballer, battant un peu plus vite. Elle ne put non plus retenir ses joues de se colorer d’une délicate couleur pourpre et elle remerciait cette crase répandue sur son visage et les ténèbres de la nuit de les dissimuler aux yeux de Zack.

« Accepte tes faiblesses, elles font partie de toi et t’aident à devenir meilleure »

Elle baissa la tête qu’elle secoua de gauche à droite légèrement.

« Tu…. Tu ne comprends pas. Je n’ai pas le droit d’avoir de faiblesse. Les faiblesses sont des opportunités pour l’adversaire de nous nuire. Les Turks ne connaissaient ni faiblesse ni échec. Ils ne connaissent ni sentiment ni regret… »


Elle releva la tête vers lui et le fixa à nouveau dans les yeux

« Ils n’ont pas le droit d’aimer… »

Zack l’aida à se relever et elle prit le plus d’appui possible sur lui. Elle sentait ses jambes flancher sous son poids et elle chancela un peu avant de retrouver un équilibre précaire.

« Un bon bain et du repos te feront le plus grand bien ! je te raccompagne jusqu’à tes appartements.. et si tu veux…. Je resterai cette nuit près de toi… juste au cas où ! »

Il passa alors son bras sous son épaule pour avoir une meilleure prise sur elle et Cissnei se mit à frémir un instant. Les yeux s’écarquillèrent de peur sous les propos que venait de lui dire Zack. Un peu paniquée, elle chancela de plus belle

« Non…. La Shinra…. On ne doit pas te voir là bas…. Tu… Tu risques de ….il ne faut pas que le Président te voit Zack sinon… et si il te… te tuait…. »

Une nouvelle fois elle se serra un peu plus contre lui, sa main cramponnant son chandail comme avec désespoir. Elle avait peur de ce que sa présence dans le quartier des Turks pouvait déclencher, Elle n’avait pas peur pour elle bien sure mais pour Zack. Elle voulait le protéger pour se faire pardonner de n’avoir pas réussi à le garder en vie quelques années auparavant.

Elle frissonna contre lui et sa bouche à quelques centimètres de son oreille commença à y murmurer avec hésitation.

« Reste avec moi cette nuit… J’ai besoin de toi, Zack…. Mais pas à la Shinra…. A…ailleurs…»

Elle aurait aimé qu’il la conduise vers un hôtel ou quelque chose du genre. Un endroit rassurant qui n’était pas les quartiers des Turks et où Zack pourrait rester à ses cotés. La vérité, c’est qu’elle avait peur de se retrouver seule. Elle avait peur que les images du massacre de cette nuit resurgir avec force à son esprit, la faisant replonger dans son étant de léthargie traumatique. Elle désirait plus que tout qu’il reste à ses cotés mais elle n’osait pas lui proposer …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Mer 6 Mai - 20:48

Zack soutenait Cissnei afin qu’elle puisse tenir debout. Il prêtait une attention toute particulière à ne pas toucher son épaule blessée, il ne voulait pas lui faire mal par mégarde.

« Non…. La Shinra…. On ne doit pas te voir là bas…. Tu… Tu risques de ….il ne faut pas que le Président te voit Zack sinon… et si il te… te tuait…. »

Il sentit une main se resserrer sur son chandail comme une preuve de sa peur pour lui.

Il la regarda tendrement tout en continuant à lui sourire. Qu’elle s’inquiète pour lui de cette façon le déstabilisa un moment… il ne comprenait pas pourquoi elle se faisait autant de soucis , il savait se battre et ce n’était pas de simples vigiles qui l’auraient arrêté, quant à Rufus, il l’attendait. Furieux qu’il l’était, le brun n’aurait pas retenu ses coups mais la jeune femme qu’il aidait n’avait sans doute pas besoin d’une autre effusion de sang gratuite, non en ce moment, ce qu’il lui fallait c’était du repos et du réconfort.

« Bien… je t’emmènerai ailleurs alors… »

Il n’avait aucune idée de l’endroit où il pouvait conduire la rousse d’autant plus qu’elle lui avait demandé de rester auprès d’elle.

Il réfléchit un instant, il pensa au Septième Ciel, Cloud n’étant pas là elle aurait pu prendre son lit et il aurait ainsi veiller sur elle mais, en y pensant bien ce n’était pas la meilleure solution, les enfants, Tifa… le bruit qu’ils auraient fait en rentrant les aurait réveillé, il secoua la tête négativement.

Zack ne savait vraiment pas où emmener la Turk pour qu’elle puisse se laver et se reposer… Instinctivement, il la serra plus fort contre lui afin de mieux la soutenir et fit quelques pas, afin de juger si Cissnei serait en mesure de faire un long trajet ou si il était plus raisonnable de ne pas quitter le secteur.

Manifestement, la jeune femme n’irait pas loin, elle semblait plongée dans un état léthargique qui l’empêchait de marcher.

Le brun se pencha alors vers elle et lui demanda comment elle se sentait. Complètement plongée dans un mutisme profond, celle ci ne lui répondit pas. Il fallait vraiment qu’elle se repose…

Afin d’aller plus vite, il la porta et se dirigea vers la rue principale et il put apercevoir un genre d’hôtel qui manifestement semblait ouvert, il venait de trouver l’endroit adéquat.

Zack s’y rendit donc et prit une chambre. L’hôtelier les mena à celle ci non sans porter un regard rempli de curiosité sur Cissnei, il devait sans doute se demander ce qu’elle avait vu l’état dans lequel elle se trouvait et tout ce sang qui la couvrait.. l’homme ne posa pourtant aucune question se disant que moins il en savait mieux c’était.

Dès que l’hôtelier eut pris congé d’eux, le brun déposa délicatement la Turk sur le lit unique qui trônait au centre d’une petite chambre simple mais propre, il y avait peu de meubles mais la pièce semblait assez confortable.

L’ex soldat abandonna quelques instants son amie et disparut dans la salle de bain afin de faire couler un bain chaud. Une fois que l’eau eut rempli la baignoire à bonne hauteur, il revint près de la rousse.

« Va prendre un bain… tu te sentiras mieux une fois toute cette saleté ôtée »


Et pour la rassurée, il ajouta

« J’attends… je resterai près de toi… »


Il regarda alors un petit fauteuil qui se trouvait dans le coin, cela ferait bien l’affaire pour quelques heures, après tout il avait déjà dormi dans des conditions pires que celle ci.

_________________


Dernière édition par Zack Fair le Jeu 7 Mai - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Jeu 7 Mai - 10:34

Cissnei ne cacha pas son soulagement lorsque Zack accepta de rester avec elle et de la conduire dans un endroit qui n’avait aucun rapport avec la shinra. La jeune femme ne voulait pas retourner dans ses appartement, pas tout de suite, pas maintenant ! Elle voulait plus que tout rester éloignée de tout ce qui pouvait lui rappeler cette nuit catastrophique, ce carnage qu’elle avait elle même causé.

Aidée par Zack elle commença à faire quelque par mais ses jambes était en cotons et flageolaient sous son poids. Elle se cramponnait ferment à lui pour mettre un pied devant l’autre et garder le peu de dignité qu’elle pouvait encore sauver devant l’ancien SOLDAT. Sans rien ajouter, Zack s’approcha d’elle et il la souleva délicatement dans ses bras. Cissnei le regarda surprise puis elle passa ses bras autour de son cou pour se tenir à lui et elle laissa sa tête reposer contre son torse. Toujours les mêmes battement de cœur qu’elle étendait frapper dans sa poitrine, toujours la même respiration apaisante…. Elle ferma les yeux et se laissa entraîner par Zack, témoignant d’une parfaite confiance en lui.

Bercée dans ses bras, elle entendit la voix de Zack s’adressa à une autre personne. Les sons qu’elle entendait paraissaient comme lointain, étouffés… Elle garda les yeux fermés jusqu’à ce que Zack la dépose avec précaution sur une surface moelleuse qu’elle reconnaissait comme étant un matelas. Elle rouvrit les paupières et elle croisa un instant son regard avant qu’il ne quitte la pièce pour aller dans celle adjacente. Le cœur de Cissnei s’emballa brusquement alors qu’elle tendit sa main en avant comme pour espérer le rattraper. Sa main retomba mollement sur le lit et ses épaules s’affaissèrent comme si elle portait tout le poids du monde sur son dos.

Zack réapparut après quelques minutes en lui annonçant qu’elle devait prendre un bon bain et que cela lui ferait le plus grand bien. Le regard de Cissnei s’affola mais Zack lui certifia qu’il resterait là et qu’il ne s’en irait pas ! Rassurée, elle se dirigea vers la salle de bain et elle commença à se déshabiller. Son regard croisa son reflet dans le miroir. Elle ne se reconnaissait même pas temps elle était dans un état pitoyable. Son épaule meurtrie prenait une couleur virant du rouge au violacé à l’endroit de l’impact de la balle mais elle ne s’en formalisa pas. Elle se contenta d’étendre une serviette sur le miroir pour ne plus avoir à croiser son humiliant reflet. Elle se glissa dans le bain et apprécia immédiatement l’apaisante relaxation que cela lui fournissait. Elle avait l’impression d’être comme sur un nuage, de flotter avec apaisement

Cissnei ne sut combien de temps exactement elle était resté dans le bain. Elle avait l’impression que le temps s’était figé. Elle prit un soin tout particulier à débarrasser ses cheveux de tout le sang coagulé qui s’y était collé. Lorsqu’elle sorti du bain, elle s’emmitoufla dans un peignoir blanc et après s’être essoré les cheveux et les avoir démêlé, elle sortit de la petite salle de bain pour aller dans la chambre où Zack l’attendais assis sur le fauteuil qui se trouvait près de la fenêtre. Une délicate odeur de sel de bain avait enveloppé le corps de Cissnei et cette douce fragrance était tout aussi apaisante que les bras de son précieux Zack

« Merci pour le bain… C’était agréable »

Elle grimpa sur le lit et s’installa sur le coté. Elle se sentait épuisé mais elle savait qu’elle n’arriverait pas à dormir. Elle ne voulait pas dormir, trop peur d’être réveillée par de violent cauchemar. Elle regarda Zack et elle lui tendit la main pour l’inviter à venir à coté d’elle. Ca serait nettement plus confortable pour lui que ce fauteuil qui paraissait inconfortable.

« Tu…. Veux venir prêts de moi ? »

Elle attendit que Zack s’installe et lorsque ce fut fait, elle alla se pelotonner contre lui, la tête reposant contre son épaule, toujours à la recherche de cette sécurité et de cet apaisant qu’il avait le don de lui fourni. Elle hésita un moment puis elle leva son bras pour le passer autour de sa taille et elle ferma les yeux, appréciant d’étreinte qu’elle était en train de lui adresser, ne s’attendant toutefois pas vraiment à ce qu’il y répondre.

« Tu… Tu restes avec moi hein ? Tu ne t’en vas pas ? »

Elle releva ses yeux ambrés vers lui afin de les plonger dans les siens comme pour s’assurer que Zack n’allait pas l’abandonner toute seule ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Jeu 7 Mai - 20:59

Zack s’était installé dans le fauteuil qu’il avait repéré quelques instants plus tôt, s’y laissant tomber las de cette soirée mouvementée. En allant se coucher, jamais il n’aurait imaginé vivre une telle mésaventure, mais il ne regrettait pas être venu aider son amie.

Il regardait la pièce distraitement, il était heureux d’avoir opté pour cette option, ce petit hôtel était parfait pour que la rousse puisse se reposer et ici, personne ne viendrait la chercher et surtout, il n’aurait pas à affronter les gardes de la tour. En colère comme il était, le brun était certain qu’il n’aurait éprouvé aucun pitié pour ceux qui se seraient mis en travers son chemin mais il savait surtout que son amie n’avait pas besoin d’une autre bagarre, d’autres émotions fortes, elle en avait déjà eu assez pour le soir.

Il était donc là à attendre que la Turk sorte de son bain qu’elle semblait apprécier au vu du temps qu’elle y passait, une heure déjà c’était écoulée et elle n’était pas encore réapparue.

Zack fixait distraitement la porte de la salle de bain quand enfin elle s’ouvrit laissant apparaître Cissnei emmitouflée dans un peignoir blanc et nettoyée de tout ce sang séché qui lui recouvrait le visage et les cheveux.

Il la regarda s’installer confortablement dans le lit.

« Tu…. Veux venir prêts de moi ? »

Il avait un peu hésité mais était venu se coucher près d’elle. Lorsqu’elle passa son bras autour de sa taille, Zack sentit un frisson lui parcourir le corps.

« Tu… Tu restes avec moi hein ? Tu ne t’en vas pas ? »


Les yeux de la jeune femme vinrent alors se planter dans les siens et il lui fit un grand sourire afin de lui confirmer qu’il ne partirait pas.

Il passa son bras autour d’elle afin de la serrer et la coller contre lui. Il lui déposa un baiser sur la joue puis respira doucement la bonne odeur de sel de bain qui émanait d’elle, un parfum envoûtant qui lui fit tourner un peu la tête.

Zack resta un instant silencieux, la gardant contre lui puis doucement relâcha son étreinte. Le visage de la jeune femme était tellement proche, à cet instant il la trouvait tellement belle… il était complètement sous le charme de Cissnei et sans trop savoir pourquoi, il se mit à l’embrasser déposant tendrement ses lèvres sur celles de la rousse, si douces, si désirables...

Ses yeux se fermèrent durant cet échange, une sensation de bien être s’étant emparé de lui mais quand il prit conscience de ce qu’il faisait, il recula brusquement la tête et le rouge vint lui teinter les joues

« Je suis désolé….je ne voulais pas… »


Complètement gêné, il tourna la tête, honteux de ce qu’il venait de faire il ôta son bras qui entourait Cissnei.

Il voulut se lever et reprendre sa place dans le fauteuil mais il ne put le faire, la demoiselle avait besoin de lui et de son réconfort, ce qui venait de se produire n’était pas bien grave et ne porterait certainement pas à conséquence mais la sentir si proche de lui….

Il n’était qu’un homme après tout avec ses faiblesses, seulement là, elle était en détresse et il n’était pas question de profiter de la situation, il se le promettait mais est ce qu’il pourrait vraiment tenir ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Ven 8 Mai - 11:34

Le bras de Zack passa autour de ses épaules et elle se mit à frémir doucement, serrée tout contre lui. Elle se sentait tellement bien ainsi… Elle se sentait comme invincible dans les bras de Zack. Rien ni personne ne pouvait l’atteindre. Elle était en sécurité, protégée par celui qu’elle aimait du fond du cœur.

Zack approcha son visage du sien et ses lèvres se posèrent sur la joue de Cissnei pour déposer un baiser. Inconsciemment un léger sourire, presque imperceptible prit naissance sur le visage de la jeune femme. Elle aurait volontiers donner plusieurs années de sa vie pour rester encore dans les bras de Zack et le sentir toujours si prêts d’elle, si affectueux à son égare.

Elle rouvrit les yeux et ses iris d’une douce couleur ambrée lumineuse vinrent se poser dans celles de Zack , toujours aussi irréelles et captivantes. Avec une lenteur calculée, leur visage ne cessaient de se rapprocher l’un de l’autre et finalement les lèvres de Zack rencontrèrent celles de Cissnei pour un nouveau baiser échangé. La demoiselle ferma les yeux instinctivement, elle laissa leurs lèvres se découvrir une nouvelle fois, savourant ce baiser avec une passion non dissimulée, en appréciant chaque seconde… Son cœur s’était mit à battre beaucoup plus vite, martelant dans sa poitrine comme s’il désirait en sortir alors que sa main droite était venue se poser avec une infinie délicatesse sur la joue de Zack. Mais ce simple geste, pourtant anodin, eut dont de réveiller l’ancien soldat qui interrompit immédiatement le baiser avant de reculer d’un mouvement brusque, surprenant Cissnei qui se mit elle même à faire un écart vert l’arrière, affolée par tant de précipitation.

Zack retira son bras et il s’excusa brièvement…

Il ne voulait pas ….. C’est ce qu’il venait de lui dire. Il s’était laissé emporter par le moment présent, sans vraiment se rendre compte de ce qu’il était en train de faire. Si seulement il savait à quel point elle, elle le voulait ce baiser, cet échange, ce contact avec lui. Si seulement il avait la moindre d’idée de la force avec laquelle il obsédait ses pensées. Si seulement il avait la moindre notion des sentiments qu’elle ressentait pour lui… Elle l’aimait… Elle l’aimait tellement…

Il voulut se dégager pour retourner prêts de son fauteuil mais elle lui attrapa le bras et baissa le regard.

« C’est moi … C’est qui m’excuse d’avoir… d’avoir fait ca… »

Elle releva timidement les yeux vers lui tout en gardant ses mains accrochées à son bras ayant trop peur de le voir disparaître.

« Mais je… Je ne regrette pas ! »

Elle hésita un moment, ouvrant la bouche et la refermant dans le vide plusieurs fois de suite avant d’enfin se décider de prendre la parole

« Si… si tu veux partir je comprendrai… je ne t’en voudrai pas… »


Elle lui lâcha le bras et se retourna en se mettant allongé sur le lit, les yeux hermétiquement clos et les poings serrés craignant la réponse de Zack et de se retrouver seule sans lui, dans cette chambre d’hôtel qu’elle ne connaissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Ven 8 Mai - 21:20

Zack s’était à nouveau installé sur le lit, allongé près de Cissnei qui maintenant lui tournait le dos. Il n’osa pas regardé autre chose que le plafond et gentiment, il lui fit savoir qu’il n’avait pas l’intention de la laisser seule, il lui avait dit qu’il resterait et il le ferait…

Il se mit alors à penser aux réparations de Phénix, à la carrosserie bientôt finie et à la couleur qu’il voulait…

Il concentra donc toutes ses idées à sa précieuse moto, histoire de se distraire un peu, pour ne plus que toutes ses pensées ne tournent autour de la rousse qui se trouvait à quelques centimètres de lui, si proche mais si lointaine maintenant qu’elle lui tournait le dos. A quoi pouvait elle réfléchir ? Cette question fusa dans son esprit et ne le quitta plus, que pouvait elle bien penser de lui ?

Il ferma les yeux un instant, la fatigue commençait à le gagner petit à petit. Bien que mal installé parce qu’il n’osait faire aucun mouvement de peur d’un contact, il sombra doucement dans un semi sommeil qui fut toutefois interrompu par un petit mouvement de la personne qui se trouvait à côté de lui.

La rousse venait de se blottir à nouveau contre lui, sa douce chaleur et ses bras qui lui enserraient la taille étaient si agréables, Zack ne pouvait pas le nier, à cet instant il aimait avoir ce corps féminin collé contre lui et l’odeur qui en émanait était si envoûtante...

Le brun passa doucement une main dans les cheveux de la jeune femme puis les caressa tendrement dans un geste qui se voulait apaisant, il savait qu’elle devait être encore sous le choc de cette affreuse soirée, il s’imaginait qu’elle devait encore voir ces personnes mourir par sa faute. Zack alla même jusqu’à lui déposer un baiser sur le haut de la tête de la Turk.

La main du brun se balada ensuite sur le dos de la rousse pour lui caresser doucement pour bien lui montrer qu’il était là, qu’il voulait qu’elle se sente mieux.

Il baissa ensuite les yeux sur le visage de Cissnei qui se trouvait appuyé sur son torse. Son regard se perdit alors sur une vue qu’il ne s’attendait absolument pas à voir.

Le peignoir s’était un peu écarté montrant la naissance de la poitrine de la jeune femme. Le rouge lui monta à nouveau aux joues… penser à autre chose, surtout ne plus regarder…

A nouveau, il s’évertua à se concentrer sur Phénix… la carrosserie… la couleur… mais tout le ramenait à cette vue que Cissnei lui avait offerte inconsciemment. Cela l’obsédait totalement, il essaya encore de se raisonner, ce n’était pas possible, la situation n’était pas idéale… il ne pouvait pas en profiter … mais était ce vraiment du profit que de se laisser porter par les sentiments qu’il éprouvait en ce moment pour elle … cette envie de l’embrasser et de la serrer contre lui… et si ce qu’il avait pris pour de l’amitié était en fait quelque chose de bien plus fort… ou est ce que cette dernière ne pourrait pas évoluer en amour ? Comment en était il arrivé à tellement douter de ce qu’il éprouvait pour la Turk, comment en si peu de temps la certitude de sentiments amicaux s’était transformée en des peut êtres ?

Tant de questions… et pas de réponses en ce moment… Zack ne voulait pas faire de mal ou donner de fausses idées à son amie… il était pris entre deux feux et n’aimait pas se trouver aussi mal embarqué… pourtant il ne pouvait pas s’enfuir, il lui avait promis qu’il serait là pour elle, il lui avait dit qu’il ne la quitterait pas cette nuit, qu’il serait présent… pourtant, il n’avait qu’une envie, la fuir pour ne pas la blesser, pour ne pas faire une chose que tous les deux risqueraient de regretter, pour ne pas être ce genre d’homme qu’il détestait... celui qui prend et balance sans regret ni remord… il n’était pas comme ça, il ne le serait jamais…

A nouveau son regard se porta inconsciemment sur le décolleté qui s’était un peu plus ouvert. Cette peau si tentante, elle lui paraissait si douce, tellement désirable… La main du brun qui jusqu’à présent s’évertuait à caresser le dos au travers le peignoir migra doucement vers le ventre de la jeune femme et se faufila sous le vêtement pour s’arrêter sur le ventre chaud de la rousse.

Les joues du jeune homme s’enflammèrent de plus belle et un sourire crispé s’afficha sur son visage tendu, tandis que ses doigts effleuraient lentement l’épiderme de Cissnei.

Sans doute lui souriait-il pour avoir son accord ? ou tout simplement parce qu’il était honteux de ses propres gestes ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Sam 9 Mai - 11:31

Elle avait l’impression de réfléchir à cent à l’heure mais elle ne trouvait aucune cohérence dans ses pensées qui s’enchaînaient successivement. Elle n’arrêtait pas de se dire que ce qui était en train de se produire n’aurait jamais dû avoir lieu. Elle était une Turk bon sang ! Jamais elle n’aurait du réagir de la sorte quelque soit la difficulté de la mission qu’on lui avait demandé d’exécuter. Jamais elle n’aurait du craquer comme elle l’avait fait. Jamais elle n’aurait du appeler Zack … Tout le monde mais pas Zack …. Seulement…. Le répertoire de son PHS ne contenait que des numéros de ses collègues. Zack était la seule personne qu’elle connaissait et qui ne faisait plus partie de la Shinra. Zack était son seul vrai ami et c’est même inconsciemment qu’elle avait composé son numéro. Elle était tellement perdue qu’elle l’avait appelé presque avec désespoir.

Elle ne cessait de penser à celui qu’elle aimait et qui se trouvait qu’à quelques centimètres d’elle, allongé sur le même lit qu’elle. Elle n’avait aucun espoir concernant les sentiments de Zack à son égare. Elle savait qu’il ne la considérerait jamais autrement que comme une amie et que s’il prenait la peine de sacrifier sa nuit pour rester à ses cotés c’était uniquement parce qu’elle faisait peine à voir, parce qu’il avait pitié d’elle sans doute …. Cette pensée la blessa encore plus que tous les massacres qu’elle avait perpétré cette nuit. Non… Zack ne pouvait pas avoir pitié… S’il faisait tout ca c’était uniquement par amitié, parce qu’il l’appréciait…

Cissnei se replia un peu en boule avant de se retourner, gardant toujours les yeux baissés pour éviter de voir sa réaction. Elle alla se réfugier dans ses bras, sa tête reposée contre son épaule et son bras encerclant sa taille. Elle sentait son cœur battre plus rapidement que dernièrement et son torse se soulever tout aussi rapidement sous sa respiration accélérée.

La jeune femme plia un peu ses jambes, inconsciente du fait que son peignoir venait de s’écarter, offrant une vue échancrée que la douce peau lisse de sa cuisse. La ceinture de son peignoir commença à l’écarter à son tour tant elle n’arrêtait pas de se retourner. Le décolleté plongeant qu’offrait sa tenue de fortune permettait à Zack d’entr’apercevoir l’ébauche de sa poitrine à semis dissimulée par son vêtement éponge.

Elle sentit sa main glisser dans ses cheveux et dégager quelques mèches de son visage. Elle sentit ses lèvres venir se poser sur sa tête pour semer dans sa chevelure un tendre baiser alors que sa main était descendue le long de sa nuque pour rejoindre son dos dans lequel elle semblait naviguer doucement, prodiguant une vague de caresses qui englouti complètement la jeune femme. Elle se forçait de ne rien penser. Elle ne voulait pas briser ce moment qui pour elle était magique. Peut importe que Zack l’aimait ou pas ! Peut importe qu’elle se sente mal et délaissée le lendemain. Peu importe qu’elle souffre en retour si cette nuit, Zack pouvait n’être qu’à elle…

Gardant les yeux fermés alors qu’une belle couleur pourpre venait rosir ses joues, elle jeune femme laissa a son tour sa main se promener sur le torse de l’homme qui partageait son lit. Elle sentait à travers ses vêtements ses muscles se dessiner sous ses doigts. Elle sentit la main de Zack changer de cap et venir se perdre sous son peignoir se posant sur son ventre. Elle frissonna… Elle frémit…. Elle avait l’impression qu’un feu ardent venait de naître en elle qu’elle n’arriverait jamais à l’éteindre. La main de Zack sur sa peau déclenchait une vive chaleur qui se répandait partout dans le corps de Cissnei. Elle releva lentement la tête vers lui pour le regarder et elle le vit sourire alors que ses joues étaient tout aussi écarlates que devait l’être les siennes. Le sourire de Zack … Encore plus envoûtant que son regard…. La jeune femme se sentit complètement chavirer. Elle se sentait perdue sous toutes les émotions qu’elle ressentait, accentuait par la main de Zack qui commençait à lui caresser lentement le ventre. Elle posa sa main droite à plat contre la joue de Zack et dans un élan de passion et de courage, elle alla poser ses lèvres sur les siennes pour l’embrasser avec plus de vigueur que précédemment. Sa main gauche venait de se frayer un chemin sous le maillot de l’ancien soldat et Cissnei sentit un large frisson remonter le long de son échine.

Il était trop tard pour reculer. Elle le désirait avec tant d’ardeur qu’elle ne supporterait pas qu’il s’il la repousser. Jamais elle ne s’était sentit plus vivante qu’à cet instant. Elle oubliait les turks, elle oubliait la Shinra. Seul comptait Zack et l’amour infini qu’elle lui portait et qu’elle laissait transparaître librement dans le baiser enflammé qu’elle partageait avec lui ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Sam 9 Mai - 17:53

La main de Cissnei caressait doucement le torse de Zack à travers ses habits, des frissons étaient venus lui parcourir le corps le troublant d’avantage… comme si la situation n’était déjà pas assez compliquée pour lui…

Lorsque la jeune femme plongea son regard dans le sien, le brun fut complètement envahi par une vague de chaleur interne, son cœur s’emballa et sa respiration se fit plus saccadée comme si il essayait de la contrôler sans pour autant y arriver.

Les doigts de l’ex soldat effleuraient toujours le ventre de la rousse dans une infinie douceur. Penser à autre chose, voilà ce qu’il se répétait sans arrêt dans sa tête mais il n’y arrivait pas, elle était là serrée contre lui, leurs corps semblaient vouloir se réunir malgré les interrogations et les doutes qui avaient envahi Zack.

Il essayait de résister à ses pulsions primaires d’homme mais ces tentatives désespérées prirent totalement fin lorsque la Turk déposa ses lèvres sur les siennes pour un long baiser enflammé. Et la main qui lui caressait la peau était si douce, si habile… lui faisait perdre toute raison, il devenait de moins en moins raisonnable.

Malgré lui, il resserra ses bras sur Cissnei la serrant délicatement contre lui, la collant d’avantage.

Il perdait la tête, plus rien n’avait d’importance que ce qu’il était en train de vivre avec elle, il ne voulait plus penser, il voulait juste profiter et tant pis pour les conséquences, manifestement elle semblait consentante.

Zack fit doucement rouler sur le côté la jeune femme se retrouvant sur elle. Leurs yeux se croisèrent, leurs bouches avides ne pouvaient plus se passer l’une de l’autre, de longs échanges à n’en plus finir, et la main du brun qui se perdait sur le corps de la rousse le découvrant petit à petit.

Lentement, le brun détacha la ceinture du peignoir et écarta doucement les deux pans. Une vue magnifique s’offrit alors à lui. N’y tenant plus, il fit migrer se doigts vers sa poitrine pour la caresser délicatement, redessiner les contours de ses seins tout en l’embrassant dans le cou.

Complètement subjugué, Zack ne se retenait plus, il laissait son désir pour la rousse s’exprimer librement. Il voulait oublier sa raison, demain il regretterait sans doute mais là, il ne voulait plus y penser, il voulait apprécier pleinement apprécier le moment présent… et tant pis si le lendemain serait difficile… tant pis si dans quelques heures il se traiterait de tous les noms possibles… là, il n’y avait plus qu’elle qui comptait.

_________________


Dernière édition par Zack Fair le Lun 11 Mai - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Sam 9 Mai - 18:59

Zack garda le silence tout comme elle, certainement pour ne pas briser la magie du moment présent. Il répondit à son baiser avec un désir non dissimulé qui ne fit qu’accroître celui de Cissnei déjà très présent. Ses lèvres s’accrochaient à celles de Zack pour découvrir la douceur sucrée de leur chair pulpeuse et délicatement rosée alors que sa main s’attardait sur son torse sur lequel elle glissait audacieusement. Elle se faufilait sous son vêtement pour découvrir sans cesse les moindres courbes du corps de Zack qu’elle essayait de graver à sa mémoire comme un souvenir qu’on ne pourrait jamais effacer.

Elle sentit Zack se presser un peu plus contre elle et elle ne put s’empêcher de soupirer à son oreille, respirant son odeur doucement épicée et apaisante dont elle raffolait tellement. Il pivota sur le coté et elle se laissa rouler en dessous de lui avant d’ouvrir les yeux pour croiser les siens. Toujours pas un mot… Juste des regards et un sourire rapidement couvert lorsque leurs lèvres se joignirent une nouvelle fois. Inséparables….

Les mouvements de Cissnei n’étaient que douceur et volupté sur le corps de Zack qu’elle parcourrait avec une envie de plus en plus pressante. Elle laissait sa bouche déposer une pluie de baisers dans son cou qui lui était complètement offert. Elle ferma les yeux et alla savourer le lobe de son oreille qu’elle pinça tendrement entre ses dents avant de soupirer une nouvelle fois au creux de l’oreille de Zack.

Dans un mouvement un peu hésitant, elle entreprit de lui défaire son maillot et lorsqu’enfin son torse s’exposa à la vue de la jeune fille, elle ne put s’empêcher de rougir davantage, la bouche légèrement entre ouverte. Jamais encore elle ne s’était sentir si… gênée… Zack paraissait tellement parfait à côté d’elle…

Plus entreprenant, les doigts de Zack s’affairèrent à dénouer la ceinture de son peignoir avant d’écarter les deux pans du sobre vêtement de bain. Cissnei se sentit honteuse d’être ainsi exposée à sa vue, complètement offerte dans une nudité intégrale. Elle tourna la tête sur le coté pour éviter son regard, ses cheveux roux et ondulés s’étalant autour d’elle et, timidement, elle resserra ses jambes alors qu’un de ses bras se posa sur sa poitrine pour camoufler un peu de son intimité. Zack avait du connaître des filles tellement plus jolies qu’elle… Elle se sentait d’une laideur épouvantable et avait peur de le décevoir. Mais ce dernier se contenta de poser ses mains à la base naissante de sa poitrine et Cissnei se mit à frissonner encore un peu plus. Il lui prodiguait de douces caresses sur tout son corps et elle ouvrit les yeux pour le regarder un instant. Son regard pétillant, assombrit par le désir parcourait son corps avec un plaisir certain. Un peu rassurée et plus confiante, elle le laissa l’embrasser où il désirait et passa ses bras autour de sa nuque pour le forcer à se rapprocher d’elle encore plus.

Plus de proximité… Elle voulait que son corps ne fasse plus qu’un avec le sien. Elle voulait n’être qu’à Zack et c’est entièrement qu’elle s’offrait à lui cette nuit. Ses mains malhabiles, rendues tremblantes par la nervosité qu’elle se ressentait, se faufilèrent sous son pantalon pour le lui retirer et le détester de tout morceaux de tissu excédant et inutile… Elle le fit glisser le long de ses jambes évitant soigneusement de regarder un endroit précis de son anatomie ….

Cissnei releva une jambes alors que ses mains se posèrent sur les hanches de Zack. Elle s’arrêta un instant avant de lui caresser le dos et délicatement. Elle releva la tête et encra son regard dans le sien. Elle ne pensait plus…Elle n’était qu’à lui … Avec une confiance absolue, elle ferma les yeux et pressa un peu plus son bassin contre le sien ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Dim 10 Mai - 9:52

Cissnei avait délesté Zack de tous ses vêtements qui maintenant jonchaient le sol. Leur peau collée l’une à l’autre semblait ne pas vouloir se détacher.

Le brun déposait avidement de doux baisers sur le corps de la Turk, ses mains ne se lassaient plus de la caresser. Il était fou de désir pour elle, il la voulait, il la désirait tellement… d’un geste précis il lui ôta le peignoir, plus d’obstacle…

Il détailla à nouveau le corps qui lui était totalement offert, il la trouvait tellement belle en cet instant, d’ailleurs en y réfléchissant bien, Cissnei l’avait toujours été, il ne l’avait juste pas remarqué avant….

Dans sa première vie, il était tellement épris d’Aeris qu’il ne voyait qu’elle, mais tout avait changé… elle ne se souvenait qu’à moitié de lui mais surtout, il y avait Cloud, son ami qui était amoureux d’elle. Zack s’était alors évertué à mettre de coté tout ses sentiments envers la Cetra, il avait décidé de ne plus rien ressentir à son égard et même si dans un premier temps cela n’avait pas été des plus évident, le brun était certain qu’à cet instant, il n’avait plus qu’une attache amicale envers la marchande de fleurs. Ce soir, c’était complètement libre qu’il était en train de redécouvrir la jolie rousse.

De longues minutes s’écoulèrent dans un silence absolu durant lesquelles de longs échanges brûlants prirent place. Zack prit une infinie délicatesse afin d’aimer correctement celle qui se trouvait dans ses bras, il voulait que cette expérience entre eux soit la plus belle possible, que ce ne soit pas un coup d’un soir fait à la va vite, il voulait que pour tous les deux cette nuit soit un souvenir inoubliable afin que même si les regrets venaient à se pointer, ils pourraient se consoler en se disant que malgré tout, ça en valait la peine.

Le silence pesant fut interrompu par quelques gémissements étouffés et les craquements du lit malmené par leurs ébats langoureux.

_________________


Dernière édition par Zack Fair le Dim 10 Mai - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Dim 10 Mai - 15:54

Cissnei se laissa complètement envoûtée par les gestes de Zack. Il donnait l’impression de savoir parfaitement ce qu’il faisait, de savoir où il devait poser ses mains, où il devait l’embrasser. Elle avait l’impression d’être transparente à ses yeux tant il savait faire preuve d’agilité à son égare. Elle se laissait complètement chavirer sous ses touchés de plus en plus audacieux.

Cissnei oubliait tout…. Cette mission horrible, cette chambre d’hôtel miteuse… Elle oubliait sa profession de Turk et par dessus tout, elle voulait se forcer d’oublier que le lendemain, ils reprendraient leur vie chacun de leur coté comme s’il ne c’était jamais rien passé entre, sur ce lit de fortune, protégé par les murs de cet hôtel dérisoire. Elle ne voulait surtout pas penser que Zack l’oublierait … Alors elle se laissait fondre dans ses bras, son corps pressé contre sien jusqu'à ne faire plus qu’un dans une union remplie de luxure et d’envie.

Elle renversa sa tête alors que ses mains déferlaient sur la peau diaphane de Zack, la découvrant toujours plus. Son visage caché dans le creux de son épaule s’enivrait de son odeur alors que des petites mèches de cheveux noirs venaient lui chatouiller le nez et effleurer son visage.

Elle était à lui …. Rien qu’à lui …. Il venait de la faire sienne et la belle Turk ne put retenir un gémissement qu’elle laissa s’échapper à son oreille. Elle l’aimait …. Elle aurait aimé pouvoir le lui chuchoter entre deux soupirs de plaisir mais ses mots se perdirent dans sa gorge nouée. Elle ne voulait pas … Elle avait peur de tout gâcher. Zack …. Elle l’aimait tellement qu’il aurait pu tout lui demander qu’elle n’aurait rien su lui refuser.

Ses yeux se plissèrent un peu plus fermement. Une douleur vive prenait naissance dans son bas ventre et les mouvements de Zack l’accentuaient tout en l’immergeant de plaisir. Dérangeante sensation. Elle n’avait jamais vécu cela auparavant et savoir qu’elle s’adonnait pour la première fois à l’homme qu’elle aimait plus que tout au monde lui soulagea un peu le cœur. Elle aurait tellement aimait faire cela dans d’autres conditions, dans un autre endroit… peut être dans une autre vie où son métier de Turk ne l’empêcherait pas d’aimer Zack librement.

Un halètement… Un soupire …. Des mains qui se cherchent, ses corps qui se frôlent…. Elle regarda Zack et elle se mit à rougir bien malgré elle. Les yeux de l’ancien soldat étaient voilés par le plaisir. Elle l’attira à elle , prenant une nouvelle fois possession de sa bouche avec empressement …

Peu importe ce qui se passerait le lendemain. Peu importe, du moment que Zack consentait à l’aimer au moins cette nuit… Peu importe car actuellement, il était sien ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Dim 10 Mai - 22:30

Zack dans son envie de la posséder ne s’était pas imaginé une seule seconde que Cissnei n’avait pas connu d’homme avant lui. En la faisant sienne, elle s’était crispée et accrochée à lui, ce qui lui avait indiqué cet état de fait…

Le brun s’en voulut encore plus d’avoir cédé de la sorte à son désir, il culpabilisait de lui faire connaître l’amour dans des conditions aussi désastreuses, il savait combien une première fois était importante surtout pour une femme… la mission qui l’avait profondément marquée, cette chambre minable d’un hôtel miteux… décidément, rien ne collait à ce qu’ils étaient en train de partager.

Mais il était trop tard, l’ex soldat ne pouvait plus faire marche arrière, son envie de l’aimer jusqu’au bout était trop pressante et stopper là serait aussi un manque cruel de respect pour la demoiselle qui s’était complètement offerte à lui. Il se fit alors plus tendre afin de ne pas la brusquer.

Une fois leur désir assouvit, Zack se laissa retomber doucement sur elle en prenant soin de ne pas l’écraser, déposant sa tête sur sa poitrine afin de coller son oreille contre sa peau écoutant la douce mélodie des battements du cœur de Cissnei.

Le brun ferma les yeux tout en continuant tendrement de la caresser, laissant ses mains se promener au hasard sur son corps. Il était bien, il aurait souhaité que cet instant dure encore longtemps mais il savait que d’ici quelques heures, ils devraient tous les deux reprendre leurs vies respectives…

Il se hissa lentement afin que son visage soit à hauteur du sien, pour que leurs regards se croisent, pour que leurs yeux se perdent l’un dans l’autre. Silencieusement, il déposa ses lèvres sur celles de la rousse puis blottit sa tête contre son épaule valide, enfouissant son visage dans son cou.

« Pardonne moi… »


Ces mots étaient sortis comme un appel à l’aide, comme une demande de rédemption…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Lun 11 Mai - 10:16

C’est dans un long soupire rempli de plaisir que Cissnei s’abandonna dans les bras de Zack, sentant son cœur exploser de bien être. L’ancien soldat s’allongea sur elle et elle glissa ses mains dans ses cheveux pour les lui caresser alors qu’elle reprenait sa respiration lentement. Il posa sa tête contre sa poitrine et Cissnei ne put empêcher un sourire de prendre naissance sur son visage. Elle ne s’était jamais senti aussi et elle voulait graver ce moment pour toujours dans sa mémoire.

Zack releva la tête et elle le regarda dans les yeux une nouvelle fois avant qu’il ne dépose un baiser tendre sur ses lèvres. Il enfuit sa tête dans le creux de son épaule et elle referma ses bras autour de lui pour lui caresser le dos lascivement. Pour elle cet instant était exceptionnel. Elle venait d’offrir sa virginité à l’homme qu’elle aimait. Elle n’aurait jamais pensé pouvoir faire une telle chose avec le grand et inaccessible Zack Fair, celui qui avait prit possession de son cœur pour ne plus jamais le lâcher.

Un silence apaisant régnait dans la chambre et Cissnei ressentait toute la chaleur du corps de Zack réchauffer son propre corps glissé dessous lui. Elle ferma les yeux, se laissant presque happer par le sommeil tant cette soirée avait été riche en émotions fortes pour elle. Mais la voix de Zack s’éleva dans la chambre, étouffée dans le creux de son épaule. Cissnei fut réveillée immédiatement. Elle avait l’impression qu’on venait de lui enfoncer un poignard en plein cœur tant la douleur qu’elle ressentait était cuisante.

Pourquoi lui demandait il pardonner ? Il n’avait rien à se faire pardonner. Elle avait passer un instant merveilleux dans ses bras et il lui avait offert plus qu’elle n’avait jamais osé l’espérer. Mais cette demande de pardon dites de façon presque suppliante lui était insupportable… Elle savait qu’entre lui et elle il ne se passerait rien et qu’une fois l’acte terminé chacun reprendrait sa vie de son coté. Elle le savait mais elle avait quand même espérée qu’il en soit différemment …. Rien qu’un minuscule espoir qui venait d’être réduit en poussière par les quelques paroles que venait de prononcer Zack …

Elle tourna la tête dans la direction opposée et repoussa lentement Zack pour se défaire de l’étau de son corps sur le sien. Elle aurait pourtant aimé le garder près de lui et continuer de sentir le contact de sa peau diaphane contre la sienne. Elle aurait aimé pouvoir passer la nuit dans ses bras, en sécurité, blottie contre lui, s’enivrant de son odeur mêlée a celle de la transpiration qu’avait fait notre leurs ébats

Cissnei se remit assise sur le lit et elle prit son peignoir qu’elle remonta sur ses épaules pour lui prodiguer un semblant de chaleur. Mais malgré la présence du vêtement d’éponge contre son dos, elle ne put s’empêcher de grelotter… Elle avait l’impression étrange que seul Zack pourrait réussir à la réchauffer. A réchauffer sa peau et à réchauffer son cœur ….

Elle garda la tête baissée et elle lui tourna légèrement le dos.

« Je ne veux pas de ton pardon …. Je… Je n’en veux pas parce qu’il n’y a rien à faire pardonner. »

Elle frissonna un peu plus et resserra le peignoir

« Je ne regrette rien de ce qui s’est passé ici et si c’était à refaire, je le referai volontiers….. »

Elle se mordit un instant les lèvres avant de reprendre d’une voix plus tremblante

« Tu comprends Zack, je … je t’aime ….. Je sais que tes sentiments ne sont pas réciproque et je ne t’en veux pas… Je… je te demande simplement de ne pas t’excuser en retour, de ne pas faire celui qui regrette parce que … ca serait encore plus insupportable…. J’aurai l’impression que tu as fais ca à contre cœur et .. et je ne veux pas que ce soit le cas… »


Elle tourna la tête vers lui et releva le regard vers le sien. Elle savait que cet instant serait difficile mais elle n’avait pas imaginer que ca serait à ce point …. Elle marqua un temps d’hésitation puis se rapprocha de lui pour aller se serrer contre son torse, sa tête contre son épaule.

« Vraiment …. Je ne regrette rien…. Si ce n’est de pouvoir t'aimer, vivre à tes cotés, être ta petite amie…. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Lun 11 Mai - 11:02

Cissnei l’avait doucement poussé pour se mettre assise et passer le peignoir sur ses épaules, Zack la regarda surpris. Il ne s’attendait pas à cette réaction, il ne pensait pas que sa remarque froisserait sa douce amie. Il roula sur le coté pour se mettre sur le dos et l’observa un instant.

Il vit qu’elle grelottait malgré le tissu d’éponge qui la couvrait, elle lui avait dit de ne pas vouloir son pardon, elle lui avait dit qu’elle ne regrettait rien de ce qu’il venait de se passer entre eux…

« Tu comprends Zack, je … je t’aime ….. Je sais que tes sentiments ne sont pas réciproque et je ne t’en veux pas… Je… je te demande simplement de ne pas t’excuser en retour, de ne pas faire celui qui regrette parce que … ca serait encore plus insupportable…. J’aurai l’impression que tu as fait ca à contre cœur et .. et je ne veux pas que ce soit le cas… »


Etonné, Zack ne répondit pas, manifestement elle n’avait pas compris pourquoi il s’excusait et il se sentit encore plus mal à l’aise…

Lorsque la Turk vint se serrer à nouveau contre lui la tête contre son épaule, il sentit son cœur s’accélérer, à nouveau elle venait de lui dire qu’elle l’aimait.

« Je ne m’excusais pas pour mes actes, mais pour les conditions dans lesquelles tout ca s’est passé… j’aurai souhaité que pour ta première fois… »


Il marqua une courte pause afin de chercher les mots les plus appropriés

« Ta mission… cette chambre dans cet hôtel miteux… je suppose qu’une jeune femme rêve d’un endroit plus idyllique pour se donner une première fois »


Il déposa un baiser dans son cou et doucement fit à nouveau glisser le peignoir sur son corps, il avait envie de sentir sa peau contre la sienne, il voulait que leurs deux corps se réchauffent mutuellement. Et doucement il lui murmura

« Les sentiments peuvent évoluer… et les miens… »

Il la serra plus fort contre lui et lui caressa doucement le dos. Il était perdu, il avait peur de dire des choses qui pourrait être mal interprétées, il l’avait blessée en lui demandant pardon, il ne souhaitait pas renouveler le malentendu d’autant plus qu’elle lui avait dit que son seul regret était celui de ne pas pouvoir être sa petite amie.

Il ferma les yeux et se mit à réfléchir, rien ne les empêchait vraiment sauf le métier de Cissnei… les Turks elle le lui avait dit, n’avaient pas le droit d’aimer.

Lascivement, il continua à laisser sa main lui parcourir le corps, il ne voulait plus penser, il voulait profiter de ce qui était certainement leurs derniers instants passés ensemble sans se poser de questions, bientôt ils devraient reprendre leur vie et laisser cette soirée de côté.

« Je ne regrette rien … »


Ses mots avaient été murmurés au creux de l’oreille de Cissnei, ils étaient sortis comme une évidence parce que vraiment Zack ne regrettait pas de l’avoir aimée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Lun 11 Mai - 11:44

Elle était de nouveau contre Zack et elle avait retrouvé tout l’apaisement que lui procurait cette proximité avec lui. Elle avait espérait qu’il passerait ses bras autour de son cou et qu’il la serrerait contre lui une nouvelle fois mais Zack ne fit rien. Il se contenta de se laisser étreindre avant de prendre la parole pour lui expliquer que ses excuses ne concernaient pas ce qui venait de se passer entre eux mais les conditions déplorables dans lesquelles Cissnei s’était offerte à lui.

La jeune Turks émit un petit rire nerveux qui n’avait absolument rien de joyeux. Elle venait de tout gâcher à avoir mal interprété les paroles de Zack. Elle s’en voulait et elle se haïssait pour avoir remit en doute la confiance qu’il lui portait. A vrai dire, elle avait tellement peur de ce qui se passerait une fois qu’ils auraient quitté cette chambre que cette crainte avant prit le dessus sur toutes les autres réflexions.

Elle se pencha en avant et se cacha le visage dans ses mains un instant, vraiment honteuse de son comportement. Zack avait deviné que c’était la première fois qu’elle aimait un homme alors qu’elle ne lui avait rien dit. Cela renforça le sentiment qu’elle devait être bien insipide à ses yeux, si transparente qu’il lisait en elle comme dans un livre ouvert.

« Peut importe l’hôtel ou la mission …. Je ne pouvais espérer une première fois si parfaite parce que… je… je l’ai partagé avec toi »

Il déposa un baiser dans son cou avant de la reprendre contre lui et de faire glisser le peignoir dans son dos. Les mains de Zack se baladaient sur sa peau, et elle ne put s’empêcher de frissonner malgré cette chaleur retrouvée. Cette sensation était tellement agréable qu’elle se demandait comment elle arriverait à continuer de vivre si elle ne ressentait plus jamais un tel plaisir… Elle n’avait jamais connu cela auparavant alors ca ne pouvait pas lui manquer. Mais maintenant qu’elle avait ressentir tout le plaisir et tout le bien être que Zack lui procurait, elle savait qu’elle n’arriverait sans doute plus à s’en passer…

« Les sentiments peuvent évoluer… et les miens… »

Une petite flamme d’espoir se raviva soudainement dans le cœur de Cissnei. Est ce que les sentiments de Zack pourrait évoluer au point qu’il devienne amoureux d’elle ? Ca serait tellement inespéré… Il n’y a rien au monde qui pourrait la rendre plus heureuse mais malheureusement … peut importe les sentiments de Zack à son égare, elle ne pourrait jamais vivre une histoire d’amour libre avec lui … son métier de Turk était un obstacle entre eux qu’elle ne pouvait pas empêcher. La Shinra ne compte aucun démissionnaire parmi ses rangs … Il n’existait qu’une seule et unique façon de quitter la Shinra… c’était de perdre la vie…

Cissnei sentit ses yeux se noyer de larmes et elle s’empressa de reposer sa tête contre le cou de Zack pou les lui dissimuler . A son tour elle déposa un baiser à la base de son oreille alors que se mains touchaient son torse de façon un peu malhabile. Elle voulait prolonger ce moment et en profiter pleinement. Elle voulait que jamais le jour ne puisse se lever et rester une éternité enfermée dans cette chambre pour que Zack puisse continuer de n’être qu’a elle.

« Je ne regrette rien … »

Elle releva la tête et elle prit les mains de Zack dans les sienne avant de plonger son regard un peu humide dans celui de Zack. Elle baissa la tête, hésitant sur ce qu’elle voulait lui dire.

« Zack …. Et si nous … nous… »

Ses mains se crisperaient un peu plus sur celle bien plus grandes que l’ancien soldat

« On pourrait essayer de vivre ensemble… rien que nous… cachés aux yeux de tous …. »

Elle savait que cette proposition faisait certainement pitoyable mais elle n’arrivait pas à se résigner de tout oublier de cette nuit amoureusement partagée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Fair
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 32
Localisation : loin de la tourmente
Date d'inscription : 26/10/2008

Statistiques
Expérience:
144/125  (144/125)
Niveau:
22/99  (22/99)
Gils: 4970

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Lun 11 Mai - 12:38

Cissnei avait pris les mains de Zack dans les siennes, il se demanda ce qu’il allait se passer maintenant, ce qu’elle allait lui demander et pour l’encourager dans sa démarche, il lui fit un grand sourire réconfortant.

« Zack …. Et si nous … nous… »

Il pencha la tête sur le coté la regardant interrogativement.

« On pourrait essayer de vivre ensemble… rien que nous… cachés aux yeux de tous …. »

Le brun ne s’y attendait pas du tout… son sourire se perdit pour faire place à une mine plus sombre, il ne voulait pas lui faire de mal… cette proposition était sans doute intéressante mais où les mènera t elle ? Il retira doucement ses mains de l’emprise de celles de la rousse puis glissa ses doigts entre les siens, les entrelaçant.

Il la fixa un instant silencieux, réfléchissant à toutes les possibilités. Pris dans un dilemme inconfortable, il ne voulait pas la repousser, il ne désirait pas passer à coté de quelque chose d’important.

Il se mit alors à penser à ce que cette demande impliquerait dans leurs vies, il ferma un instant les yeux afin de mieux se concentrer. Vivre une histoire cachée… elle l’aimait donc à ce point pour qu’elle lui propose ca… et lui ? était il prêt ? voulait il aussi tenter le coup ?

Ses sentiments pour Cissnei avaient évolué durant cette soirée, ils avaient pris une dimension qu’il n’aurait jamais pu imaginé… elle s’était offerte à lui, lui avait donné ce qu’une femme a de plus précieux… il lui devait au moins la possibilité d’essayer de s’aimer… seulement, elle faisait partie des Turks et lui était un ennemi de la Shinra maintenant… il haïssait profondément cette compagnie qui employait celle avec qui il venait de passer un moment magique.

Une phrase lui revint alors en mémoire, des mots que Cissnei lui avait prononcé tôt

« Les Turks n’ont pas le droit d’aimer… »

Il ouvrit alors les yeux pour plonger son regard profondément dans celui ambré de sa compagne.

« Nous ne pouvons pas vivre ensembles… et tu n’as pas le droit de m’aimer… mais je ne veux pas passer à côté de toi pour autant… »


Zack défit ses doigts de ceux de Cissnei et l’entoura de ses bras, l’enserrant contre lui. Doucement ses lèvres vinrent se coller contre celles de la jolie rousse puis sa bouche migra vers son oreille dans laquelle il murmura quelques mots

« Rien ne nous empêche de nous retrouver de temps en temps … es tu prête à te contenter d’une relation sporadique ? »

Cette solution était pour lui la meilleure afin de ne pas mettre fin prématurément à ce qui venait de prendre naissance cette nuit. Il voulait voir si entre eux, les choses évolueraient et dans quelle mesure elles le feraient… une relation cachée, ils ne se verraient sans doute pas autant qu’ils le souhaiteraient mais se retrouver de temps en temps tous les deux c’était mieux que rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cissnei

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 16/11/2008

Statistiques
Expérience:
90/100  (90/100)
Niveau:
12/99  (12/99)
Gils: 1650

MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   Lun 11 Mai - 14:02

Zack lui avait d’abord offert un sourire rayonnant mais lorsqu’elle eut fini d’énoncer sa proposition, son sourire disparut et le malaise de Cissnei se renforça un peu plus. Elle savait que ce qu’elle lui demandait était profondément égoïste. Vivre en reclus, ne pas pouvoir s’afficher, tout devoir calculer…. Elle savait que c’était une situation fort désagréable et pour Zack ,qui ne partageait pas les sentiments qu’elle ressentait pour lui, cela était un bien lourd sacrifice à lui demander.

Bien que sachant à l’avance que Zack refuserait une telle condition de vie, Cissnei s’était sentie obligée de lui demander malgré tout. Elle ne voulait pas passer le reste de sa vie à se questionner sur ce qui aurait put se passer si elle avait eu le courage de lui proposer ce style de liaison. Elle ne voulait pas rester prostrée dans des remords qui finiraient inlassablement par l’empoissonner. Mais empoissonnée… elle l’était déjà ….

Zack dégagea ses mains des siennes et Cissnei baissa la tête. Il entrelaça leurs doigts ensembles et elle n’arrivait pas à arracher son regard de la vue de leurs mains ainsi réunies. Si tout pouvait être si facile que ce simple geste …

Le silence de Zack était plus que pesant. Chaque seconde semblait être une éternité. Le cœur de Cissnei battait tellement vite qu’elle avait l’impression que Zack pouvait l’entendre distinctement. Il frappait douloureusement dans sa poitrine et elle se concentrait sur ses pulsations importantes pour se donner la force de ne pas s’effondrer encore plus.

« Les Turks n’ont pas le droit d’aimer… »


Son cœur rata un battement et son corps fut secoué par une crispation nerveuse. Elle n’avait pas le droit d’aimer …. Elle le lui avait dit elle même et il avait clairement comprit ce que cela signifiait. Mais ne comprenait il pas ? Elle n’avait jamais choisit cette vie là ! Elle n’avait jamais voulu être une Turk à la solde de la Shinra. Elle n’avait jamais eut de parents et c’est très jeune que la multinationale n’avait recueilli comme bien d’autres enfants innocents. Elle avait grandit et été élevée à la Shinra, recevant une éducation des plus sévères. On lui avait inculqué des valeurs et des connaissances qui dépassaient de loin ce qu’un enfant ordinaire était en mesure de supporter. Elle était devenu Turk parce qu’on l’avait élevé uniquement dans ce but …

« Tu ne peux pas comprendre …. »

Zack la regarda dans les yeux et Cissnei se sentit comme paralysée par ce regard qu’il lui adressa. Il ne voulait pas passer à coté d’elle lui disait il … Il l’entoura de ses bras avant que ses lèvres ne se posent une nouvelle fois sur celle de la jeune femme. Elle ne répondit cependant pas à son baiser bien trop perdue qu’elle l’était. Il la serra contre lui, l’enveloppant de toute l’affection qu’il était capable de lui donner et il murmura à son oreille quelques paroles que Cissnei n’espérait même plus entendre….

Vivre caché, relation sporadique… Quelle différence il y avait entre les deux ? Si un autre homme que Zack lui avait un jour proposé ca, nulle doute que Cissnei se serait offusqué, accusant ce goujat de vouloir profiter d’elle physiquement sans s’encombrer des sentiments. Mais là, c’était complètement autre chose. Elle savait que Zack n’était pas ce genre d’homme et elle voyait en ces « relations sporadiques » une chance inouïe de voir les sentiments de celui qu’elle aimait tant se muer en quelque chose de plus fort… Ce qu’ils venaient de partager tous les deux dépassait de loin ce que Cissnei aurait pu imaginer… Elle se surprenait elle même d’aimer Zack à ce point.

Elle resta contre Zack et elle se serra encore plus contre lui, sa poitrine se retrouvant compressée entre leur deux corps enlacés. Sa main alla se perdre dans ses cheveux d’un noir profond puis elle vient glisser contre son visage pour lui caresser la joue. Cissnei le regarda et déposa un baiser sur son front avec une précieuse délicatesse.

« Je me contenterai de tout ce qui me permettra d’être près de toi …. Qu’importe la relation toute sporadique qu’elle puisse être …. »

Elle posa ses lèvres sur les siennes et les embrassa tendrement avant de les mordiller délicatement. Elle approfondit le baiser en se laissant lentement tomber à la renverse entraînant Zack dans sa chute. Allongée sur le lit, le corps de son amant au dessus du sien, elle voulait faire durer cette nuit encore peu pour lui donner l’illusion que demain n’arriverait jamais…

« Je n’ai pas le droit de t’aimer et pourtant …. »

Elle ancra son regard dans celui de Zack alors qu’elle lui offrait un sourire magnifique

« Je n’ai jamais aimé personne autant que toi …. »

Elle se sentait plus sereine et confiance. Elle savait que peut importe ce qui se passerait le lendemain, cette étreinte partagée avec Zack n’était pas la dernière. Il semblait ne pas vouloir non plus que tout s’achève entre eux sinon il ne lui aurait pas proposé ce genre de relation occasionnelle. Elle ne savait pas si les sentiments de l’ancien soldat arriveraient à se transformer en amour pour elle et si ce n’était pas le cas, elle ne le forcerait pas à quoique ce soit. Elle se contenterai toujours de ce qu’il serait en mesure de lui offrir savant chaque instant comme si c’était le dernier…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aide moi, Zack.... ( PV Zack Fair )
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Blog] j'ai besoin d'aide pour Brickshelf
» [Software] Besoin d'Aide pour Bionicle Heroes
» [Aide] Le BBCode
» Aide pour débuter !
» campagne mordheim, aide de jeu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Chronicles :: Section RPG :: Final Fantasy VII :: Midgar :: Quartier et Taudis du Secteur 1-
Sauter vers: