Final Fantasy Chronicles

Forum de RPG sur Final Fantasy VII. Enjoy ^^
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The flower blooming in the Shadow: Aeris

Aller en bas 
AuteurMessage
Aeris Gainsborough

avatar

Nombre de messages : 136
Age : 30
Date d'inscription : 10/05/2009

Statistiques
Expérience:
78/100  (78/100)
Niveau:
9/99  (9/99)
Gils: 4125

MessageSujet: The flower blooming in the Shadow: Aeris   Lun 15 Mar - 1:07

1. Vous !!!




Prénom (que si vous le désirez) : Noémie

Age ( c'est pas obligé) : 22 ans ( yeah !!!)

Comment avez vous connu ce forum ? grace à cloudy

Votre personnage préféré de Final Fantasy : Aeris


envie d'ajouter quelque chose ??? Mangez des pommes !

________________________________________

Prénom du personnage: Aeris

Nom du personnage: Gainsborough

Age du personnage: 22 ans

Sexe du perso: Féminin

Métier: Vendeuse de fleure


2. HISTOIRE




Histoire dans Crisis Core :
C’est par une nuit froide, au village glaçon que naquit la petite Aeris. A peine quelques secondes de vie, son destin était déjà tout tracé. Aeris… Ce nom lui fut donné par son père qui avait fait des recherches et trouvé ce mot Ancien signifiant la Terre. Ses premières secondes de vie furent immortalisés sur vidéo par son père, si fière d’avoir une petite fille aussi jolie et exceptionnelle. Qui aurait pu imaginer en entendant le premier cri de l’enfant que sa vie était déjà en danger... Les jours qui suivirent sa naissance furent en effet bien éprouvants. A l’âge peine 20 jours, Aeris se retrouva privée de son père à jamais et sa mère et elle furent emmenées de force à Midgar pour devenir des rats de laboratoire…
L’enfance d’Aeris fut difficile, encor aujourd’hui, elle essais d’oublier ces années de terreur et de souffrance. Cobaye du labo de la Shinra, elle subissait des examens complets plusieurs fois par semaine, toujours pratiqué par le professeur Hojo. En tant que sujet d’expérimentation, on lui appliqua un tatouage sur le crâne qui fut gardé rasé pendant longtemps pour faire des analyses d’ondes cérébrales . De plus, elle et sa maman étaient sans arrêt séparés et il s’était par rare qu’Aeris reste toute une journée seule dans la cellule qu’elle partageait avec sa mère. C’est à la Shinra qu’elle fit son premier pas et qu’elle prononça son premier mot : « maman ». Quand elle était enfin seule avec sa mère, cette dernière lui racontait plein d’histoire sur ses ancêtres. Aeris devait avoir la connaissance de son lourd héritage. Elle voulait entendre la terre mais là où elle se trouvait, elle était trop loin du sol pour l’entendre. Ainsi était sa vie. Un jour, une expérience du professeur Hojo faillit la tuer pour de bon. Ne voulant pas prendre de risque, un ordre du président spécifia qu’il fallait attendre encor quelques années pour pratiquer des expériences sérieuses sur l’enfant. Cela lui sauva sans doute la vie. Elle aurait la paix jusqu'à ses 7 ans.
Quand le jour de son anniversaire approcha, sa mère commença à se comporter bizarrement. Plus proche d’elle que jamais, elle essayait de plus en plus à s’opposer aux gardes qui l’emmenait chaque jour au laboratoire. Quelques temps après son 7ém anniversaire, quand Hojo vint lui-même chercher son précieux spécimen AG01 ( il se refusait à l’appeler Aeris), Ifalna réussit par on ne sais quel miracle à mettre le professeur et les gardes qui l’accompagnait KO et Aeris et elle purent s’enfuir. Ce fut difficile, il fallait traverser tout le bâtiment Shinra et courir jusqu’au quai de gare où elles prirent le train qui partait…
Aeris ne sur jamais quand sa mère fut blessée. Quand elle la regarda dans le train, du sang commençait déjà à couler de sa blessure. Ifalna se mourrait lentement mais sûrement. Durant la traversée, Ifalna confia à sa fille un objet très précieux, la Materia Blanche, qui se transmettait de génération en génération chez les Cetras. Arrivé à la gare du Secteur 7, Ifalna n’eut le temps de faire que quelques pas en dehors du train avant de s’écrouler devant une Aeris muette de peur. La robe violette d’Ifalna était couverte de sang. Une femme à l’aire aimable d’approcha d’elles, espérant pouvoir faire quelque chose. Ifalna lui fit promettre de prendre soin de sa fille avant de retourner à la Planète.
Aeris savait que sa mère avait trouvé la paix. Elle était triste, mais elle se souvenait de ce que sa maman lui disait quand elles étaient dans le laboratoire de Hojo. Là bas, la seule chose que Ifalna demandait à sa fille était de sourire pour elle car ça lui donnait du courage. Donc Aeris souriait… Elle souriait toujours malgrés la perte de sa maman.
Elmyra, tel était le nom de la gentille dame chez qui elle fut hébergée. Elle habitait dans une maison du secteur 5, au milieu d’un terrain vague couvert de terre. Aeris y entendait un peu la voix de la planète et ne se sentait donc jamais seule. Très vite, l’enfant s’attacha à sa nouvelle mère dont elle portait désormais le nom et la prévint même quand elle sentis l’essence du mari de cette dernière rejoindre la planète.
Deux ans plus tard, un homme vint frapper à la porte de chez elle. Ce fut Elmyra qui ouvrit. Il s’agissait d’un jeune homme de type Wutaïen aux longs cheveux d’ébène et portant l’uniforme des Turks. Il voulait que Aeris retourne à la Shinra, disant que c’était une petite fille spéciale. Aeris n’aimait pas mentir mais devant cet homme, elle le fit. Elle réfuta le fait qu’elle soit spéciale et s’enfuit dans sa chambre. L’homme revint de nombreuses fois la voir mais l’enfant refusait toujours de le suivre. Quand elle allait à l’école, elle savait qu’elle était suivit par de gens comme lui... d’ailleurs, c’était souvent lui. Elle finit pas s’y habituer et puis ce monsieur n’était pas bien méchant. Plusieurs fois, il la sauva de monstre sur son chemin. Il était là pour la protéger même si elle était sure au fond d’elle-même que un jour ou l’autre il la ramènerais à la Shinra.
Il y avait une petite église délabrée dans le secteur 5. Plus personne n’y allait depuis des années. Pourtant, Aeris sentis l’envie pressante de s’y rendre le jour de son 10ém anniversaire. Elle prévint sa mère de sa destination et après une discutions sur la sécurité, elle put s’y rendre. Quand elle poussa pour la première fois les portes de l’église, son cœur fit un bond. La voix de la planète y était plus forte que jamais et, là où devait se trouver l’autel, se trouvait un parterre de choses magnifique à l’odeur enivrante. Des fleures. C’était la première fois qu’elle en voyait des vrais dans sa vie. Il s’agissait là d’un cadeau de la Planète pour ses 10 ans. Il fallait qu’elle en prenne soin, ces fleures seraient désormais son réconfort et cette église son sanctuaire…
La première chose dont il faut parler dans sa vie d’adolescente est sans doute sa première confrontation avec un homme tombé du toit de l’église. En effet, cela allait devenir une mode… Un jour, à 15 ans, alors qu’elle s’occupait de ses fleures, un Turk tomba du toit et s’en suivit alors un combat contre des gens disant faire partit d’un groupe écologiste et qui voulaient apparemment l’aide de la jeune fille... Ils étaient mêmes prêts à l’enlever s’il le fallait. Mais le Turk s’interposa et Aeris put rentrer saine et sauve chez elle.
Le second homme qui tomba du tout changea sa vie à jamais. Elle se souviendrait toujours de lui. Ses cheveux noirs d’ébène, ses paroles confuses dans son sommeille. Ne sachant pas quoi faire pour l’aider, elle l’appelait, ne connaissant pas son nom, à coup de « hello ». Quand elle le vit ouvrir les yeux, son cœur s’emballa. Il avait les plus beaux yeux du monde… Avec un sourire hagard, il demanda s’il était au paradis… Cela l’amusa beaucoup. Puis il lui demanda si elle était un ange… De quoi faire rougir n’importe qu’elle jeune fille de 16 ans comme elle.
Il s’appelait Zack Fair et était 1ére classe dans le SOLDAT. Elle le découvrit après lui avoir fait part de sa crainte du SOLDAT et de la Shinra. Elle se sentait bien avec lui étrangement. Son optimisme, sa douceur, son humour constant et sa maladresse lui plurent immédiatement. Elle était amoureuse.
Ce fut lui qui lui donna une idée de carrière. Elle et Elmyra étaient très pauvres, bien sur. Et Zack lui fit remarquer qu’elle pouvait vendre ses fleures et que ça lui rapporterait sans doute beaucoup d’argent. Car c’était un luxe à Midgar. C’était donc décidé, elle deviendrais marchande de fleure. Zack lui fabriqua même 3 chariots plus ou moins beau pour transporter ses fleures.
Tout ce qu'elle aurait souhaité, à cette époque, c'était de passer le plus de temps possible avec le SOLDAT qu'elle aimait. D'ailleurs, elle garda le premier cadeau qu'il lui offrit jusqu'a sa mort: un ruban rose trouvé au marché du secteur 5. Elle avait aussi peur du ciel en ce temps là et Zack lui avait promis de le lui montrer un jour mais le destin en décida autrement. Zack parti un jour en mission, promettant de revenir vite... Elle lui envoya des lettres pendant 4 années sans relâche, lettres toujours en la possession de Tseng, le Turk qui la surveillait en ce temps là car la jeune fille était toujours convoitée par la Shinra en ses qualités de Cétra. Elle savait qu'il était vivant même si officiellement, ça n'était plus le cas…
Ce fut pendant un jour de pluie, alors qu'elle s'occupait de ses fleures que son coeur se brisa. La Planète lui appris la mort brutale de celui qu'elle aimait. Elle avait 22 ans, lui, 23...


Histoire dans FF7 :
Quelques temps plus tard, alors qu’elle vendait ses fleures sur l’avenue Lovless, elle rencontra un jeune homme blond dont elle ignorait le nom. C’était juste après une explosion spectaculaire qui avait un peu effrayé la jeune femme. Il portait l’uniforme du SOLDAT ainsi qu’une épée broyeuse très semblable à celle de Zack autrefois. Il lui acheta une fleure qu’elle lui fit à seulement un gil car il avait l’aire gentil…
Le lendemain, elle eut la surprise de le revoir…lui aussi tomba sur son parterre de fleure. Il disait lui aussi avoir fait parti du SOLDAT et avoir été un 1ére classe. Il avait les mêmes yeux que Zack mais dans son regard il y avait contrairement à son ex petit ami une tristesse profonde qu'elle ne comprenait pas et qu’elle voulait apaiser. Elle s'est vite attachée à lui, cela va de soit. Il voulait retourner au Secteur7 et elle l'emmena donc à la porte qui séparait les secteurs 6 et 7. C'est là qu'une des amis de Cloud, l'homme en question, passa dans une calèche tirée par un Chocobo direction le Wall Market du secteur 6. Elle était partie soutirer des informations à un mafieux pervers du nom de Don Corneo. Ils ne pouvaient pas laisser Tifa seule face à un pervers quand même! Aeris pouvait bien aller avec la jeune femme brune mais Cloud étant un homme... Aeris eut donc l'idée de travestir le pauvre jeune homme qui se retrouva affublé d'une perruque, d'une robe violette et d'un diadème sans oublier les sous vêtements et le maquillage. C'était très comique.
Après avoir réussit à soutirer une info à Corneo, les trois jeunes gens furent envoyés dans les égouts par celui ci et durent traverser le cimetière des trains pour se rendre au Secteur 7 qui était sur le point d'être détruit par la Shinra. Arrivé sur place, Tifa demanda à Aeris de mettre une petite fille en sécurité, ce qu'elle fit. La petite Marléne était une adorable enfant. Pour sa sécurité, la jeune femme l'emmena chez elle mais en chemin, Tseng, le chef des Turk les suivit et Aeris qui était convoitée par la Shinra depuis des années décida de le suivre à condition qu’ils ne touchent pas à Marléne. Emmenée en hélico, ils passèrent juste au dessus du Secteur 7 sur le point d'être détruit où elle put dire à Tifa que la petite fille allait bien avant que tout de saute.
Dans le bâtiment Shinra, elle fut enfermée dans une cage de verre dans le laboratoire de l'horrible Hojo qui la traitait comme un animal et non un être humain. Par bonheur, Cloud et les autres vinrent la sauver... enfin un bonheur de courte durée car les Turks s'emparèrent d'eux à nouveau mais quelqu'un les libéra: Sephiroth. Il avait on ne sais comment ni pourquoi ouvert les portes des prisons et avait également récupéré le corps de Jenova et tué le président.
Après quelques péripéties, entre la fuite de Midgar, la rencontre d'une Ninja Kleptomane, un défilé à Junon, un tour au Gold Saucer et plein d'autres choses, le groupe appris que Sephiroth voulait se rendre au Temple des anciens. Ils décidèrent donc d'en faire de même mais pour ça il leur fallait la clef gardée au Musé du Gold Saucer. Ils la récupérèrent bien sure facilement mais se la firent voler par le robot Cait Sith qui donna la clef à la Shinra. Le groupe alla tout de même au temple des Anciens où ils découvrirent Tseng, blessé par Sephiroth, et où il en apprirent plus sur la materia noire... c'était le temple lui même.
Pour empêcher Sephiroth de s'en emparer, Cait Sith sacrifia son premier corps robotique (qui fut rapidement remplacé) pour permettre la transformation du temple en materia. C'est Cloud qui alla la chercher mais Sephiroth pris le contrôle de son esprit et obligea le jeune homme à lui donner la materia et à violenter Aeris sous le regard médusé de leurs compagnons.
Quand Sephiroth s’empara du météore, il ne resta qu’une seule alternative à Aeris. Il fallait qu'elle utilise sa materia qu'elle pensait inutile et invoquer le Sacre.
Elle partie toute seule sans rien dire à personne direction le continent glacé, parfaitement consciente des risque qu'elle prenait, elle pouvait à tout moment se faire enlever par la Shinra ou pire... se faire tuer par Sephiroth. Seul espoir de la planète, la jeune femme se rendit à la citée des anciens et descendis jusqu'au coeur de celle ci où se trouvait un autel où elle pouvait prier et invoquer le sacre mais pour cela il y avait un pris à payer. Il fallait qu'un Cetra guide la Rivière de la Vie au moment du Sacre... La Planète lui avait dit qu'elle pourrait le moment venu et qu'elle pourrait revenir mais tout ne se passa pas comme prévu. Alors qu'elle avait terminé sa prière, elle avait levé les yeux et avait vu Cloud..; il était venu pour elle, elle était contente. Mais une ombre passa au dessus d'elle, elle sentis une douleur lui traverser la poitrine et une lame reconnaissable sortir de son corps... Sephiroth... Lors des dernières secondes de sa vie, elle vit la lame sortir doucement puis plus rien... Elle n'avait pas pu dire à Cloud ce qu'elle aurait aimé lui dire avant sa mort mais... au moins il avait été là... Il était venu.
Dans la Rivière de la vie, elle croisa les âmes non encor dissoutes de Zack et des membres d'Avalanche morts dans le Secteur 7. Tous l'aidèrent à utiliser la Rivière de la Vie pour sauver la Planète du météore juste à temps. Son sacrifice n'avait pas été vain...

Histoire dans Advent Children :
Aeris observait le monde depuis la Rivière de la Vie, essayant de réconforter Cloud et de lui faire comprendre qu’il n’était pour rien dans ce qui s’était passé et qu’elle lui avait déjà tout pardonné. Quand il parti à la poursuite de Kadaj et qu’il se retrouva dans l’église, Aeris eut l’occasion d’utiliser ses pouvoirs pour soigner Cloud de ses Geostigmates. Puis quand son ami vaincu Sephiroth, elle étendant son Grand Evangile à toute la ville de Edge, soignant ainsi tous les enfants atteints par la maladie.
Zack et elle eurent en suite la visite rapide de Cloud et la jeune femme prévint les enfants qu’il allait revenir et de l’attendre. Là bas, elle donna ses derniers mots de réconfort à Cloud avant de retourner dans la Rivière de la vie.


Liens de parenté avec d'autres personnages ? Elmyra est sa mère adoptive

Cinq choses que votre personnage aime :
-les fleures, généralement les Lys
-Parler avec la planéte
-la couleure rose
-Son ruban rose
-s'occuper des enfants

Cinq choses que votre personnage déteste :
-Que l'on marche sur ses fleures
-La Shinra
-la couleure noire
-Hojo
-Que l'on ne tienne pas ses promesses

3. CARACTERE/PHYSIQUE




Décrire le caractère:

» Caractère en général : Aeris à un caractère très doux et innocent mais n'en est pas naïve pour autant. Elle inspire la gentillesse et la bonté malgrés les coups du sort qui ont rythmée sa vie depuis ses premiers jours. Malgré sa conscience d'être la dernière Cétra, elle reste courageuse et garde la tête sur les épaules grâce à son grand optimiste. Elle n'éprouve jamais de regret quand à ses choix car elle les faits toujours en connaissance de cause et même si cela doit causé sa mort. Elle ferait tout et donnerais tout pour ses amis et les habitants de la Planète. Elle reste encor aujourd'hui comme un model de pure générosité et de don de soi.
» Qualités : Aeris est douce, calme, gentille, compréhensive, généreuse, franche, maternelle et optimiste.
» Défauts : Cependant, elle peut aussi être obstinée, taquine, exigeante, trop sensible et ne montre pas assez sa peine.
» Phobies : Elle avait autrefois peur du Ciel… Mais cette phobie a disparu à présent et sa plus grande peur est à présent Hojo et ses expériences
» Manies, tics : Aeris à la petite manie de se recoiffer et d’époussiérer sa robe à la fin des affrontements.
» Relations avec les dames : Pour Aeris, les dames sont des amies potentielles, sans plus. Elle ne les voit pas comme rivales même en ce qui concerne Cloud ou Zack.
» Relations avec les hommes : Aeris est très à l’aise avec les hommes. Elle n’a aucun problème à parler avec eux et les apprécie à leur juste valeur. Parfois leur maladresse la fait rire. Les hommes sont donc des amis potentiels également.
» Comportement avec vos connaissances/ proches : Aeris est très maternelle avec ses amis et ses proches. Elle leur apporte sa présence et une douceur digne d’une mère. Elle aime énormément ses amis et ferais tout pour eux. Même s’ils font quelque chose contre elle, elle leur pardonne tout. Par exemple, elle n’en veux pas à Tseng pour l’avoir ramenée à la Shinra…
» Comportement avec votre famille : Aeris et sa mère adoptive sont très proche. La jeune fille l’aide beaucoup pour l’entretien du ménage et l’aide à rapporter de l’argent à la maison en vendant ses fleure… enfin c’était comme ça avant sa mort. Elle a même créé un jardin devant sa maison pour que sa mère puisse aussi profiter du miracle de la Planète. Elmyra sais tout sur sa fille et inversement. C’est une relation très fusionnelle.
» Comportement dans votre travail : Quand elle travail, Aeris fait un peu du favoritisme en faisant payer ses fleure en fonction du client uniquement. Quand c’est un type pauvre ou qu’elle précis, elle lui fait payer entre 5 à 1 gil. Par contre si son client est un homme riche de la plaque, elle peut faire monter les prix jusqu'à 1000 gil.
» Votre vision de la vie : Dure à dire quand on est mort… mais Aeris a une vision de la vie basée sur l’altruisme et le don de soie. Elle a voué sa vie à faire plaisir et à donner le sourire aux personnes autour d’elle. La vie et la nature sont très importantes pour elle et elle respecte donc tout ça. Jamais vous ne la verrez mettre à mort une créature de la Planète, c’est pour ça qu’elle utilise un bâton, ça risque moins de tuer.

Décrire le physique :

» Physique général : Aeris est une très belle jeune fille dont l’apparence même émane d’une douceur infinité. Dans le gris de la ville, elle est une fleure délicate arborant toujours des couleurs claires contrastant avec la tristesse des lieux. Elle est d’allure délicate et fragile, un petit oisillon ayant besoin de protection même si elle cherche surtout à ne pas trop attirer d’ennuie aux autres.
» Visage : Le visage d’Aeris est fin et délicat. Très féminin et harmonieux. Elle a un petit nez bien dessiné, des lèvres fines et belle sur lesquelles on voit toujours un beau sourire chaleureux. Jamais, même dans la mort, elle ne perd ce sourire si caractéristique de sa personne.
» Cheveux : Les cheveux d’Aeris sont de couleur châtain clair, on pourrait même dire qu’ils sont couleur noisette. Une couleur chaude et claire qui pourrais être bien banale. Sa frange est séparée en deux , encadrant son front en formant un angle complexe. Deux anglaises partent de la base de son pareille pour descendre jusqu'à ses épaules tandis que le reste de sa longue chevelure ondulée est tenue dans une tresse serrée attachée par un ruban rose auquel elle tien comme à la prunelle de ses yeux. Quand elle les lâchent, ils tombent jusqu'à plus bas que ses fesses.
» Yeux : Les yeux d’Aeris sont ce qu’il de y a de plus beau chez elle. C’est sans doute la première chose qu’on remarque chez elle. Ils n’ont pas une brillance ou une couleur aussi particulière que les yeux des membres du Soldat ou des clones de Sephiroth mais ils sont d’un vert magnifique. Beaucoup de monde dit que ses yeux sont comme deux émeraudes, brillants et précieux.
» Taille : Aeris n’est pas une fille bien grande mais elle reste dans la moyenne du haut de ses 163 cm
» Poids : On peu dire que Aeris est très menue comme fille. Elle n’a aucun kilo en trop et devrais même en prendre quelques uns d’après certains car elle manque de forme. Mais cela ajoute à son aspect frêle et fragile.
» Style vestimentaire : Contrairement à la majorité des habitants de Gaia, Aeris porte toujours des vêtements claire. Pas question de mettre du noir ou du gris ! Toujours de la couleur. Mais depuis plusieurs années, elle préfère porte du rose plus que tout chose pour tenir sa promesse faite à son premier amour… le plus souvent, elle porte donc des bottes de jardinage avec une robe simple rose et une petite veste rouge à manche courte. Des vêtements à la fois joli et pratique.
» Tatouages et/ou piercings : Un tatouage la désignant comme sujet d'experimentation a été appliqué dans son dos, sur se collone vertebrale, un peu en dessous des omoplates.
» Autres : Elle a une cicatrice entre les omoplates et entre les seins, prés de son cœur là où la lame de Sephiroth lui donna le coup fatal. Etrangement, la coupure au dos se trouve pile au centre du tatouage qu'elle porte.

Signe particulier: Elle est la derniére Cetra au monde et donc la seule a pouvoir communiquer avec Gaia.


4. POUVOIRS :




Arme de prédilection : Bâton

Spécialité : Magie Blanche

Limite :
1.Vent guérisseur : Restaure la moitié des HP max. des alliés
1.Sceller le mal : Silence/Paralysie sur ennemis
2.Souffle terrien : Guérit les alliés de tout état néfaste
2.Marque de furie : Remplit les jauges de limites alliées
3.Protecteur planétaire : Rend invincible les alliés
3.Battement de vie : Rétablissement total des alliés
4.Grand évangile : Rend invincible les alliés et les rétablit complètement.

Tes sorts de base : Soin : soigne à hauteur de 10 % des HP
- Esuna : guerrit toutes les altérations d'état
- Silence : Inflige Mutisme ( impossibilité d'utiliser la magie ) jusqu'a l'utilisation d'un objet pour guerrire cette altération d'état

Chimère choisie :
Mog ( 1200 HP)
~>Soin = 10% de HP en plus
~> Recup = récupére 150 MP par tour pendant 5 tours

5- Exemple Message Rp

Les taudis du Secteur 5 étaient assez paisibles par rapport à d’autres. Le Secteur 6 attirait toute sortes de criminels, détournant leurs regards des Secteurs alentours. Même le parc d’enfant à la limite des deux secteurs était ce qu’il y avait de plus sur quand il n’y avait pas de monstres. Beaucoup de familles pauvres de Midgar s’installaient là bas, il y avait donc beaucoup d’enfants.
Peu être était-ce la présence de l’église en ruine qui les rassurait, malgrés que personne n’osait y entrer. Ce vieux bâtiment à la gloire de Minerva pouvait s’écrouler à tout moment. Avec tous les débris de la plaque, ça n’aurait pas vraiment changé le paysage. Mais cet ancienne église datant d’avant la construction de Midgar semblait résister au temps. Personne, même les gars de la Shinra n’avait jamais essayé de la détruire.
Oui, ce Secteur des taudis était plutôt paisible. Personne n’aurait pu deviner qu’une enfant pas comme les autres vivait dans un endroit aussi calme. Personne ne remarquait jamais les Turk qui suivait cette enfant spéciale.
Aeris Gainsborough, fille adoptive de la veuve Elmyra Gainsborough était une enfant en tout point adorable. Une vraie petite fille modèle. Polie, souriante, aimable et serviable… Tout le monde l’adorait, même les autres enfants. Elle acceptait de jouer avec tous les enfants et surtout les plus jeunes. Ils se retrouvaient beaucoup au parc du secteur 6. Les autres enfants la considéraient un peu comme un porte bonheur car il n’y avait jamais de monstre quand ils étaient avec leur douce camarade aux yeux verts. Il fallait avouer que les Turks qui la surveillaient faisaient bien leur job en la protégeant de tout danger potentiel.
Aeris était toujours très curieuse de tout. Elle voulait tout connaître, tout savoir et tout voir. Et en ça elle avait un avantage sur la plupart des autres enfants car elle était capable d’entendre la voix de la sagesse même, la voix de la planète. La planète étant à l’origine de la vie de toute chose, elle pouvait lui donner le nom de toute créature vivante qu’elle découvrait. Un jour, elle avait regardé un livre d’Elmyra et y avait vu des images de choses très jolies. Sa mère lui avait dit à travers la Rivière de la Vie que ce qu’elle avait vu était ce que l’on appelait des fleures.
Elle avait alors poser plein de questions à sa nouvelle maman à propos de ces fleures mais ne pu jamais en voir des vrais car, comme elle lui avait expliquer, les fleures ne poussaient jamais à Midgar. Tout y était bien trop pollué que ce soit l’air ou le sol… C’était vraiment dommage car la petite fille pensait que ces fleures étaient la plus jolie chose qu’elle pourrait voir dans sa vie. Elle aurait aimer en voir de partout mais pour ça il aurait fallut aller hors de Midgar… et elle avait peur de sortir de sous la plaque car après il y avait le ciel. Et le ciel était effrayant, il risquait de la manger toute crue. Le ciel c’était le vide… elle préférait la terre.
Pendant sept années, elle avait été éloignée de la terre, enfermée haut, très haut sur la plaque. Maintenant qu’elle était si proche de la terre, elle avait peur de la quitter car elle pouvait enfin entendre la voix de la planète. Elle était faible car peu présente ici mais elle était toujours là. Comme une présence rassurante la protégeant. Comme une mère de plus.
Aujourd’hui était un jour important, c’était son anniversaire. Et pas n’importe quel anniversaire ! Elle venait d’avoir 10 ans. Un nombre à deux chiffres. C’était un grand jour pour un enfant. Même en étant dans les taudis, même si c’était encor l’hivers, Aeris avait l’impression que ce serait une très belle journée. Plus belle que les autres.
Elmyra l’avait réveillée à 8 heures comme tous les jours mais elle avait un petit paquet dans les mains. Un cadeau d’anniversaire. Avant de vivre chez Elmyra, elle ne savait même pas que les gens s’offraient des cadeaux en de telles occasions. A la Shinra, entre les mains d’Hojo, jamais personne n’aurait pensé à lui faire un geste gentil. Non la seule chose dont elle avait droit à son anniversaire à la Shinra c’était de devoir passer dans le laboratoire d’Hojo pour faire des testes…
Sa nouvelle maman lui avait offert un livre sur les fleures. Elmyra la connaissait bien. La journée continua comme à l’habitude avec le petit déjeuné suivit des cours. Car Elmyra n’avait pas les moyens d’envoyer la petite dans une école et, après tout, ce n’était pas plus mal étant donné que toutes les écoles de Midgar appartenaient à la Shinra. Et la veuve savait très bien que la Shinra en profiterait pour la récupérer. Puis elles avaient pris leur déjeuné ensembles avec en désert un beau gâteau préparé la veille par Elmyra. Aeris avait vraiment une vie heureuse avec cette gentille dame.
Vers les coups de 15 heures, alors qu’elle aidait sa maman à faire le ménage dans la jolie maison où elles habitaient, Aeris senti un appel au fond d’elle. Elle avait l’impression que sa vraie maman essayait de lui parler à travers la planète. Et si elle comprenait bien, elle lui disait d’aller quelque part mais elle avait du mal à comprendre où. La planète du le deviner car elle proposa de la guider.
Aeris demanda la permission de sortir à Elmyra avant de quitter la maison.
Elle traversa le terrain vague devant lequel se trouvait la maison puis le marché et, sous les instruction qu’elle recevait grâce à son pouvoir d’Ancienne, pris la direction de la vieille église abandonnée. Elle compris qu’elle devait aller là bas, elle ignorait pourquoi mais ça devait être l’endroit où sa mère voulait qu’elle aille.
Personne ne l’arrêta, personne ne sembla même la remarquer. Elle couru jusqu’au parvis de l’église et poussa comme elle pue une des imposantes porte qui s’ouvrit dans un grincement inquiétant. Elle entra, et vit un spectacle des plus merveilleux et étonnants.
Au delà des vieux bancs de bois brute, là où avait du se trouver l’autel, baigné dans une lumière douce et irréelle, une petite chose jaune semblait émerger du plancher. Aeris s’approcha et vie avec étonnement qu’il s’agissait d’une fleure. Une fleure magnifique, parfaite. Mais la planète lui souffla de regarder en dessous. Mais en dessous de quoi ?
Elle vit alors que la tige de la fleure se perdait sous un trou du plancher, un trou plutôt petit. Aeris compris alors.

"Tseng ? Tu peux m’aider s’il te plaît ?"
Elle se savait suivit par les Turks. Elle le savait depuis que Tseng était venu la trouver chez Elmyra l’année précédente.
Le jeune Turk Wutaïen se montra, souriant et elle lui expliqua qu’elle voulait de l’aide pour enlever les planches autour de la fleure. Il le fit avec plaisir et tout deux découvrirent un trésor…
Des fleures. Des centaines de fleures de Lys blanches et jaunes baignaient à présent sous le soleil après que la petite fille et le jeune homme de main ai retirer plusieurs planches. C’était un miracle ! Jamais de fleures ne poussait à Midgar…
Aeris savait ce que c’était et en avait même les larmes aux yeux. Car au fond de son cœur, à travers la riviére de la vie, la voix de sa mère se faisait entendre…


*Joyeux anniversaire Aeris. Joyeux anniversaire ma fille...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The flower blooming in the Shadow: Aeris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Chronicles :: Avant tout :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: